MG Le langage du corps, édition 2015

De
Publié par

Si les mots que nous prononçons peuvent déformer la réalité, les gestes que nous faisons, eux, ne mentent jamais et, plus encore, ils révèlent notre personnalité ?
Avec ce MiniGuide, vous apprendrez à décoder le langage du corps et deviendrez maître de votre communication gestuelle. Grâce à de nombreux cas pratiques issus de la vie professionnelle, vous découvrirez comment adapter votre expression corporelle aux circonstances (entretien, réunion, discours en public, négociation…) et comment améliorer votre confiance en vous.
Comprenant plus de 70 photos, Le Langage du corps vous délivre des ensei-gnements pratiques qui vous permettront notamment de :
•  faire bonne impression lors d’une première rencontre,
•  gérer harmonieusement vos relations avec vos collègues,
•  renforcer votre charisme auprès de votre équipe,
•  influencer positivement un client ou un partenaire, etc.

Le langage du corps en dit long sur l’attitude intérieure de vos interlocuteurs. Comprendre et exploiter correctement leurs signaux faciliteront votre communication.

A propos de l'auteur
Tiziana Bruno est actrice et coach en communication. Elle vous fait partager avec cet ouvrage sa connaissance de la symbolique gestuelle. Metteur en scène, Gregor Adamczyk est passé maître dans le jeu d’acteurs et enseigne la communication non verbale en entreprise.

Un livre publié par Ixelles éditions
Visitez notre site : http://www.ixelles-editions.com
Contactez-nous à l'adresse contact@ixelles-editions.com

Publié le : mercredi 3 juin 2015
Lecture(s) : 4
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782875155351
Nombre de pages : 160
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Cover





Tiziana Bruno et Gregor Adamczyk

Le langage du corps

Décryptez vos gestes et ceux de vos interlocuteurs





Traduction : Sabine Rolland

Couverture : O. Frenot

 

Directrice de collection : Sophie Descours

 

“Tiziana Bruno, Gregor Adamczyk: Körpersprache”

Licensed edition by the Haufe-Lexware GmbH & Co. KG, Federal Republic of Germany, Freiburg, 2008

Lizenzausgabe des Haufe-Lexware GmbH & Co. KG, Bundesrepublik Deutschland, Freiburg 2008

 

Photos © Tom Pingel

 

Pour l’édition française © 2015 Ixelles Publishing SA

Ecolibris est une division d’Ixelles Publishing SA

 

Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés pour tous pays.

 

ISBN ePub : 978-2-87515-535-1

ISBN 978-2-87515-264-0

D/2015/11.948/264

 

Dépôt légal : 2e trimestre 2015

 

E-mail : contact@ixelles-editions.com

Site Internet : www.ixelles-editions.com

Vague

Avant-propos

« Le langage du corps ? Ah oui ! Tu veux dire esquisser un large sourire, se tenir comme il faut et veiller à faire bonne impression ? » Voilà un préjugé largement répandu. Mais comment se fait-il qu’en possédant toutes les compétences requises, je ne réussisse pas à décrocher un emploi ? Que je trouve mon patron antipathique sans savoir pourquoi ? Que je parle un dialogue de sourds avec mes collaborateurs ?

 

Le langage du corps est l’un des derniers mystères du monde du travail. Car aucune personne ne peut agir sans son corps. Notre corps exprime ce que nous sommes et reflète notre rapport au monde. C’est pourquoi nous employons le langage corporel de manière machinale au quotidien et sous-estimons souvent son pouvoir. Le langage corporel d’une personne nous en dit plus sur son attitude intérieure que son langage verbal. Percevoir et interpréter correctement les signaux corporels de nos interlocuteurs nous permet de mieux les connaître, de mieux nous connaître nous-même, de réagir de façon adéquate et de mettre toutes les chances de notre côté pour avoir des relations interpersonnelles satisfaisantes.

 

Ce petit guide vous apprendra à percevoir et à comprendre les signaux du langage corporel, ainsi qu’à les appliquer dans des situations professionnelles spécifiques. Vous découvrirez les secrets de la réussite des grands acteurs et les outils que vous pouvez utiliser pour évoluer de façon aussi naturelle que convaincante sur la scène de l’entreprise et, plus généralement, du monde du travail.

 

Tiziana Bruno et Gregor Adamczyk

Vague

Qu’est-ce que le langage du corps ?

Le langage du corps exerce sur nous un pouvoir plus fort que nous le croyons, et nous avons tendance à sous-estimer son influence. Pourquoi ? Parce que nous le percevons et l’utilisons sans nous en rendre compte, intuitivement. Mais, à l’instar du langage verbal, nous pouvons apprendre à le percevoir consciemment et à le comprendre rationnellement.

Un langage qui ne trompe pas

En parlant, il croise les bras, hausse continuellement les épaules et ne se déplace pas d’un pouce. Sa voix est monotone et son regard, fixe. Ses collaborateurs suivent son exposé, mais ne se sentent pas concernés. Ils s’enfoncent dans leur siège les bras croisés, baissent la tête d’un air critique et plissent le front.

Pendant son discours, monsieur Legrand a l’impression que son message ne passe pas auprès de ses collaborateurs. Et son impression reste vivace les jours qui suivent. Voyant le projet avancer péniblement, il se demande : « Quelle erreur ai-je commise ? Ai-je oublié quelque chose ? »

Exemple : le message ne passe pas

Monsieur Legrand est cadre supérieur depuis de nombreuses années. Aujourd’hui, il tient un discours devant ses collaborateurs. Il s’agit d’un projet de la plus grande importance portant sur l’intégration de nouvelles structures organisationnelles et le regroupement de plusieurs niveaux hiérarchiques. Le contenu du discours de monsieur Legrand est parfaitement logique et sa présentation du projet, étayée par la projection de transparents, très cohérente.

Flêche L’influence du langage du corps

Monsieur Legrand a sous-estimé le pouvoir du langage du corps : bien qu’il ait attaché une très grande importance au contenu de son discours et qu’il l’ait minutieusement préparé, son corps envoyait des signaux complètement différents. Sa posture exprimait la fermeture et ses gestes, rares et prudents, ne s’accordaient pas avec l’idée de changement : ils ne traduisaient ni l’enthousiasme ni la volonté de prendre des risques. Monsieur Legrand donnait une impression de raideur et de manque de dynamisme, voire d’apathie. Ses collaborateurs éprouvaient un certain malaise. Ils avaient le sentiment que leur patron n’était pas disposé à s’impliquer personnellement dans les transformations de l’entreprise. Leurs postures, leurs gestes et leurs mimiques faciales exprimaient tout sauf la curiosité et l’intérêt. Si monsieur Legrand avait su interpréter le langage corporel de ses collaborateurs, il aurait pu réagir de façon adéquate.

Le langage du corps nous en dit souvent plus long sur les émotions et l’attitude intérieure d’une personne que le langage verbal.

Le langage du corps est notre première langue – une langue naturelle et authentique. Depuis que nous avons appris à nous exprimer avec des mots, nous n’accordons plus beaucoup d’importance au langage corporel, du moins consciemment. Pourtant, notre première langue est bien plus puissante que nous l’imaginons. Elle n’offre aucune prise au refoulement et exerce une influence plus forte que les paroles sur un observateur inexpérimenté. Quant à l’observateur expérimenté, il sait qu’elle en dit long, très long, sur nous-même.

 

Le psychologue Albert Mehrabian a mené une étude scientifique pour découvrir que l’effet produit par un message verbal dépend de trois facteurs : du contenu informatif à 7 %, du langage corporel à 55 %, de la voix et de l’élocution à 38 %. Ce résultat étonnant montre l’influence considérable du langage du corps dans les relations interpersonnelles.

Flêche L’influence prépondérante de la première impression

Imaginez qu’une personne que vous ne connaissez pas entre dans la pièce. Vous vous saluez, vous échangez quelques mots et vous vous asseyez. Quelques secondes seulement se sont écoulées, mais elles ont été décisives.

DSC_1699.jpg

 

  • Comment la personne est-elle entrée dans la pièce ? Avec assurance ou hésitation ?
  • Était-elle souriante ou fronçait-elle les sourcils d’un air préoccupé ?
  • Quelle impression vous a-t-elle donnée ?

 

En l’espace de quelques secondes, nous percevons ces signaux, et bien davantage encore, sans nous en rendre forcément compte. Nous enregistrons automatiquement l’apparence physique de notre interlocuteur, sa tenue vestimentaire, sa mimique, sa posture ou le timbre de sa voix. Jadis, cette première impression était d’une importance extrême, car les gens devaient évaluer instantanément s’ils pouvaient faire confiance à un étranger.

 

Depuis, les choses n’ont pas fondamentalement changé. Certes, les technologies de la communication ont réalisé des progrès fulgurants et nous n’avons plus besoin d’être en présence de notre interlocuteur pour échanger des informations avec lui, mais la première impression à l’occasion d’une rencontre réelle (et non plus virtuelle) peut jouer un rôle important, voire décisif.

Exemple : une première impression peu convaincante

Monsieur Renaud est agent d’assurances. Il connaît bien son métier et, aujourd’hui, il a rendez-vous avec un nouveau client, monsieur Bulle. Il a beaucoup travaillé ces derniers temps et semble à la fois épuisé et énervé. Pendant la conversation avec son client, il n’est pas vraiment à l’écoute, s’agite sur sa chaise et accompagne ses paroles de gestes excessifs qui trahissent sa nervosité. Il prend congé de monsieur Bulle en toute hâte. Bien que ce dernier ait obtenu toutes les informations dont il avait besoin, il ne s’est pas senti à l’aise durant l’entrevue. Pourquoi ? Il l’ignore. Mais ce qu’il sait, c’est qu’il ne s’assurera pas chez monsieur Renaud.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.