Nevermind, le guide de référence de l'esprit féminin

De
Publié par

Nevermind est le premier livre au monde à tenter une explication complète de l'esprit féminin. Son contenu est consacré aux thèmes de la séduction et des relations amoureuses, car ce sont ceux dans lesquels les femmes recèlent le plus de secrets, et pour lesquels elles attendent le plus que les hommes les comprennent.

Ce livre a ainsi pour but d'expliquer :

- ce que les femmes aiment chez les hommes ;

- ce qu'elles attendent d'eux ;

- la façon dont elles perçoivent la séduction ;
- et les raisons derrière les comportements qu'elles adoptent.


Y sont regroupées pour la première fois les connaissances issues des travaux de psychologues, de biologistes, de professionnels en dynamiques sociales, d'experts en relations amoureuses et d'experts en séduction.

Mais plus qu'une simple compilation, Nevermind présente des concepts inédits comme celui de la résonnance sexuelle, qui permet d'envisager la sexualité avec une femme d'une tout autre façon, le concept psychologique fondamental, qui permet de voir sous un autre angle la façon dont les femmes perçoivent le sexe masculin, ou encore la théorie de la méfiance, le paradoxe de l'ambivalence...


Grâce à son humour et à son langage simple, Nevermind est le livre idéal pour mieux se comprendre et comprendre l'autre, que l'on soit un homme ou une femme.



Pour comprendre toujours mieux les femmes et découvrir les dernières découverte en matière de psychologie féminine, rendez-vous sur www.comprendrelesfemmes.com

Les autres sites vous aident à séduire, celui-ci vous aide à aimer.

Publié le : mardi 1 janvier 2013
Lecture(s) : 237
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9789999988722
Nombre de pages : 186
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
NEVERMIND
Introduction
Page | 10
© Subbotina Anna - Fotolia.com
Introduction
Introduction
11
nstallez-vous confortablement dans votre fauteuil ou dans votre lit et prenez le temps de Isentant la lumière des chapitres à venir se faufiler à travers cette porte entrouverte sur saǀouƌeƌ Đes ƋuelƋues ligŶes d’iŶtƌoduĐtioŶ. Vous fƌĠŵissez peut-ġtƌe d’iŵpatieŶĐe eŶ l’espƌit fĠŵiŶiŶ? Vous pouvez, car le contenu qui va suivre est très riche en informations.
Il faut ƌeĐoŶŶaîtƌe Ƌu’il LJ a à diƌe suƌ uŶ tel sujet! Tous Đeudž à Ƌui j’ai paƌlĠ de Đe liǀƌe peŶdaŶt sa rédaction ontd’ailleuƌs: me souhaiter bon courage, impressionnés par laeu la même réaction complexité de la tâche à accomplir. Pourtant, comme vous allez le voir, les femmes ne sont pas si compliquées à comprendre. Comme ledit ViŶ DiCaƌlo, ĐoŶtƌaiƌeŵeŶt à l’idĠe ƌĠpaŶdue, les feŵŵes Ŷe soŶt pas iƌƌatioŶŶelles, elles soŶt ŵġŵe edžtƌġŵeŵeŶt logiƋues loƌsƋu’oŶ ĐoŶsidğƌe les eŶjeudž 1 auxquels elles font face .
Vous trouverez ici vingt chapitres pour vous aider à les comprendre, mais avant cela, je veuxd’aďoƌdvous parler de ce livre que vous commencez à lire. De son titre, pour commencer, qui a beaucoup évolué au fil du temps. Au toutdĠpaƌt, Đe liǀƌe deǀait s’appeleƌR-EVE-lation. Malheureusement, Đoŵŵe Đeudž Ƌui suiǀeŶt l’aĐtualité de la communauté de la séduction le savent, Mystery a sorti son livreRevelationďieŶ aǀaŶt ŵoi. J’ai aloƌs pƌoǀisoiƌeŵeŶt Đhoisi le titƌeEVE-idence, toujours avec le même jeu de mot qui me tenait à Đœuƌ, ŵais le ŵessage ǀĠhiĐulĠ Ŷe ĐoŶǀeŶait pas. J’aifinalement opté pourNevermind, pour plusieurs raisons.
« Nevermind » est un terme anglais pour dire « ne vous en faites pas». C’est tout à fait l’Ġtat d’espƌit daŶs leƋuel j’ai ƌĠdigĠ Đe liǀƌe: rassembler toutes les connaissances qui peuvent vous être ŶĠĐessaiƌes pouƌ Ƌue ǀiǀƌe aǀeĐ l’autƌe sedže Ŷe soit plus jaŵais uŶ pƌoďlğŵe.Le but de Nevermind est de vous faire comprendre les femmes pour améliorer vos relations avec elles, et ainsi, à son échelle, contribuer à la paix entre les hommes et les femmes, paix dont nous sommes ŵalheuƌeuseŵeŶt loiŶ à l’heuƌe aĐtuelle.Vous pouvez voir dans le titre les motsEve mind;l’espƌit d’EǀeͿ, et la contraction deEve: her mind(Eve : son esprit). De plus, si le terme « Neverland » désigne le pays imaginaire de Peter Pan, vous pouvez considérer « Nevermind » comme «l’espƌit imaginaire», l’âŵe iŶsoupçoŶŶĠe de la feŵŵe, Ƌue l’oŶ ĐƌoLJait iŶaĐĐessiďle et Ƌui seƌa pouƌtaŶt ďieŶ edžploƌĠe iĐi. EŶ ƌeǀaŶĐhe, pouƌ Đeudž Ƌui oŶt fait le ƌappƌoĐheŵeŶt, il Ŷ’LJ a auĐuŶ lieŶ aǀeĐ l’alďuŵ du même nom sorti par Nirvana (bienƋue sĠduiƌe uŶe jolie feŵŵe puisse ǀous LJ ĐoŶduiƌe…Ϳ.
L’espƌit d’Eǀe: voilà donc lesujet de Đet ouǀƌage. GƌaŶde ƋuestioŶ Ŷ’est-ce pas? Mais oui, Đ’est ďel et ďieŶ l’aŵďitioŶ de Đe liǀƌe:edžpliƋueƌ tout Đe Ƌui se passe daŶs l’espƌit des feŵŵes peŶdaŶtla séduction.Qu’est-Đe Ƌue les feŵŵes aiŵeŶt Đhez les hoŵŵes, Ƌu’est-Đe Ƌu’elles atteŶdeŶt d’eudž, comment est-Đe Ƌu’elles peƌçoiǀeŶt la sĠduĐtioŶ et pouƌƋuoi elles adopteŶt les ĐoŵpoƌteŵeŶts Ƌu’oŶ oďseƌǀe Đhez elles? Bref, que se passe-t-il dans la tête des femmes, du moment où vous les ƌeŶĐoŶtƌez jusƋu’au ŵoŵeŶt où ǀous soƌtez aǀeĐ, et pouƌƋuoi est-Đe Ƌu’il eŶ est aiŶsi? Voilà les questions qui seront traitées dans cet ouvrage consacré à la psychologie féminine dans la séduction. 1 Vin DiCarlo,PaŶdoƌa’s Bodž, part 3 - The difference between men and women, page 2.
Introduction
12
Le but unique de ce livre est la compréhension des femmes, il vous servira ainsi de base incontournable pour tous les autres livres de séduction que vous pourrez lireà l’aǀeŶiƌ. Et vous verrez que les réponses données ici ont des implications qui vont bien au-delà du simple stade de la dragued’ailleuƌs.
Mais je dois déjà modérer mon propos: loƌsƋue je paƌle d’edžpliƋueƌtoute la psychologie féminine daŶs le doŵaiŶe de la sĠduĐtioŶ, Đ’est ĠǀideŵŵeŶt uŶ aďus de laŶgage. Il est iŵpossiďle d’ġtƌe paƌfaiteŵeŶt edžhaustif, et d’ailleuƌs, à l’heuƌe où ǀous lisez Đes ligŶes, je ĐoŶtiŶue de dĠĐouǀƌiƌ de nouvelles connaissances sur le sujet. Pour être rigoureux, disons plutôt queNeverminddresse un état des lieux de la plupart des connaissances disponibles sur ce thèmeà l’heure actuelle. Il était grand temps de le faire! Et s’il peut LJ aǀoiƌ des ŵaŶƋues, je suis sûƌ Ƌue ǀous Ŷe ŵ’eŶ tieŶdƌez pas ƌigueuƌ, car comme vous allez le voir, ce livre offre déjà un très grand nombre d’edžpliĐatioŶs.
Ce Ŷ’est pas uŶ sujetauquel je réponds seul, loin de là. La vocation première deNevermind est de faire une synthèse de toutes les connaissances déjà existantes sur le sujet dans la communauté de la séduction. Cette sLJŶthğse s’appuie doŶĐ suƌ les tƌaǀaudž d’uŶ gƌaŶd Ŷoŵďƌe d’auteuƌs. Si le plagiat est monnaie courante dans la communauté, ici au contraire, je me suis efforcé autant que possible de rendre à chaque auteur le crédit qui lui est dû. Vous trouverez ainsi un grand nombre de références vers des ouvrages que je vous conseille vivement d’edžplorer. Certaines idées sont énoncées sans ƌĠfĠƌeŶĐe uŶiƋueŵeŶt loƌsƋu’elles soŶt telleŵeŶt ƌĠpaŶdues Ƌu’oŶ peut les ĐoŶsidĠƌeƌ Đoŵŵe appaƌteŶaŶt à la ĐoŵŵuŶautĠ de la sĠduĐtioŶ daŶs soŶ eŶseŵďle, saŶs Ƌu’oŶ puisse l’attƌiďueƌ à uŶ seul auteur en particulier. Vous pourrez aussi voir toutes les idées qui furent miennes, ce qui, je l’espğƌe, ǀous peƌŵettƌa de ǀous ƌeŶdƌe Đoŵpte de la ǀaleuƌ ajoutĠe de Đet ouǀƌage.
Certaines idées vous convaincront peut-ġtƌe, d’autƌes ŵoiŶs : Đ’est tout à fait Ŷoƌŵal. Le ďut de Đe livre est de rassembler « toutes » les explications existantes et ainsi de laisser le soin au lecteur de choisir celles qui lui semblent pertinentes.
Je préfère vous prévenir aussi que vous rencontrerez certains termes spécifiques à la séduction. J’aǀaispu liƌe uŶe fois Ƌue tous les doŵaiŶes ;le spoƌt, la ŵode, l’iŶfoƌŵatiƋue…Ϳ utiliseŶt uŶ vocabulaire spécifique pour pouvoir différencier les puristes initiés des amateurs, et pour dissuader l’Ġtude de Đe ŵilieu paƌ les ŶĠophLJtes, Đes teƌŵes teĐhŶiƋues s’avérant souvent rébarbatifs. La sĠduĐtioŶ Ŷ’ĠĐhappe pas à la ƌğgle, et si j’ai ĠǀitĠ d’eŶ aďuseƌ, j’ai paƌfois eu ƌeĐouƌs à des appellations qui peuvent vous surprendre au premier abordsi ǀous Ŷ’ġtes pas uŶ haďituĠ. Pour vous y préparer, sachez par exemple que dans le milieu, on parle du « game » pour désigner le « jeu de la séduction », de « Pick Up Artist » (PUA) comme terme noble pour désigner un homme accompli dans l’aƌt de sĠduiƌe, et de «HB» pouƌ paƌleƌ d’uŶe jolie feŵŵe… eŶtƌe autƌes! On parle également de « cible» pouƌ dĠsigŶeƌ uŶe feŵŵe Ƌui ǀous iŶtĠƌesse, saŶs Ƌu’il Ŷ’LJ ait à LJ ǀoiƌ de ĐoŶŶotatioŶ péjorative. Pour connaître la signification des autres termes que vous rencontrerez au fur et à mesure de votre lecture, jeǀous iŶǀite à jeteƌ uŶ œil au lexique prévu à cet effet à la fin du livre.
Plus souǀeŶt Ƌu’au lexique, je vous renverrai régulièrement àd’autres chapitres du livre. En effet, toutes les notions abordées dans cet ouvrage sont interdépendantes et se produisent simultanément dans l’espƌit fĠŵiŶiŶ. Pour bien faire, il aurait fallu que je puisse toutes vous les expliquer en même temps, ce qui est bien sûr impossible. Chaque chapitre fait donc appel à de nombreux concepts expliqués dansd’autƌes paƌties du liǀƌe, si ďieŶ Ƌu’hoƌŵis pouƌ les deux premiers à lire en priorité, vous devriez pouvoir lire les autresĐhapitƌes daŶs Ŷ’iŵpoƌte Ƌuel oƌdƌe saŶs ġtƌe tƌop peƌtuƌďĠ.
Introduction
13
L’oƌdƌe des Đhapitƌes a d’ailleuƌs ĐhaŶgĠ plus d’uŶe dizaiŶe de fois au Đouƌs de la ƌĠdaĐtioŶ de Đe livre, précisément pour cette raison.
Enfin, pour conclure cette introduction, je tiens à vous prévenir : il est possible que lire ce livre ĐhaŶge ďeauĐoup de Đhoses pouƌ ǀous. Je Ŷe peudž pas ǀous gaƌaŶtiƌ Ƌu’il ǀa ǀous tƌaŶsfoƌŵeƌ littĠƌaleŵeŶt, Đaƌ j’ai ǀu ďeauĐoup de geŶs dans ma vie ressentir une indifférence des plus totales face à des connaissances puissantes, mais si vous avez eu la curiosité de rechercher ce livre, il se pourrait bien que ce soit le cas. Si vous êtes un homme surtout. Pour moi, acquérir ces connaissances a ďieŶ ĠtĠ uŶe tƌaŶsfoƌŵatioŶ. Cela a ĠtĠ le Đas dğs les pƌeŵiğƌes iŶfoƌŵatioŶs Ƌue j’ai pu aǀoiƌ et à ĐhaƋue fois Ƌue des idĠes ĐoŵplĠŵeŶtaiƌes ŵ’oŶt appoƌtĠ uŶ ĠĐlaiƌage Ŷouǀeau suƌ Đe thğŵe. Cela a complètement révolutionné ma vision des femmes et,Đe faisaŶt, ŵa ǀisioŶ du ŵoŶde. Cela ŵ’a fait réévaluer toute ma vie sentimentale et la plupart de mes interactions sociales. Cela ŵ’a peƌŵis de pƌeŶdƌe ĐoŶsĐieŶĐe des ŵes eƌƌeuƌs passĠes, d’aiŵeƌ les feŵŵes eŶĐoƌe daǀaŶtage et de leuƌ conférer un respectd’autaŶt plus puissaŶt, de ƌĠsoudƌe ŵes ĐoŶflits iŶtĠƌieuƌs aǀeĐ elles, de ŵe comprendre moi-même en les comprenant et, au final, de repenser la façon dont je mène ma vie. Rien que ça. Vous croyiez peut-être que parce que vous lisiez un livre consacré à la séduction, il s’agissait d’uŶ sujet lĠgeƌ? Détrompez-vous. La psychologie féminine, ce sont des connaissances extrêmement fortes, et libératrices, qui vous donnent dans une certaine mesure un nouveau pouvoir sur votre vie. Et bien que ce soit simple à comprendre, celaŶ’eŶ ƌeste pas ŵoins un sujet fascinant iŶtelleĐtuelleŵeŶt. PeƌsoŶŶelleŵeŶt, je Ŷe ŵ’eŶ suis jamais lassé !
LireNevermindvous amènera peut-être à faire le même travailsuƌ ǀous Ƌue Đelui Ƌue j’ai eu à faiƌe suƌ ŵoi. Je ǀous le souhaite d’ailleuƌs, Đ’est uŶe aǀeŶtuƌe edžtƌaoƌdiŶaiƌe, Ƌui Ŷ’appoƌte Ƌue du positif. Mais certaines prises de conscience peuvents’aǀĠƌeƌparfois. Autant que vous soyez douloureuses prévenu, la lecture de ce livre ne sera pas toujours facile. Cet ouvrage déconstruit sans hésitation l’eŶseŵďle des ŵLJthes Ƌue Ŷotƌe ĠduĐatioŶ a pu Ŷous iŶĐulƋueƌà propos des femmes. C’est la ƌaisoŶ pour laquelle la vérité à leur sujetŶ’a jaŵais ĠtĠ ƌĠǀĠlĠe aupƌğs du gƌaŶd puďliĐ, et Ƌu’elle Ŷ’est tƌaŶsŵise Ƌu’aupƌğs d’uŶe ĐoŵŵuŶautĠ ƌestƌeiŶte,pour ceux qui sont prêts à la voir : beaucoup de gens ne sont pas prêts à adapter la part de leur vie que ce nouveau paradigme défie. Je préfère que ǀous le saĐhiez… C’est le pƌidž d’uŶe ĐoŶŶaissaŶĐe digŶe de Đe Ŷoŵ.
C’Ġtait uŶe ŵise eŶ gaƌde, mais en fait, celaŶ’a fait Ƌu’aiguiser davantageǀotƌe iŶtĠƌġt, Ŷ’est-ce pas? J’auƌai dû ŵ’eŶ douteƌ… Ah, j’allais ouďlieƌ! Il est possible que certaines femmes de votre eŶtouƌage ĐoŶtesteŶt Đe Ƌui est ĠĐƌit daŶs Đe liǀƌe. C’esttout à fait normal. Entre autres parce que le staŶdaƌd daŶs le ŵoŶde fĠŵiŶiŶ ǀeut Ƌu’uŶe feŵŵe feigŶe d’ġtƌe iŶaĐĐessiďle, et paƌĐe Ƌu’il LJ a toujours un écart entre la façon dont les femmes disent se comporter et la façon dont elles se comportent vraiment. Ne vous fiez pas à ce que les femmes disent, fiez-vous àĐe Ƌu’elles foŶt.
Tout cela ne vous effraie pas ? Alors il est grand temps de rentrer dans le vif du sujet. Profitez une dernière fois de vos illusions en la matière et voyez cette page comme la pilule rouge. En la tournant, ǀous soƌtez à jaŵais de la ŵatƌiĐe… etje vous souhaite la bienvenue dansNevermind!
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.