Quand l'amour emprisonne

De
Publié par

L'amour ne donne pas toujours des ailes. Il peut aussi emprisonner, ligoter, entraver. À l'image de ce parent incapable de laisser s'éloigner son enfant devenu adulte, car il projette sur lui des émotions encombrantes. De ce conjoint trop possessif qui enferme l'autre dans une cage dorée. De cet ami qui prend une place démesurée dans votre vie. De ce « chef » paternaliste, qui rabaisse...

Comment comprendre et agir pour désamorcer cette prise d'otage, cachant souvent un besoin d'être aimé insatiablement ?

En s'appuyant sur de nombreux témoignages, Béatrice Copper-Royer, psychologue clinicienne et psychothérapeute, et Marie Guyot, journaliste, s'interrogent et apportent une réflexion sur les logiques sous-jacentes et les profils psychologiques de ces personnes dont l'amour emprisonne, mais aussi de leurs « proies ». Elles donnent des outils pour réfléchir à sa propre histoire et prendre de la distance. Car se libérer ne veut pas dire nécessairement rompre tout lien, mais gagner en liberté d'agir.

Publié le : mercredi 29 avril 2015
Lecture(s) : 5
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782226375575
Nombre de pages : 272
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
L'amour ne donne pas toujours des ailes. Il peut aussi emprisonner, ligoter, entraver. À l'image de ce parent incapable de laisser s'éloigner son enfant devenu adulte, car il projette sur lui des émotions encombrantes. De ce conjoint trop possessif qui enferme l'autre dans une cage dorée. De cet ami qui prend une place démesurée dans votre vie. De ce « chef » paternaliste, qui rabaisse...
Comment comprendre et agir pour désamorcer cette prise d'otage, cachant souvent un besoin d'être aimé insatiablement ?
En s'appuyant sur de nombreux témoignages, Béatrice Copper-Royer, psychologue clinicienne et psychothérapeute, et Marie Guyot, journaliste, s'interrogent et apportent une réflexion sur les logiques sous-jacentes et les profils psychologiques de ces personnes dont l'amour emprisonne, mais aussi de leurs « proies ». Elles donnent des outils pour réfléchir à sa propre histoire et prendre de la distance. Car se libérer ne veut pas dire nécessairement rompre tout lien, mais gagner en liberté d'agir.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant