Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

La voix contre le langage

De
268 pages
Alain Delbe poursuit l'étude de la dimension psychique de la voix, entamée par la publication en 1995 de son essai Le Stade vocal, aux éditions L'Harmattan. Il y présentait une conception de la construction de la subjectivité et de l'accès au langage centrée sur un stade où l'enfant reconnaît sa voix comme lui appartenant. Il s'est proposé ici d'approfondir cette exploration selon deux nouveaux axes : le premier concevant la voix comme un signifiant, et le second basé sur le dégagement d'un Moi vocal.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

aLàIN delBe
LA VOIX CONTRE LE LANGAGE
Psychanalyse et civilisations
10/04/14 18:56
LA VOIX CONTRE LE LANGAGE
Psychanalyse et Civilisations Collection dirigée par Jean Nadal L’histoire de la découverte de la psychanalyse témoigne que démarche clinique et théorie issues de champs voisins ont concouru, par étayage réciproque à élaborer le concept d’inconscient, à éclairer les rapports entre pathologie et société et à reconsidérer les liens entre le malaise du sujet singulier et celui de la civilisation. Dans cette perspective, la collectionPsychanalyse et Civilisationstend à promouvoir cette ouverture nécessaire pour maintenir en éveil la créativité que Freud y a trouvée pour étayer, repenser et élargir la théorie. Ouverture indispensable aussi pour éviter l’enfermement dans une attitude solipsiste, qui en voulant protéger un territoire et préserver une identité, coupe en réalité la recherche psychanalytique de ses racines les plus profondes. Dernières parutions Albert LE DORZE,Cultures, métissages et paranoïa, 2014. Louis MOREAU DE BELLAING,La genèse de la politique. Légitimation VI, 2013. Taïeb FERRADJI et Guy LESOEURS,Le frère venu d’ailleurs, culture et contre-transfert,2013. Martín RECA,Heinrich/Enrique Racker, 2013. Michel SCHROOTEN,Pour une psychanalyse de l’enfant adopté, 2013. Claude BRODEUR,Regard d’un psychanalyste sur la société, 2013. Gabriela TARANTO-TOURNON,La Psychanalyse comme parcours poétique. Une odyssée de soi, 2013. Marianne BOUHASSIRA-CHIRON,Frères et sœurs intimes ennemis. A propos du complexe fraternel, 2012. Marie-Laure DIMON (dir.),Fraternités, emprises, esclavages. Psychanalyse et anthropologie critique, 2012. Louis MOREAU DE BELLAING, L’accès au social,Légitimation V, 2012.Dominique GLOPPE,Idéologie et religion : une passion amoureuse. Mémoires, Histoire, Inconscient, 2011. Vincent MAZERAN et Silvana OLINDO-WEBER,La psychanalyse au travail. L’efficacité en question, 2011. Alain COCHET,Le scriptal. Lacan et l’instance de la Lettre, 2011. Nicole BERRY,La « Terre-mère », suivi de Études sur John Cowper Powys et Joseph Conrad, 2011.
Alain DELBE LA VOIX CONTRE LE LANGAGE
Du même auteur Romans Les Iles jumelles, éditions Phébus, 1994, prix Alain-Fournier. François l’Ardent, éditions Climats, 1999. Le Complexe de Médée, éditions Nestiveqnen, 2004. Golems, éditions Phébus, 2004. Sigiriya, le Rocher du Lion, éditions Argemmios, 2012. Nouvelles Nombreuses nouvelles dans diverses revues et anthologies (N.R.F., Fluide Glacial,Otrante,Hauteurs,Ténèbres,Phénix…)  Une vingtaine ont été publiées à la suite du romanLe Complexe de Médée. Essai Le Stade vocal, collection « Psychanalyse et Civilisations », éditions L’Harmattan, 1995. © L'HARMATTAN, 2014 5-7, rue de l'École-Polytechnique, 75005 Parishttp://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-0392-1 EAN : 9782343033921
Dieu est le silence de l’univers, l’homme le cri qui donne sens à ce silence.José Saramago
Liminaire
La voixcontrele langage… à entendre dans la diversité des sens du terme : toute proche de, opposée à, cédée en échange de… Tel est le sujet de ce livre, où nous poursuivons notre étude de la dimension psychique de la voix, entamée par la publication en 1995 de notre essaiLe Stade vocal, dans la collection « Psychanalyse et Civilisations » dirigée par Jean Nadal aux éditions L’Harmattan. Nous y présentions une conception de la construction de la subjectivité et de l’accès au langage centrée sur un stade oùà l’instar du stade du miroir pour l’identification à l’image visuellereconnaît sa voix comme l’enfant lui appartenant. Précédé d’une phase de confusion à la « Voix de la Mère », le stade vocal est le temps d’un lien privilégié à la mère, nécessaire à ce que soit acceptée la soumission de la voix aux coupes du langage, ce que nous désignons du terme de castration vocale. A l’aide du trépied théorique constitué par les concepts de stade vocal, de pulsion vocale et d’image inconsciente du corps vocale, nous avions commencé d’explorer le vaste champ du vocal : depuis les troubles de la voix et du langage, la psychose, la dyslexie, jusqu’à la musique avec le pianiste Glenn Gould. De nouveaux arguments en faveur de la langue des signes pour l’enfant sourd avaient pu aussi s’en déduire. Nous proposons ici d’approfondir cette exploration selon deux nouveaux axes : le premier concevant la voix comme un signifiant, et le second basé sur le dégagement d’un Moi vocal. Le concept de projection signifiante, la conviction de devoir admettre deux sortes d’inconscients, des formulations telles que « le stade du miroir n’existe pas », « si l’inconscient, ça parle, c’est parce que ça a une voix », « il importe moins d’être conscient de sa voix que d’en être inconscient », jalonneront notre parcours. Nous chercherons ensuite à déterminer ce qu’apporte cette optique à la compréhension de l’autisme et de la dyslexie. Nous verrons comment elle éclaire autant l’ordinaire d’une consultation de psychothérapie analytique d’enfants que des créations exceptionnelles, qu’il s’agisse d’inventions de langues ou d’œuvres littéraires.
9