Archéologie de la modernité

De
Publié par

Comment vivre, à la fois, la décadence et le progrès ? C'est de ce dilemme qu'est née, au XIXe siècle, la notion de modernité, et de lui qu'elle tire sa nécessité. Jean Borie nous montre ici la modernité présente déjà, furtivement, dans les romans de Balzac et de Stendhal, puis dévoilée et militante chez Baudelaire, énigmatique, enfin dans le roman carthaginois de Flaubert, L'archéologie de la modernité tente de suivre le déroulement d'une stratégie, de repérer les lieux surprenants où elle nous conduit : dans les coulisses bariolées de la société bourgeoise et aux marges de l'Occident - là où des "Barbares" imposent leur splendide cruauté comme la certitude d'une origine retrouvée.


Jean Borie, professeur honoraire à l'Université de Neuchâtel, est un spécialiste de la littérature du XIXe siècle. Il est l'auteur, entre autres ouvrages, du Célibataire français, de Huysmans, le diable, le célibataire et Dieu, et d'une étude sur l'Education sentimentale intitulée Frédéric et les amis des hommes.
Publié le : mercredi 10 novembre 1999
Lecture(s) : 31
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246548294
Nombre de pages : 339
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Comment vivre, à la fois, la décadence et le progrès ? C'est de ce dilemme qu'est née, au XIXe siècle, la notion de modernité, et de lui qu'elle tire sa nécessité. Jean Borie nous montre ici la modernité présente déjà, furtivement, dans les romans de Balzac et de Stendhal, puis dévoilée et militante chez Baudelaire, énigmatique, enfin dans le roman carthaginois de Flaubert, L'archéologie de la modernité tente de suivre le déroulement d'une stratégie, de repérer les lieux surprenants où elle nous conduit : dans les coulisses bariolées de la société bourgeoise et aux marges de l'Occident - là où des "Barbares" imposent leur splendide cruauté comme la certitude d'une origine retrouvée.


Jean Borie, professeur honoraire à l'Université de Neuchâtel, est un spécialiste de la littérature du XIXe siècle. Il est l'auteur, entre autres ouvrages, du Célibataire français, de Huysmans, le diable, le célibataire et Dieu, et d'une étude sur l'Education sentimentale intitulée Frédéric et les amis des hommes.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.