//img.uscri.be/pth/54334dc77d6c10dce95e0394adad2028fbb26026
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 8,63 €

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Autour de nos vieux bancs d'école

De
106 pages
Ce récit est une tranche de vie qui se déroule pendant les années de la deuxième guerre mondiale, dans des régions de montagne au relief et au climat hostiles. Très jeune institutrice suppléante dans des écoles primaires à classe unique, l'héroïne multiplie, dans des conditions de vie difficiles, les expériences extrascolaires avec courage, gaieté et réussite partagées.
Voir plus Voir moins

@ L'Harmattan, 5-7, rue de l'Ecole

2008
75005 Paris

polytechnique;

http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan @wanadoo.fr harmattan! @wanadoo.fr ISBN: 978-2-296-05600-8 BAN: 9782296056008

~(k~

~~a'~

Rue des Ecoles
Cette collection accueille des essais, certain mais ne pouvant supporter de diffusion large. La collection Rue des Ecoles a pour tous travaux personnels, venus de tous philosophique, politique, etc. d'un intérêt éditorial gros tirages et une principe l'édition de horizons: historique,

Déjà parus

Claude LE BORGNE, Dites voir, Seigneur..., 2008. Sylvette DUPUY, Souvenirs à ranger, 2008. Jacques RAYNAUD, Parfums de jeunes se, 2007. Leao da SILVA, Jésus révolutionnaire! une condamnation politiquement correcte, 2007. Ma-Thé, Portraits croisés de femmes, 2007. Jean SANITAS, Je devais le dire. Poèmes, 2007. Madeleine TICHETTE, La vie d'une mulâtresse de Cayenne. 1901 -1997, Les cahiers de Madeleine., 2007. Bernard REMACK, Petite... Prends ma main, 2007. Julien CABOCEL, Remix Paul Pi, 2007. Isabelle LUCAZEAU, La vie du capitaine Rolland (17621841),2007. Albert SALON, Colas colo - Colas colère, 2007. François SAUTERON, Quelques vies oubliées, 2007. Patrick LETERRIER, Et là vivent des hommes. Témoignage d'un enseignant en Maison d'arrêt, 2006. Annette GOND ELLE, Des rêves raisonnables, 2006 Émile M. TUBIANA, Les trésors cachés, 2006 Jean-Claude LOPEZ, Trente-deux ans derrière les barreaux, 2006 Maryse VUILLERMET, Et toi, ton pays, il est où ?, 2006. Ahmed KHIREDDINE, Rocher de sel. Vie de l'écrivain Mohamed Bencherif, 2006. Pierre ESPERBÉ, La presse: à croire ou à laisser, 2006.

Magui Chazalmartin

~
.v~~a'~
j~a'Wte~~ w'~~~~~40

~

f\,OO,

L'HARMATTAN

A mes filles: Mireille et Christiane A mes dix petits enfants Et à leur descendance

1940

Cette décennie a été profondément marquée, et pas seulement en France, par le déroulement et les conséquences directes de la troisième guerre mondiale. La France était encore un pays essentiellement rural. Les villages et les hameaux dans les régions de montagne abritaient encore de nombreuses familles, dans lesquelles manquaient les bras les plus solides, requis par l'autorité allemande, prisonniers, ou engagés dans la résistance à l' occupant. En raison de la situation géographique de ces villages, et en particulier dans les zones d'altitude élevée, donc au climat austère, plus ou moins mal desservies par des routes dangereuses et en mauvais état, éloignées des petites cités urbaines du département, souvent sans électricité et sans téléphone, la vie était rude et difficile. Les habitants adaptés à ces régions y vivaient de leur travail dans les champs ou les forêts, d'élevage, de bovins surtout, avec une certaine sérénité, peut-être un peu de fatalisme aussi. La démographie de ces régions à cette époque justifiait la présence d'une école dans tous les villages, et souvent dans les hameaux. Elle était réduite à une classe unique.

Quand il y en avait deux, il s'agissait d'une classe de garçons et l'autre de filles, de sorte que chacune d'elles recevait les enfants à partir de 5 ans - quelquefois avant jusqu'à la fin de leur scolarité primaire, en principe à 12 ans. L'Enseignement, comme tout le reste de l'administration et de l'économie du pays était assuré par un personnel presque uniquement féminin, les hommes jeunes et valides étant réquisitionnés par l'autorité allemande. Les enseignants nommés dans les villages de montagne y demeuraient rarement plus d'un an ou deux. C'était en général des débutants, pour lesquels l'adaptation pouvait être très difficile. Dans les années là, ce sera pratiquement toujours des débutantes. Suzanne, Charlotte, Madeleine, Elise ou Fernande ont fait partie de ce contingent. L'une d'elle raconte...

10

COMMENT ON DEVENAIT INSTITUTRICE

A CETTE EPOQUE

Ecole primaire élémentaire jusqu'au CERTIFICAT d'ETUDES De 5 à 12 ans

Cours Complémentaire 3ans ELEMENTAl\.

/~

Ecole Supérieure 4ans Brev7A1RE

Lycée dell à 18 ans Brevet BAC

I

Préparation du BREVET SUPERIEUR 3 ans Soit à : L'Ecole Normale ou L'Ecole supérieure habilitée

UNIVERSITE

I

Nomination de TITULAIRE
I

Possibilité de SUPLEANCE 5 ans

Dispense de Certificat pédagogique

CERTIFICAT PEDAGOGIQUE

I

Nomination de TITULAIRE

Tous les diplômes cités

- sauf

le BAC

- ont aujourd

'hui disparu