Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Lire un extrait Achetez pour : 1,49 €

Téléchargement

Format(s) : EPUB - PDF - MOBI

sans DRM

Vous aimerez aussi

Les 12 portes du Kaama

de editions-edilivre

Le Prix des choses

de editions-edilivre

suivant

Couverture

Image couverture

Copyright

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet ouvrage a été composé par Edilivre

175, boulevard Anatole France – 93200 Saint-Denis

Tél. : 01 41 62 14 40 – Fax : 01 41 62 14 50

Mail : client@edilivre.com

www.edilivre.com

 

Tous droits de reproduction, d’adaptation et de traduction,

intégrale ou partielle réservés pour tous pays.

 

ISBN numérique : 978-2-334-11425-7

 

© Edilivre, 2016

Du même auteur

Du même auteur :

La Science et ses limites face au Coran (l’exploration de l’Univers), Sarri, 1992

 Religion du nom des mers vaincra », Palais du Livre, 1996

Afin de rendre justice à Dieu…, Compte d’auteur, 1999

Le Méchant, Compte d’auteur, 1999

Colloque fondateur… Paris, 2004

Le Signe de Bush – La Bataille du Mont, La Société des Écrivains, 2008

Le Sublime Médaillon… Éditions Thala, -Alger 2011

Afin de rendre justice au peuple de Dieu, Éditions Thala – Alger, 2012

« Malheur aux Arabes » – Le Remblai, Éditions Thala – Alger, 2014

« Le Troisième Secret de Fátima » Son exacte libellé, sa juste interprétation…, Éditions Édilivre, 2014

L’Architecture et l’Origine de l’Univers… Éditions Édilivre, 2015

Formules d’eulogie

 

(p) « Que la paix de Dieu soit sur lui. »

 

(ç) « que le salut et la bénédiction de Dieu soient sur lui. »

 

Prologue

Le Prophète (ç) a dit « Il ne reste plus de la prophétie que les annonciateurs de bonnes nouvelles. » On lui dit : « Et qui sont les annonciateurs de bonnes nouvelles ? » Il dit : « Les visions véridiques. »

(Rapporté par Boukhari)

Nous attendions tous l’appel du muezzin pour commencer la prière, à ce moment nous vîmes s’approcher de nos rangs un homme habillé d’une étrange façon, il portait un pantalon, genre saroual, serré légèrement au dessous de la rotule, et tenait à la main une flûte ; un bendir (sorte de tambour) pendait à son dos ; de sa personne émanait un je ne sais quoi d’indéfinissable et, aussi, d’assez inquiétant. Rejetant alors sa tête en arrière, il appela brusquement et à haute voie les gens à la prière. S’interrompant presque aussitôt, et sans la moindre transition, il se mit ensuite à gesticuler et à tournoyer sur lui-même, il dansait ! Des applaudissements fusèrent des rangées de fidèles subitement métamorphosés…

La foule qui commençait à s’écarter maintenant ne l’intéressait déjà plus, l’ennemi était là qui le montrait du doigt. Quelques instants plus tôt, il n’avait été qu’une apparence humaine qui découvrait maintenant pour la lutte sa véritable nature, immense, effroyable ! Ses yeux rapetissaient et s’allongeaient devenant des fentes qui rougissaient ; une tornade de sentiments inconcevables les entretenait…

Le jour où certains signes de ton Seigneur viendront, la foi en Lui ne sera d’aucune utilité à quiconque, avant cela, ne croyait pas ou à celui qui, avec sa foi, n’aurait acquis aucun mérite… Cor., 6 : 158.

Si Dieu, autrefois, réalisait ses promesses pour quelques peuples dispersés, aujourd’hui, c’est bien différent, les signes de la Toute-Puissance du Seigneur se manifestent déjà et à « tous les horizons » ; ils ne sont plus destinés à un peuple déterminé et limités à une aire géographique précise, comme par le passé, ils concernent l’humanité entière, leur impact, cette fois-ci, sera planétaire, personne ne pourra ni n’osera les nier !

Si la Religion reste toujours la cible préférée de notre plus grand ennemi, c’est surtout dans l’intention de gagner de vitesse ce moment tant craint où les signes de Dieu commenceront à apparaître de façon évidente. Il fomente des troubles, sème partout le malheur et la discorde, ordonne la turpitude et les actions blâmables, use de son autorité et tente avec ses légions de dévoués serviteurs de tromper ceux qui le suivent par insouciance ; pourtant, il ne fait là que se conformer à sa nature machiavélique sans plus, et, fidèle jusqu’au bout à la promesse ancienne, il manœuvre dans ce but uniquement.

Partout les nouveaux prophètes récitent leurs sermons d’incohérence et de vanité. Vivre à tout prix et ne pas penser aux lendemains, relativiser les conséquences et créer le change qui compense le vide intérieur, voilà l’unique préoccupation de notre époque rongée par les idéologies délétères.

La guerre, le meurtre, la turpitude, la luxure, la haine, l’orgueil et l’idolâtrie se répandent partout et gagnent du terrain.

Il n’est plus permis à ceux qui savent et qui vivent avec sérénité leur foi de rester à l’écart au point de continuer à supporter tout ce dérapage de la raison humaine, devront-ils encore se taire alors qu’ils savent, le moment n’est-il pas venu d’exprimer cette vérité qui palpite en eux pour qu’elle se répande et devienne, par la permission de Dieu, le credo indéfectible de l’humanité tout entière ?