Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 8,25 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Dans la tourmente de l'épilepsie

De
97 pages
Depuis longtemps, Michèle Viallet tenait un journal relatant les événements douloureux qui ponctuaient la vie de sa fille Amelina, chez qui on découvre, à l'âge de 5 ans, une tumeur au cerveau accompagnée d'épilepsie. Aujourd'hui, elle a rassemblé ces témoignages pour que le monde en bonne santé découvre l'univers difficile des personnes épileptiques et pour que les épileptiques s'y retrouvent et, par là même, se sentent moins seuls.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Dans la tourmente de l'épilepsie

Ouvrages du même auteur

A l'ombre du silence Musique intérieure

oct. 2003 nov.2004

Michèle VIALLET

Dans la tourmente de l'épilepsie

L'Harmattan 5-7, rue de l'École-Polytechnique; 75005 Paris

FRANCE
L'Hannattan Hongrie Kônyvesbolt Kossuth L. u. 14-16 1053 Budapest
Espace Fac..des L'Harmattan Sc. Sociales, BP243, Université Kinshasa Pol. et Adm. ;

L'Harmattan UaUa Via Degli Artisti, 15 10124 Torino ITALIE

KIN XI - RDC

de Kinshasa

L'Harmattan Burkina Faso 1200 logements villa 96 12B2260 Ouagadougou 12

http://www.librairieharmattan.com harmattan 1@wanadoo.fr

@ L'Harmattan, 2005 ISBN: 2-7475-9218-9 EAN: 9782747592185

Préface

Seules les grandes douleurs donnent à l'âme l' occasion de s'exprimer et je n'en connais pas de plus grande que celle d'une mère qui voit la chair de sa chair blessée, humiliée, souffrante. A travers ce cri d'amour que lance l'auteur à Amélina, que de messages sont adressés à notre société! Celui qui nous dit que la détresse conduit à la quête désespérée, nourrie par l'espoir toujours renouvelé après avoir été déçu, d'une solution miracle qui motive tous les recours. Celui qui dit à la médecine que l'on attend d'elle un savoir certes, qui s'avère bien dérisoire, mais aussi une écoute attentive et compatissante, comme des paroles de réconfort, et de communion, qui nécessitent tact et sensibilité. Celui qui dit au médecin que sa hâte est légitime mais que l'échelle du temps pour le malade et sa famille n'a d'autre mesure que la permanence de la souffrance et de l'angoisse. Celui qui dit au monde que la souffrance rend certaines pudeurs désuètes et dérisoires, et que la poésie les transcende pour exprimer l'ineffable. Ce livre, ce recueil de poésie, de douleurs et d'amour, ne peut que nous mettre les larmes aux yeux. Que Michèle Viallet en soit remerciée. Alim Louis BENABID

Introduction

A toi, ma grande fille...

Ces quelques témoignages et poèmes relatant ton parcours, douloureux le plus souvent, dans lesquels j'ai parfois eu la tentation de mêler un peu d'humour. Terrible maladie que cette épilepsie qui t'a fauchée petite et qui te fait mener depuis tant d'années, une vie chaotique, toute de lutte pour la normalité. Terrible maladie qui a faussé très vite ta relation aux autres et si souvent mis à mal la qualité de notre amour. Quelle jeune fille serais-tu, sans ces milliers de crises, ces tonnes de médicaments, ces opérations, ces chutes et tous ces bleus à l'âme! Quelle autre femme serais-je devenue, si je n'avais connu ces chagrins, ces espoirs déçus, ces peurs, ces doutes, ces hôpitaux et tous ces déglingués de la vie que tu nous as fait rencontrer! Oserions-nous parler de richesse alors qu'il serait si doux que tout cela t'ait été épargné !? Il me reste aujourd'hui à te dire toute mon admiration, pour cette rage de vivre, cette volonté farouche que tu as de ne jamais capituler. Puissent tes compagnons de galère se retrouver en lisant ces textes et puiser dans ta force pour sourire à la VIe.