Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Lire un extrait Achetez pour : 10,99 €

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Publications similaires

Vous aimerez aussi

Regard à l'ouest

de Mon-Petit-Editeur

Le Trouble-vie

de Mon-Petit-Editeur

suivant
Du même auteur I giorni della vita lenta, CDA Turin, 1994 La Via del drago, CDA-Vivalda Turin, 1995 2° édition en 2008, Premier prix Leggimontagna, 2009 Allarme in Valle Onsernone, chez l’auteur, 1995 Les Oiseaux noirs de Calcutta, Éd.Tatamis, 2012 Le Grimpeur maudit, Éd.Tatamis, 2012 Nombreux articles d’actualité sur les sites Internet de« Riposte Laïque » – « Le libre penseur » – « Enquête et Débat » – « Les Obser-vateurs »
Anne M.G. Lauwaert DES RAISINS TROP VERTS… Les déconvenues des migrants
Mon Petit Éditeur
Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Mon Petit Éditeur 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France IDDN.FR.010.0119965.000.R.P.2014.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication par Mon Petit Éditeur en 2014
À la mémoire de Jasmine
Remerciements à Pascale Binamé Mia Vossen et Jean-Claude Legros Victor Khagan
Le renard et les raisins Certain Renard gascon, d’autres disent normand, mourant presque de faim, vit au haut d’une treille des raisons mûrs apparemment et couverts d’une peau vermeille. Le Galand en eut fait volontiers un repas Mais comme il n’y pouvait point atteindre « Ils sont trop verts – dit-il – et bons pour les goujats… » Fit-il pas mieux que de se plaindre… Jean de la Fontaine
Dans ce récit, divers faits réels s’entremêlent à d’autres expé-riences, vécues par d’autres personnes. Toute référence à des personnes précises est incongrue et toute ressemblance fortuite.