Fort-Chirac

De
Publié par

Ils s'y sont cassé les dents, les Seguin, Balladur, Pasqua, Madelin ou Léotard qui voulaient "tuer" Chirac et le confiner dans son placard doré. Furieux de la débâcle de 1997, ils lui déniaient le droit d'être leur chef et de se représenter en 2002.
Mais dans ce Fort Chirac désert, où errait un Président dépressif, s'est alors dressée une équipe d'irréductibles, décidée à se battre. Trois mousquetaires qui ne doutent ni deux ni de leur héros, un Chirac pas toujours à la hauteur. Contre Seguin et ses pareils qu'il faut mettre au pas, le combat commence, avec Villepin, le Connétable, Claude Chirac, la conseillère en image, et Bernadette, l'épouse à la longue mémoire. Tous au service d'un Président assez désemparé pour avouer à Jospin que la droite est pitoyable.
Aux régionales de 1998, l'Elysée finance deux candidats afin d'éliminer le "traître" Balladur et le "détesté" Léotard. Un bon début, mais rien n'est simple pour un Chirac qui s'est tiré une balle dans le pied : Pasqua l'accuse de forfaiture ; le Front national, même en crise, veut sa perte ; Jospin lorgne son fauteuil ; la droite reste une pétaudière ; et des juges d'instruction rôdent autour de l'Elysée. Pourtant, à l'aube de 1999, Chirac croit de nouveau dans sa bonne étoile...
Confidences des acteurs de la comédie du pouvoir, récits des manoeuvres, des coups tordus et des trahisons, c'est le combat de Chirac pour regagner le temps et le terrain perdus.

Claude Angeli, rédacteur en chef du Canard enchaîné, et Stéphanie Mesnier sont journalistes.

Publié le : mercredi 20 janvier 1999
Lecture(s) : 38
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246557197
Nombre de pages : 165
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Ils s'y sont cassé les dents, les Seguin, Balladur, Pasqua, Madelin ou Léotard qui voulaient "tuer" Chirac et le confiner dans son placard doré. Furieux de la débâcle de 1997, ils lui déniaient le droit d'être leur chef et de se représenter en 2002.
Mais dans ce Fort Chirac désert, où errait un Président dépressif, s'est alors dressée une équipe d'irréductibles, décidée à se battre. Trois mousquetaires qui ne doutent ni deux ni de leur héros, un Chirac pas toujours à la hauteur. Contre Seguin et ses pareils qu'il faut mettre au pas, le combat commence, avec Villepin, le Connétable, Claude Chirac, la conseillère en image, et Bernadette, l'épouse à la longue mémoire. Tous au service d'un Président assez désemparé pour avouer à Jospin que la droite est pitoyable.
Aux régionales de 1998, l'Elysée finance deux candidats afin d'éliminer le "traître" Balladur et le "détesté" Léotard. Un bon début, mais rien n'est simple pour un Chirac qui s'est tiré une balle dans le pied : Pasqua l'accuse de forfaiture ; le Front national, même en crise, veut sa perte ; Jospin lorgne son fauteuil ; la droite reste une pétaudière ; et des juges d'instruction rôdent autour de l'Elysée. Pourtant, à l'aube de 1999, Chirac croit de nouveau dans sa bonne étoile...
Confidences des acteurs de la comédie du pouvoir, récits des manoeuvres, des coups tordus et des trahisons, c'est le combat de Chirac pour regagner le temps et le terrain perdus.
Claude Angeli, rédacteur en chef du Canard enchaîné, et Stéphanie Mesnier sont journalistes.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi