Frankie, le sultan des pâmoisons

De
Publié par

« Fut-il exécrable, révoltant ou pathétique ? Que nous importe, au fond ? Frankie aurait brisé de ses mains le vase de Soissons, il ne nous en resterait pas moins sa voix. Et comme les choses ne sont pas toujours si mal faites, cette voix est justement ce qui, en lui, parlera toujours en sa faveur. » A.G.

Avec Frankie, le jazz sort des clubs et des boîtes de nuit de Harlem ou de La Nouvelle-Orléans. Ses liens avec la mafia et le clan Kennedy, son mariage tumultueux avec Ava Gardner – cent fois sur le point de rompre, cent fois raccommodé– et sa fréquentation de Hollywood font de Sinatra l’incarnation d’une certaine Amérique, de sa face claire mais aussi de sa face obscure, et du fameux rêve qu’elle n’a pas fini d’inspirer. Auteur de grands romans consacrés à Louis Armstrong, Chet Baker, Billie Holiday ou Miles Davis, Alain Gerber a largement contribué à faire entrer le jazz dans l’Histoire. Aujourd’hui Il fait entrer l’Histoire dans le jazz.

Publié le : mercredi 17 septembre 2008
Lecture(s) : 22
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213644820
Nombre de pages : 330
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
« Fut-il exécrable, révoltant ou pathétique ? Que nous importe, au fond ? Frankie aurait brisé de ses mains le vase de Soissons, il ne nous en resterait pas moins sa voix. Et comme les choses ne sont pas toujours si mal faites, cette voix est justement ce qui, en lui, parlera toujours en sa faveur. » A.G.
Avec Frankie, le jazz sort des clubs et des boîtes de nuit de Harlem ou de La Nouvelle-Orléans. Ses liens avec la mafia et le clan Kennedy, son mariage tumultueux avec Ava Gardner – cent fois sur le point de rompre, cent fois raccommodé– et sa fréquentation de Hollywood font de Sinatra l’incarnation d’une certaine Amérique, de sa face claire mais aussi de sa face obscure, et du fameux rêve qu’elle n’a pas fini d’inspirer. Auteur de grands romans consacrés à Louis Armstrong, Chet Baker, Billie Holiday ou Miles Davis, Alain Gerber a largement contribué à faire entrer le jazz dans l’Histoire. Aujourd’hui Il fait entrer l’Histoire dans le jazz.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi