Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 13,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Gerville Réache La vérité. Tome 1

De
404 pages

Ce premier tome qui s'intitule L'héritier de Schoelcher (1854-1889), situe le personnage dans son environnement familial, retrace son parcours d'étudiant en droit, de militant, d'homme politique. Il sera l'héritier politique de Schoelcher après son élection en 1881 dans la première circonscription de la Guadeloupe comme en témoignent les quelques mots que l'abolitionniste adresse à son jeune ami en 1881 :


« Je vous ai vu vous dévouer en même temps avec constance au service de vos frères nègres et mulâtres, et soutenir leurs droits dans la presse. Vous avez pu acquérir ainsi des hommes et des choses de votre pays natal une connaissance intime qui vous permettra de défendre avec autorité à la tribune ses intérêts politiques et moraux. A ces différents titres, je crois que la Guadeloupe aurait en vous un député digne de la représenter. »

Voir plus Voir moins
Première partie :
LA FAMILLE
Tome 1 - 1-00
4
3
Première partie : La famille45
1 - Ascendance de GERVILLE-REACHE
HonorÉ RéAcHE, agriCulteur à Morne-à-l’Eau arrière-granD-père De Gaston RéAcHE, naquit à Sainte-Anne vers 1750. Il eut DeuX fils à la fin e DuxVIIIGervillesièCle : ,et Jean-Baptiste, qui quittèrent la terre.Si la Des-29 CenDanCe De Jean-Baptiste s’Éteignit, DeuX gÉnÉrations plus tarD, aveC la mort De MaXenCe (151) le 12 juillet 1971, Celle De Gerville RÉaChe fut pro-lifique à souhait : il mourut à soiXante-sept ans, entourÉ De quatorze petits-enfants. 30 Un Des trois fils De Gerville, Eutrope HonorÉ RéAcHE, peut être ConsiDÉrÉ Comme le patriarChe De la famille : 60 % Des RéAcHEvivant aujourD’hui sont issus De sa DesCenDanCe. VoiCi l’asCenDanCe DireCte De Gaston :
HonorÉ (11) v. 1756 - v. 1820
Gerville (17) 1797 - 1865
Eutrope (20) 1827 - 1882
Gaston (29) 1854 - 1908
Nota : Le numÉro D’orDre plaCÉ après le prÉnom (ou le nom), iDentifie un personnage (et un seul) De la gÉnÉalogie, sans qu’il n’ait auCune autre signifiCation. c’est Ce prÉnom, Gerville, qui en s’ajoutant opportunÉment au nom De RéAcHE, s’insCrira Dans l’histoire en Devenant un nom ComposÉ, Celui De GERVILLE-RéAcHE. Mais Ce nom De RéAcHEavait subi DÉjà De par le passÉ, Des Évolutions signifiCatives. Ainsi nous trouvons Dans la famille au grÉ Des Époques, De l’hÉritage anCestral, Des habituDes, Des peurs, Des voyages et Des erreurs D’État Civil : Des cRéAcH, Des RéAcH, Des RéAcHE, Des GERVILLE-RéAcHE, et Des SERVILLE-RéAcHEpour une branChe afriCaine originaire De l’anCien Oubangui en Afrique-équatoriale française, la RÉpublique CentrafriCaine D’aujourD’hui. A la naissanCe De Gaston RéAcHE, en 1854, quatre gÉnÉrations 31 Connues D’anCêtres s’Étaient suCCÉDÉes .
29 30 31
Voir TomeIV, page 1427. Ibidem. Voir figure Ci-Dessus.
Tome 1 - 1-01
46 GERVILLE-RéAcHE, TOME I- L’héritier de Schœlcher
La première, Celle Des RéAcHDe Saint-François et Celle D’HonorÉ, s’attaCheront à l’agriCulture, le Coton et le CafÉ, sur Des habitations seCon-Daires De DeuX ou troiscarrés(heCtares) à Sainte-Anne, auX Abymes et à Morne-à-l’Eau. e La gÉnÉration suivante qui voit le jour au DÉbut DuxIxsièCle, quitte le travail De la terre. c’est Celle De Gerville RéAcHE(17) et Jean-Baptiste RéAcHE(131), les DeuX garçons lÉgitimes D’HonorÉ (11) à Morne-à-l’Eau qui seront, le premier Charpentier De marine, le seConD Commis De Com-32 merCe . 33 Il est Établi, nous le verrons plus loin , que les quatre gÉnÉrations De RéAcHEDont nous venons De parler ne savaient ni lire ni ÉCrire. Mais à forCe De Courage et De saCrifiCes, Gerville RéAcHEest Devenu 34 artisan en ConstruCtions navales . Il a DonC quelques moyens finanCiers qui lui permettent D’envoyer tous ses enfants à l’ÉCole, Ce qui est remar-quable à l’Époque. Eutrope, le fils aînÉ et père De Gaston, est De CeuX-là. cethomme de couleurinstruit, profonDÉment rÉpubliCain,« qui a renDu Des serviCes tout à fait eXCeptionnels penDant l’ÉpiDÉmie De fièvre jaune à Saint-Louis Du 35 SÉnÉgal, en 1881 », va engenDrer une lignÉe De personnages De roman. 36 Puis naissent DeuX autres garçons : Sainville (129), en 1829, et Saint-Jean (23), en 1843. Les Cinq autres enfants De Gerville et Eulalie PÉpin DÉCèDent très jeunes. Le père De Gaston, Eutrope, a trois garçons : l’aînÉ LÉoDor plus tarD gouverneur, nÉ en 1849 ; Gaston, Cinq ans après ; et StÉphane Ditle mau-dit, le CaDet nÉ en 1860, tous auront un Destin hors De Commun.
32 c’est aussi la gÉnÉration De DeuX enfants nÉs De père et mère inConnus : Kersenant RéAcHE(voir TomeIVpage 1425 et D’Ernest RéAcHE(voir TomeIVpage 1359), tous DeuX Charpentiers à Sainte-Anne. 33 VoirTOME IV, page 1325. 34 Sur l’aCte De mariage De son fils Saint-Jean (Dit Eugène), à Basse-Terre le 4 fÉvrier 1885 (AdG). 35 cAOM, Dossier D’Eutrope RéAcHE EE1601 (1), note Du gouverneur Du SÉnÉgal, en Date Du 20 oCtobre 1881. 36 Il meurt à 24 ans, en 1853.
Tome 1 - 1-01
Eutrope (20) 1827 - 1882
Première partie : La famille47
LÉoDor (24) 1849 - 1911
Gaston (29) 1854 - 1908
Flavie (33) 1858 - v. 1888
LaurenCe (31) 1865 - ?
StÉphane (32) 1860 - ?
SiDoine, Marie, ThÉonille,GastonRéAcHE, est nÉ le 29 août 1854 à Pointe-à-Pitre. Il Épouse Antoinette FourCaDe en 1882, Dont il se sÉparera 37 en 1894 et qui lui Donne trois fils : Paul , nÉ en 1879, sera DoCteur en Droit, Comme son frère MaXime nÉ en 1881 et DÉCÉDÉ à trente ans ; et enfin LÉo nÉ en 1888, journaliste, ÉCrivain et poète à ses heures. Au travers De LÉo, le CaDet, la DesCenDanCe DireCte De Gaston RéAcHE, vit aujourD’hui en FranCe mÉtropolitaine, et auX états-Unis. Gaston aura Également DeuX sœurs : Flavie (Épouse dosmonD) ; et LaurenCe (Épouse HÉrisson), nÉes respeCtivement en 1858 et en 1865. Nous ne nous ÉtenDrons pas iCi sur l’histoire De Ces personnages, Dont quelque-uns marquèrent leur temps, et Dont vous trouverez un large DÉve-loppement Dans le TomeIV. Nous allons plutôt faire ConnaissanCe aveC la famille proChe De Gaston, aveC son père Eutrope tout D’aborD, puis aveC ses DeuX frères LÉoDor et StÉphane, qui interfÉreront iCi et là Dans sa vie.
3
7
Il meurt à 23 ans, lors De la Catastrophe De la Montagne PelÉe (le 8 mai 1902).
Tome 1 - 1-01
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin