Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 20,00 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Partagez cette publication

Publications similaires

Les Anges ne meurent jamais

de editions-flammarion

Exutoire,

de editions-edilivre

Vous aimerez aussi

PRÉFACEÀ la fin de l’année 1996, une nuit sereine, je médite. Je commence alors à écrire sans savoir que cette histoire se terminera dans les années 2000. Je vous raconte les nuisances, le ressenti qui m’habitent dans ces moments d’amour pour les autres, d’incompréhension aussi. Je me rends compte que finalement ma croyance et mes prières à mon guide, présent encore aujourd’hui, m’ont permis de ne pas oublier et de trouver la force de continuer ma vie. C’est mon histoire, celle vécue dans le sud à Montpel-lier, qui détermina mon cheminement riche de choix et d’épreuves dans ma vie sans aucun regret et qui construi-sit ma personnalité. Cela me pousse à écrire avec la force de l’esprit, m’a aidé à ne jamais prendre, ni de drogue, ni d’alcool, ni d’antidépresseur. J’ai trouvé la volonté de me battre pour ne pas sombrer, de regarder devant sans me retourner. Je m’appelle Emma, comme mon père qui s’appelait Aimé. Je suis née le 11 mars 1959 dans le village de La Palme dans l’Aude, non loin de Leucate. Mon père était boulanger pâtissier, ma mère le secondait. De notre fratrie
7
de huit enfants, aujourd’hui nous ne sommes plus que deux en vie, mon frère et moi. Je suis maman de quatre enfants, dont un est parti au ciel avec les anges. Je suis grand-mère. Mes origines maternelles puisent leur source en Italie et mes origines paternelles en Espagne, mon don me vient de ma lignée maternelle. Mon désir intérieur serait un jour de fouler le sol de mes ancêtres.
8
LepêcheurTout au long de ces années Je cherchais au fond de l’eau, Dans les profondeurs, Une perle destinée à je ne sais qui. Un pêcheur chantant au bord de la rive Aperçoit un éclat de lumière, Le pêcheur et la perle n’étaient plus seuls Pour oublier l’effroi des vagues et des tempêtes. Sur son cœur, la perle s’est posée Et la brise émue annonça l’amour, L’amour de la mer, de cette nature où tout se rejoint.
9
LaséparationSeule de toujours L’heure de nos rendez‐vous Jeunesse souveraine J’étais la reine. Un homme, un seul Jeunesse souveraine )l était le roi. Je n’étais plus seule J’avais grandi J’avais été aimée. Tard dans la nuit La vie passée, et tôt Un matin Dieu l’attendait )l partit pour toujours Et voilà que je reviens, seule Dans mes années durant, Un homme, un seul a rejoint Les étoiles, mais mon cœur Est gai, car si moi je suis Encore seule Lui ne l’est plus
10
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin