//img.uscri.be/pth/067d4d889090e554395b4b2e57ba159287f7b162
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 8,25 €

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Itinéraire d'une enfant naïve

De
100 pages
Une grand-mère évoque ses souvenirs avec sa petite fille... Cette longue conversation devient un manuscrit bouleversant de réalisme. De 1922 à nos jours, d'un village cévenol à la cité gardoise de Nîmes, ce livre retrace un voyage à travers la vie d'une femme aimante et courageuse, entre événements dramatiques et anecdotes tendres ou cocasses.
Voir plus Voir moins

Itinéraire d'une enfant naïve
Mémoires d'une Cévenole

2008 5-7, rue de l'Ecole polytechnique; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harrnattan@wanadoo.fr harmattan 1@wanadoo.fr

@ L'Harmattan,

ISBN: 978-2-296-05901-6 EAN : 9782296059016

Marielle Boisson

Itinéraire d'une enfant naïve
Mémoires d'une Cévenole

L'Har11lattan

A Julie, Ulysse et Ernest où qu'ils soient... Leurs empreintes sont gravées à jamais dans nos mémoires et nos cœurs. « Il y a quelque chose de plus grand qu'un grand poète ou un grand romancier, c'est un sage. Il y a quelque chose de plus beau, de plus enviable que l'imagination, c'est le cœur. .. » Victor Hugo.

Avant-propos

J'aspirais à relater un itinéraire au féminin; j'étais donc en quête d'une femme au parcours semé d'embûches. Pas une héroïne exaltée et aventurière comme on en rencontre dans les épopées romanesques mais une femme simple, courageuse et déterminée, soumise aux rudesses de son époque. Cette femme, j'ai tenté de l'extirper de mon imagination. Puis un jour, elle s'est imposée à moi comme une évidence: Alma, ma grand-mère maternelle. Mon héroïne était là, sous mes yeux depuis toujours... Son parcours chaotique d'une enfance pauvre, du dur labeur d'une fillette, de sa vie de femme émaillée de malheurs mais également parsemée de moments de joie. J'avais trouvé mon personnage avec le sentiment rassérénant de rendre hommage à ce petit bout de femme, âgé de quatre-vingt-cinq ans. Lorsque je lui ai fait part de mon intention, elle a immédiatement accepté, flattée d'être au cœur d'un tel projet. Alma a toutefois émis des réserves sur des points délicats et m'a fait promettre de ne pas les révéler dans sa biographie. J'ai respecté son vœu et gommé certains événements; j'en ai adouci d'autres avec son approbation et me suis aussitôt investie dans ce devoir de mémoire. Pour elle, pour ses descendants et pour tous ceux qui veulent croire en la fraîcheur et la naïveté, ces qualités d'un cœur simple animent Alma et font d'elle un être plus fort que les plus forts...

Nous avons commencé notre voyage au cœur du passé dans une tendre complicité. Parfois des rires, parfois des chansons, parfois des larmes venaient ponctuer nos conversations. Alma n'a plus une mémoire infaillible; j'ai donc reconstitué un puzzle avec des pièces manquantes. Au milieu des confusions, des oublis ou des éruptions de souvenirs enfouis, je me suis efforcée d'être précise et objective afin d'écrire une histoire la plus proche possible de la réalité. Ce manuscrit est construit, pour une grande part, sous la forme de la conversation: ainsi les mots et expressions prononcés par Alma reflètent sa personnalité au plus juste. Dans les parties questions-réponses, je précise que j'appelle ma grand-mère Marnée. Quant à moi, je suis Nénée, le surnom affectueux dont elle m'affuble depuis ma plus tendre enfance. . . * * * Le vécu d'un même événement a toujours des répercussions distinctes d'un individu à l'autre. Selon notre âge au moment des faits, nos aspirations, nos sensibilités, nos liens avec les protagonistes, nous vibrons différemment et nous forgeons notre propre interprétation. Certaines personnes, à la lecture de ce manuscrit, se verront peut-être en contradiction avec ce qui est écrit. Chers lecteurs concernés, avant de vous opposer en réfutations ou autres objections, pensez à Alma. Ne perdez jamais de vue que vous allez lire le reflet de son regard, son interprétation et son ressenti le plus intime. Tout y est authentique, la fiction n'a pas sa place dans ce livre...

10

« Ecrire! C'est une façon de parler sans être interrompu ». Petite phrase préférée d'Alma. « Intelligenti pauca... » A qui sait comprendre, peu de mots suffisent...

Il