J'ai dansé sur les flots

De
Publié par

De New York à Sydney en passant par Marseille et Londres, des années trente (où le jeune Roland découvre la vie) à aujourd'hui, quand le monde entier l'acclame, Roland Petit raconte la vie fastueuse, sordide parfois, laborieuse mais aussi chaleureuse, de ce monde étrange qu'est celui du spectacle. Il a appris les entrechats avec les plus grands. Il a fait danser ou mis en scène les étoiles des temps modernes : Jean Babilée, Mikhaïl Baryshnikov, Margot Fonteyn, mais aussi Fred Astaire, Orson Welles, Patrick Dupond... Il a commandé des costumes à Yves Saint Laurent, Jean Cocteau, Delvaux, des décors à Picasso, Brassaï, Marie Laurencin, Carzou, Hockney, des livrets à Edmonde Charles-Roux, Georges Simenon, J.-P. Gredy... Et il y a, bien sûr, Zizi Jeanmaire, sa femme, sa muse. L'extraordinaire Zizi.
Publié le : mercredi 24 mars 1993
Lecture(s) : 4
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246795629
Nombre de pages : 336
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
De New York à Sydney en passant par Marseille et Londres, des années trente (où le jeune Roland découvre la vie) à aujourd'hui, quand le monde entier l'acclame, Roland Petit raconte la vie fastueuse, sordide parfois, laborieuse mais aussi chaleureuse, de ce monde étrange qu'est celui du spectacle. Il a appris les entrechats avec les plus grands. Il a fait danser ou mis en scène les étoiles des temps modernes : Jean Babilée, Mikhaïl Baryshnikov, Margot Fonteyn, mais aussi Fred Astaire, Orson Welles, Patrick Dupond... Il a commandé des costumes à Yves Saint Laurent, Jean Cocteau, Delvaux, des décors à Picasso, Brassaï, Marie Laurencin, Carzou, Hockney, des livrets à Edmonde Charles-Roux, Georges Simenon, J.-P. Gredy... Et il y a, bien sûr, Zizi Jeanmaire, sa femme, sa muse. L'extraordinaire Zizi.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.