//img.uscri.be/pth/2c00a1e2cc25c8832ecd9d41e14812ab7ca3d7c9
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Jean D'Ormesson ou l'élégance du bonheur

De
336 pages
« Quel bonheur d’être au monde ! Et que tout nous soit donné ! C’est une grande grâce, Monsieur, que d’aimer la vie dans chacune de ses heures, dans chacun de ses visages, dans chacune de ses tâches. Une grâce qui est plus heureuse que le bonheur puisqu’elle se fait bonheur dans le malheur même. » C’est ainsi que l’historien de la littérature Thierry Maulnier accueillait Jean d’Ormesson sous la Coupole, en juin 1974.
Celui dont chaque publication a toujours trôné en tête des meilleures ventes, l’amant éternel de Venise, a mené en réalité une vie mouvementée, fascinante à découvrir. Une existence qui incarne d’une certaine façon, le meilleur de l’esprit français. En plus d’une conversation pétillante et subtile, Jean d’Ormesson a toujours su avoir l’élégance d’être léger, feignant de parler de lui à longueur de romans ou d’essais pour mieux cacher ses fêlures et ses déchirures intimes.
Voici, sous la plume alerte d’Arnaud Ramsay, la biographie de Jean, Bruno, Wladimir, François-de-Paule Le Fèvre d’Ormesson, celui qu’on a pu qualifier d’aristocrate le plus populaire du pays.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

«  Quel bonheur d’être au monde  ! et que tout nous soit donné  ! C’est une grande grâce, Monsieur, que d’aimer la vie dans chacune de ses heures, dans chacun de ses visages, dans chacune de ses tâches. Une grâce qui est plus heureuse que le bonheur puisqu’elle se fait bonheur dans le malheur même.  » C’est ainsi que l’historien de la littérature Thierry Maulnier accueille Jean d’Ormesson à l’Académie Française en juin 1974. .A 83 ans, l’amant éternel de Venise, dont chaque publication trône en tête des meilleures ventes, incarne l'esprit français par excellence. Il a la conversation pétillante et  possède l’élégance d’être léger, feignant de parler de lui à longueur de romans ou d'essais pour mieux cacher ses fêlures et ses déchirures intimes. Voici, sous la plume alerte d’Arnaud Ramsay, la biographie de Jean, Bruno, Wladimir, François-de-Paule Le Fèvre d’Ormesson, l’aristocrate le plus populaire du pays.