L'Homme discontinu

De
Publié par

Quand on a une origine éclatée, qui peut-on être ? Quand on provient de plusieurs lieux, de plusieurs cultures, de plusieurs histoires dans le monde, comment peut-on se définir ? C'est là le paradoxe de l'homme discontinu : tenter de trouver une unité là où il n'y en a peut-être pas, de faire une synthèse là où finalement ne réside qu'une collection de morceaux d'êtres. Ce livre est la trace du parcours d'imagination et de construction identitaire d'un homme, né à La Réunion, de père français métropolitain et de mère malgache.
Publié le : mercredi 1 juin 2016
Lecture(s) : 0
EAN13 : 9782140009136
Nombre de pages : 188
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Michel Gironde
L’Homme discontinu
Essai
Illustration de couverture :© Michel Gironde Tous droits de traduction, d’adaptation et de reproduction, par tous procédés, réservés pour tous pays. © L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-09188-4 EAN : 9782343091884
2
L’Homme discontinu
Michel GIRONDE L’Homme discontinu Essai
DU MÊME AUTEUR
Les mémoires de la violence(dir.), Paris, L’Harmattan, 2009 Carlos Fuentes entre hispanité et américanité, Paris, L’Harmattan, coll. « Palinure », 2011 Méditerranée & Exil Aujourd’hui(dir.), Paris, L’Harmattan, 2014
AVANT-PROPOS
L’homme fait d’un bloc n’existe pas. Il n’y a que des hommes discontinus. Contrairement à Athena, nous naissons en morceaux. Notre quête est de nous rassembler de la façon la plus cohérente ou la plus … créative possible. Que peut donc bien être un homme discontinu ? Il me semble, un homme caractérisé par la discontinuité géographique de ses origines – être originaire de plusieurs régions dans un pays, ou de plusieurs pays dans le monde. Cette discontinuité en entraîne deux autres, culturelle et identitaire : nous portons les morceaux de culture et d’identité de nos origines. Et par la suite, vivre où l’on n’est pas né creuse davantage la discontinuité initiale en opérant une profonde disjonction psychique et temporelle entre ce qu’on nous a transmis, ce qu’on a vécu, ce qu’on vit et ce qu’on espère pour plus tard : nous sommes ici, nous étions là-bas, nous provenons d’un ailleurs d’avant notre naissance, pourrons-nous construire les ponts ? Un homme discontinu est fondamentalement un homme entre. Mais être un tel homme pose problème. Qui peut-on choisir d’être ? Avec quel positionnement dans le monde ? Comment récupérer et appréhender nos différentes composantes ? Pour Amin Maalouf, l’identité d’une personne la différencie radicalement des autres. Elle est la résultante unique de multiples appartenances – par la langue, la
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.