//img.uscri.be/pth/8d833efb22346e91248f51a8618c8d1773399e04
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 15,38 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

L'Hypocrilogie ou la science du mensonge

De
227 pages
Le but de ce livre sera de vous faire découvrir les grands courants de l'hypocrisie dans toute son ampleur et sa subtilité dans les grandes entreprises. Il vous aidera à démanteler toutes les stratégies du mensonge facile et gratuit associées à un régime fondé sur la perversité institué par l'homme. L'ouvrage est inspiré de la vie professionnelle d'un "acteur" dont le nom est Clément. Les faits sont réels. Tout son système de défense a été le fruit d'études basées sur l'analyse transactionnelle et sur la psychologie relationnelle en entreprise.
Voir plus Voir moins

Jean ZUCCARO

L'HYPOCRILOGIE OU LA SCIENCE DU MENSONGE

Avant-propos

QUELQUES

PENSEES

...,
QUELQUES REFLEXIONS...

« J'étais jeune, naïf et sincère... J'avais 25 ans... J'aurais pu être un autre Clément... Ce cadre professionnel, ce « théâtre» dans lequel je devais évoluer m'a fait connaître la frustration et fait découvrir quatre « vertus» essentielles: l'hypocrisie, la perversité, le mépris et l'indifférence... J'ai cultivé pendant ma vie active ces mêmes valeurs pour avoir le droit de me hisser à la « table des grands» et surtout pour exister. Aujourd'hui, je suis très heureux, après ces décennies, d'avoir rejeté ce contexte pervers et recouvré les valeurs que mes parents m'ont inculquées: « Le respect de Soi et des Autres »... C'est simple f... »

L'Allteur,

JEAN,

... QUI EST-CE ?..

Cursus scolaire: B.A.C. «moderne », orientation Lycée technique B.E.I., expérience B.E. (dessinateur industriel), Responsable des travaux chantiers en construction de structures en «dur» et métalliques avec matériels pour procédés chimiques... ma fonction de base. Parallèlement, adjoint à la rédaction du Journal Interne et Formateur Interne en entreprise à temps partiel sur les problèmes relationnels avec analyses... Formations spécifiques sur : La « Relation Humaine): « Analyse Transactionnelle », connaissance et application sur les modèles de la (( Commedia dell'Arte », «Acte Parole », formation sur la base de «l'Expression Théâtrale »), «Jeux de la Communication », «Gestion ties Conflits », approche de tous les différents «Modes de relaxation) et prises de conscience. « Travail sur Soi »... pour développer notre force intérieure et renforcer notre Structure mentale...

DES MOTS

... ET DES MAUX ...

Si j'avais à proposer quelques mots clefs, je serais bref J'emploierais quelques aphorismes: «se battre pour exister ))... « Se battre pour préserver sa dignité ))... ou toute autre forme: « dénoncer toutes les formes de harcèlement.. et à fortiori moral ))... «Penser que ce ne sont jamais que des êtres humains avec leurs faiblesses et leur talon d~chille. Ils se protègent souvent derrière leur pouvoir d'argile puisque quelquefois l'incompétence les trahit ))

PREAMBULE

Je vous présente l'auteur de ce livre. Il se nomme Jean. Il a cinquante-sept ans. Il est issu du rang. Afin de respecter au mieux sa personnalité ainsi que le choix de son thème, je l'ai sollicité pour nous décliner la présentation de sa motivation et des raisons qui l'ont conduit à ce développement.

L'auteur: « J'ai suivi une formation technique dans le cadre scolaire. J'ai travaillé pendant quinze ans dans un bureau d'Etudes au sein d'une société pétrochimique. J'ai eu l'opportunité de pratiquer le «Chantier» pendant une décennie et de voir se construire des unités Pilotes en tant que responsable des travaux ainsi que des hommes. Parallèlement à mon travail de base, j'ai eu le privilège et le bonheur de suivre des formations axées essentiellement sur la « Relation Humaine» au sens large du terme. Je ne rentrerai pas dans les détails, ce n'est pas une autobiographie, de toutes les formations et qualifications conséquentes. Ce sont les situations de harcèlement vécues et exprimées par les uns et par les autres qui m'ont conduit naturellement à entreprendre cet engagement: celui d'aider par la connaissance, l'expérience et de faire partager cette motivation qui a été la base essentielle pour protéger et préserver ma dignité en organisant tout un système de défenses à l'instar de ces responsables... «d'aujourd'hui »... sans dOllte les vôtres... de demain. Sans vouloir me substituer à quiconque en sauveur, je veux tout simplement prendre le temps de vous aider en vous faisant partager des expériences et des situations. Mais encore... en vous distribuant quelques leviers issus d'analyses et de réflexions. Cependant, avant de vous engager dans ce long voyage, je souhaiterai me présenter en vous déclinant ma formation personnelle sur ce sujet délicat afin de mieux cerner les raisons qui m'ont conduit à vous faire partager cette motivation. J'ai suivi plusieurs formations en communication, notamment en gestion des ressources humaines. J'ai suivi des séminaires successivement sur la conduite des réunions, sur la dynamique de groupes, sur l'affirmation de Soi, sur la pratique de la dialectique, sur les barrages personnels dans les rapports humains, sur les problèmes humains dans les groupes. J'ai suivi une formation sur la programmation

neurolinguistique. Parallèlement à mon activité professionnelle, j'ai été sollicité pour dispenser de la formation sur le thème de l'analyse transactionnelle en vue de la création d'un groupe de formateurs et ce, à toutes les populations de l'entreprise, de l'employé au cadre. J'ai suivi une formation dans la pratique et la maîtrise de la parole en public: «La téchnestésie »... intitulée parfois «ActeParole »; un peu barbare... non ?.. C'est une formation spécifique qui mérite d'être suivie car elle nous rend fort mentalement. Je ne parlerais pas de métamorphose mais d'une découverte quasi complète de notre potentiel expressif. J'ai également suivi une formation, dans le cadre de l'expression gestuelle et corporelle, dispensée par un
directeur d'acteurs. Cette fibre, que je souhaitais développer,

a pris effet le jour où j'ai senti le poids de la frustration devant cette machine complexe... ce rapport de dominants/dominés. J'ai voulu savoir, j'ai voulu comprendre, j'ai voulu, à l'instar d'un mécanicien, démonter, disséquer ces rouages pour mieux développer ma force intérieure et assister à ma propre transformation. J'ai entamé une démarche spirituelle et intérieure pour effectuer une prise de conscience. J'ai voulu apprendre, découvrir les grilles de lecture dont se servent ces sages qui jouissent de ce monopole. Je me suis battu et me battrai pour vous faire partager cette dynamique dans le but de vous aider à une préparation psychologique et psychique pour désamorcer la frustration qui, je le rappelle, génère de la souffrance, le conflit et développe un sentiment de haine quelquefois.

16

Je n'ai pas la prétention de vouloir vous instruire en utilisant une casquette de professeur. Je souhaite vous faire prendre en mains votre propre destinée. Je vous demande d'être responsable de vous-mêmes et de pas subir les caprices pervers, inhérents à l'espèce humaine et au pouvoir bien entendu. Je ne sais pas si je parviendrai à vous aider. Sachez

cependant que ces pages, que j'aurai chargées de faits,
d'émotions, d'expériences, d'analyses, d'observations, ne sont pas le reflet d'une quelconque démagogie. La raison fondamentale de cet ouvrage est la prise de conscience du respect de Soi et des Autres. Ceci représente le seul paramètre, ou condition sine qua non, capable d'apaiser les tensions voire les neutraliser. J'aurais sans doute pu poursuivre et dispenser ces thèmes dans un cadre socioprofessionnel. J'ai préféré me manifester à travers ce mamlel afin de laisser une liberté totale dans le choix que le lecteur voudra faire d'autant plus que les candidats demandeurs de ce type de formations essuieront souvent un refus de la part du service concerné. De toute évidence, le budget de la formation est, quoiqu'on en dise, un peu sélectif.. hélas. Il faudra souvent se battre pour obtenir des formations qui risquent de remettre en cause l'ordre établi. J'avoue cependant avoir eu beaucoup de chance dans ce contexte. La hiérarchie et les responsables prônaient et souhaitaient fortement l'existence de formateurs internes dans lin souci d'économie. Je remercie cependant les initiateurs du moment pour avoir opté pour cette solution de facilité.

17

Les gens qui ont été formés par mes soins m'ont toujours manifesté beaucoup de gratitude. Aussi je les remercie

L'auteur

18

MON LIVRE... QUEL EST SON BUT ?..

A travers ces pensées, ces analyses, ces informations, j'ai forgé en moi une dynamique... celle d'aider, de former, d'instruire, de sensibiliser celles et ceux qui souhaitent s'armer, dans le cadre de leur vie socioprofessionnelle, mentalement et psychiquement, pour faire face à cette « population» de décideurs, de bien-pensants... ces gens qui prétendent gérer votre vie active en utilisant tous les moyens y compris la perversité sans omettre le titre emprunté à ce livre. Mettons un frein au harcèlement quotidien, à ce pouvoir de déstabiliser qui est le jeu favori de responsables irresponsables... TIsne s'arrêtent plus... Le pouvoir les rend irrationnels, pervers. Leur force n'a d'égal que le mépris et l'indifférence. Avant de se prosterner devant ces faux dieux, découvrons ensemble leurs armes, leurs méthodes. La vigilance est de rigueur. Ils ont été formés dans des écoles dont la raison sociale est malheureusement inadaptée: « Relations Humaines»... « Responsable Social». Ce ne sont que des mots, des mots, toujours des mots... Tout au long de votre vie professionnelle, vous serez confrontés à une course d'obstacles proportionnels à votre ambition. Je n'ai pas de recettes appropriées, adaptées cas à vous communiquer, mais vous aurez au privilège de savoir, d'avoir été instruits. Vous satisfaction de les voir se découvrir, de découvrir visage quand vous leur ferez baisser la garde. à chaque moins le aurez la leur vrai

TIsseront ainsi désarmés, dépourvus de leurs bottes secrètes souvent efficaces, hélasf...Vous aurez le privilège de savoir

que ce ne sont pas des dieux... peut-être vos ennemis intimes. Vous pourrez gérer sereinement cette course d'obstacles en démontant la mécanique de la perversité. Je vous rappelle et rappellerai, tout au long de ce manuscrit, qu'il s'agit pour« eux» d'un jeu. En préambule, je tenais à vous présenter une esquisse du relief de ce manuscrit avant d'entrer dans le feu de l'action. Nous avons, enfouis, au fond de nous-mêmes, un potentiel inexploité et une force d'âme, que notre éducation et notre environnement ont sans doute inhibés. Mon but est de vous faire prendre conscience que ce ne sont jamais que des hommes avec leur talon d'Achille et que, comme tels, ils peuvent être contrés avec leurs propres armes. Ces armes sont issues et distribuées dans les formations axées essentiellement sur le rationnel et l'irrationnel. Nous parlerons de psychologie relationnelle au sens large. Je pense que cette préparation psychique, qui a pour but de renforcer le mental, vous permettra d'appréhender ces situations et surtout de les maîtriser afin que chacun d'entre vous puisse conserver sa dignité et son amour propre. Ainsi serez-vous respectés. Non pour ce que vous faites mais surtout pour ce que vous êtes IlL.. Il ne s'agit pas d'une insurrection, mais de pouvoir cohabiter dignement. TIne s'agit pas non plus d'exister pour vivre, mais de vivre pour exister... N'oubliez pas cette phrase: « Mais aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années ». .. (Le Cid)

20

PREFACE

Ecrire. .. pourquoi écrire? ... si ce n'est, personnellement, dans le but d'informer, de témoigner, de faire part d'analyses nombreuses... fussent-elles controversées? .. de constatations issues d'un contexte jugé ambigu et difficile dans lequel nous sommes souvent pris au , .. " .... depourvu. .. ImpuIssants peut -etre ? Qui dois-je informer et pourquoi? .. Est-ce une manière

de se manifester? . . . non, certes! Toutefois, on ne peut
s'empêcher aujourd'hui de penser que les nombreux manuscrits, relevant de ces thèmes dans des contextes différents, rendraient cette initiative -celle d' écrirerédhibitoire. Je crois cependant qu'il subsiste une variété considérable de thèmes. La personnalité de celui qui écrit, n'implique-t-elle pas pour un même thème, quel qu'il soit, une orientation différente?.. le créneau est-il possible? ... il serait présomptueux de répondre hâtivement. Nous aurons le temps d'apprécier l'intérêt de cette lecture.

Sans vouloir exacerber davantage la curiosité fondée du lecteur, je répondrai ceci: sans faire d'apriorismes et en ne se voulant pas sectaire, cette analyse trouvera un écho favorable, je l'espère, parmi les individus dans leur vie active professionnelle; et d'une manière générale dans les ensembles dont on pourra affirmer que les infrastructures forment une pyramide de taille respectable et à vocation dite privée. De façon triviale nous dirons qu'il s'agit d'entreprises où le chiffre d'affaires commence à peser... où les bénéfices sont colossaux et dont les investissements se font souvent à l'étranger. .. au détriment des « autochtones» !!!... Mon seul souci majeur est et sera l'information, à travers une ou plusieurs séries de faits, de scènes, de situations, qui feront l'objet d'un développement, d'un commentaire, d'une analyse et souvent d'une parade, d'une prise de conscience, d'un recul afin de pouvoir raison garder dans l'espoir de pouvoir conserver sa dignité et son amour propre. Au demeurant, les individus concernés, nous en l'occurrence, se trouveront généralement dans tous les cas de figure, confrontés à un ensemble «monolithique», que je ne saurais respecter, si je ne l'exprimais pas en termes de « hiérarchie». .., de « bien-pensants». .. Cette hiérarchie comprend des personnages -choisis judicieusement par un chorégraphe-, techniquement presque compétents (nous les observerons davantage dans leur phase d'expression théâtrale que dans le domaine technique, puisqu'ils consacrent quatre-vingt pour cent de leur temps à la relation intéressée). Ces acteurs sont formés dans des séminaires par des animateurs spécialisés où le culte de la psychologie de masse est souvent de rigueur. 22

Ces stages sous l'enseigne: « Relations Humaines» ont pour objectif de mettre en application (en se référant aux sujets types), la politique du comportementalisme et celle de la « carotte et du bâton» en créant de toutes pièces des situations servant leurs intérêts. Ces expressions, aujourd'hui familières, ne peuvent nous soustraire aux préceptes que nos « ancêtres» nous ont divulgués, mais l'impact psychologique est la plupart du temps abstrait. Je vous en dirai certainement davantage en citant un vieil adage: « La lumière de la lanterne n'éclaire que celui qui la porte». .. Est-il nécessaire d'informer ou doit-on délibérément laisser le loisir de découvrir et ce, à nos dépens, les rouages

d'une

« institution»

trop bien organisée? . . presque

impénétrable où derrière chaque masque aux traits trop aimables, se dissimule le masque de l'hypocrisie ?I11 Dans un siècle où l'inconvenance est entrée dans les conventions, l'hypocrisie y trouve indéniablement sa place. Où sont les champions de la sincérité?.. André Gide ne disait-il pas: « Quand je veux savoir ce que c'est que la sincérité, je regarde un chien ronger un os ». Une telle citation vous laisset-elle perplexe?.. Devant ces affirmations quelque peu dures et sans équivoque, un individu, jeune de surcroît, se trouve désemparé... eût-il la foi!!!... Existe-t-il des méthodes pour empêcher voire annihiler l'exploitation abusive de ces situations, stéréotypées, souhaitées, provoquées?.. Trouver la parade... N'est-ce pas là une méthode sans doute?.. Une initiation insuffisante, qu'une vigilance constante nous conduira à améliorer, risquerait de compromettre la qualité de la parade. La tâche intrinsèque de chacun d'entre 23

nous consistera à étayer sa propre parade... Après tout, n'estce pas la leur?.. Le terme, « légitime défense », prend alors toute sa valeur. Au demeurant, le comportement de chacun ne peut être dicté, puisque nous sommes caractériellement différents. C'est peut-être là toute notre richesse. L'attitude en face de telle ou telle situation sera intimement liée à sa personnalité; ce qui accroît sensiblement la difficulté quant au choix d'une méthode. Sur le plan tactique on se doit -l'information aidantd'éviter ces situations trop faciles pour leurs instigateurs et frustrantes pour ceux qui les subissent... autrement dit, nousmêmes... Depuis quelques décennies, nous nous sommes familiarisés singulièrement avec des expressions issues de négociations souvent «chaudes », mai 68 et les autres, par exemple. Nos oreilles en sont pleines. N'avez-vous pas entendu parler de «Réunions », « Réunions d'information» -qui désinforment avec le souci d'une certaine démagogie-, de «Concertation» -souvent unilatérale- de « négociations» -dans lesquelles les protagonistes repartent dos-à-dos- ? .. de « libertés syndicales» ?.. Toutes ces forment apparentes et empreintes de démocratie ne sont souvent qu'un leurre. Nous y avons cru. Ces expressions deviendront des leitmotive voire des leviers que les bien-pensants utiliseront à leurs fins. Leur but est de gagner dù temps, de produire un phénomène d'usure morale afin de décourager les engagements de chacun. Nous serons souvent victimes de « réunionites », d' « informatites », lesquelles ont été orchestrées subjectivement une fois encore, pour servir leurs intérêts en pratiquant la politique du béhaviorisme.

24

Le comportement. Il est possible qu'un jeune lecteur non sensibilisé, sera révolté ou déconcerté devant ces allégations un peu sévères, certes... Je ne pouvais décemment pas user de bienséance. Aussi, n'est-ce pas une façon d'être réaliste?... Tout au long de cet ouvrage, vous serez certainement étonnés ou déçus de découvrir une certaine misère humaine dans ce cadre social. Je n'emploierai pas la démagogie. Si d'aucuns d'entre vous souhaitaient ne plus donner de suite à cette lecture, je les comprendrais. Il n'empêche que cet ouvrage a pour but de vous sensibiliser pour mieux vous défendre dans la vie active. Je l'espère. Cependant, vous rencontrerez dans le courant de votre vie, pourquoi pas, des personnages, peut-être vous-mêmes, qui n'auront pas combattu. Je n'en ai pas rencontrés, personnellement. N'oubliez pas le synonyme d'ambition: «se battre pour exister» . Pour illustrer ces situations, dont vous serez -(peut-être l'avez-vous été)- témoins ou acteurs sans doute, j'ai accepté de narrer les péripéties d'une de mes relations personnelles, avec son autorisation, dont les confessions ont indiscutablement conforté mon analyse et mon jugement. De ce fait, certaines de mes considérations ne laisseront pas le lecteur imaginer que celles-ci seraient miennes. Mes analyses ne sont pas gratuites. J'ai eu l'occasion, dans le courant de ma vie active, de suivre des formations inhérentes à la psychologie relationnelle. Tout ce qui traitait de la psychologie de groupes et de la relation «hiérarchie/subordonnés ». J'ai également eu le privilège de suivre et de dispenser des formations au sein d'une entreprise sur la Personnalité. Théories basées sur la grille de lecture d' « Eric Berne» (auteur du livre traitant de 25

l'Analyse Transactionnelle) et d'autres auteurs. J'ai eu également le privilège de travailler sur les comportements et les relations dans le système groupaI. C'est peut-être pour toutes ces raisons que je souhaite faire profiter de mes connaissances et aussi de mon vécu celles et ceux qui le souhaitent. Je n'ai pas la prétention de détenir la vérité... J'aurais cependant beaucoup de mal si je devais travestir cette vérité. En vous faisant part très rapidement de ma fibre sensible sur la relation humaine ainsi que de ma formation, je ne souhaitais pas non plus m'étendre davantage. Je voulais simplement vous faire partager ma motivation. J'aurai bientôt le privilège de vous présenter quelqu'un. Un collègue de travail. Vous partagerez avec lui toutes les phases du début de sa vie active, ou tout au plus celles qui, selon moi, méritaient un intérêt particulier dans le but de vous sensibiliser afin d'exacerber votre curiosité. Peut-être aurezvous le sentiment de l'avoir déjà croisé quelque part? ... Cette littérature sous la forme d'un pamphlet vous sera proposée dans un cadre un peu burlesque et un peu cynique afin de rendre la lecture plus agréable, non sans une certaine énigme, peut-être un peu d'humour... Ce sera difficile quelquefois, car l'être humain est souvent complexe. Il nous surprend. Soyez perspicaces, car nous rirons de nous-mêmes hélas. ... Ce contraste ne devrait pas vous empêcher de songer qu'à travers des récits burlesques se cache inexorablement une toile fondée sur l'hypocrisie. En face de cette déontologie presque parfaite, de plus en plus chevronnée et habile dans le cadre du comportemental, il ne s'agira pas de baisser les bras en pensant que c'est trop contraignant de réagir.

26