//img.uscri.be/pth/95da65c30c188683a413fab477f293e8ee635f7a
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

L'oraison silencieuse

De
150 pages
Au crépuscule de son cycle terrestre, une question est souvent revenue à l'esprit de l'auteur : « Qu'auras-tu été ou fait ou semé, devenu octogénaire ? ». Patriarche car béni d'une florissante progéniture, une dette s'est imposée à lui : « Père, grand-père, arrière-grand-père, raconte ! ». Appartenant à une génération passée par des étapes différentes : tradition, colonisation, autonomie, indépendance, révolution et démocratie, il évoque, dans l'Oraison silencieuse, le contenu d'un parcours multiforme, de la naissance au troisième âge.
Voir plus Voir moins
Alphonse Ongagou-Datchou
L’oraison silencieuse
Une vie au Congo-Brazzaville
Une vie au Congo-Brazzaville
Ecrire l’Afrique Ecrire l’Afrique
L ORAISON SILENCIEUSE
Écrire l’Afrique Collection dirigée par Denis Pryen Romans, récits, témoignages littéraires et sociologiques, cette collection reflète les multiples aspects du quotidien des Africains.Dernières parutions Stéphane SCRIVE,Quand le Niger marchait au pas…, 2016. Judicaël-Ulrich BOUKANGA SERPENDE,Dunia, 2016. Marilaure GARCIA-MAHE,Dignes, libres et puissantes, 2016. Jean-Yves EPAILLY, Bangui, Fauves, amour et chirurgie, 2016. Kouadio Koffi Richard KARA,Koléma, Itinéraire d’une femme de l’Afrique à L’Europe, 2016 Adama FANKÉLÉ TRAORÉ,Kady, une indigente chaste, 2016 Lucien BALOSSA,À Magniongui, un enfant est né,2016. Michèle MALDONADO,La bonne parole, Une coopérante en Afrique anglophone,2016. Abderahim AHMAT,Un parcours difficile,2016. Joachim OLINGA,Les métis de ma mondialisation,2016. Henri MOUTOUBE,Les Scieurs de Branches, Un manager dans l’engrenage infernal du monde professionnel,2016. Emmanuel GOUJON, Clotilde RAVEL, Héloïse VOISIN (dir.), Eclats d’Afriques, Nouvelles,2016. Lulla Alain ILUNGA,Quand le maïs devient chaud,2016. Maximin Beugré GNADJRO,La Dérive du Nénuphar,2016. Gilbert GBESSAYA,A deux dans la cabane, 2016. Philippe MPAYIMANA,Rwanda, regard d’Afrique. Only forward looking, 2015. Adélaïde MUKANTABANA, L’innommable Agahomamun-wa, 2015 Nicole FAUCON-PELLET,Je viens du jardin des cafés, Une vie éthiopienne, 2015 El Hadji DIAGOLA,Merci, les femmes !, 2015 Paterne BOGHASIN,La ruine et la malédiction, 2015 Jean-Baptiste BOKOTO APANDA,Une histoire de violences, Je suis Charlie au Congo, 2015 Jean DUBUS,Là-bas, entre terre et ciel, 2015. Fred JULIANI,Contes et mécomptes d’Afrique et d’ailleurs, 2015.
Alphonse Ongagou-DatchouL’oraison silencieuse Une vie au Congo-Brazzaville
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Pariswww.harmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-08538-8 EAN : 9782343085388
SOMMAIRE
PREFACE...................................................................................9Origine ......................................................................................10Naissance ..................................................................................13
Généalogie ................................................................................15
KAKE .......................................................................................21EBOKO ....................................................................................24Voyage......................................................................................28
L’inscription au cycle primaire.................................................35Collège Chaminade ..................................................................40Lycée Victor AUGAGNEUR ...................................................46CPCA........................................................................................51Ecole de la vie : OUBANGUI-CHARI ....................................52
BOCARANGA (1956-1959) ....................................................55
Chef de district de BODA (1959-1960) ...................................64
Affectation disciplinaire (1960-1961) ......................................70
Retour au CONGO ...................................................................76IHEOM-PARIS (1961-1963) ...................................................77Préfet de la SANGHA (1963-1964) .........................................83
Cabinet Présidentiel (1964-1968) .............................................90
L’ONU (1968-1970).................................................................96
Retour au Congo 2..................................................................102
Office National Congolais du Tourisme.................................103
Direction CIDOLOU ..............................................................105
7
Ministère des Affaires Etrangères : DIRPOL (1972-1975) ....109
Nomination en RFA Autriche (1975-1977)............................110
Bruxelles (1977-1980)............................................................113
Protocole National (1980-1982) .............................................116
SIDETRA (1982-1987) ..........................................................118
Conférence nationale souveraine............................................122
Union Panafricaine Pour la Démocratie Sociale (1992-2002) ............................................................................123Boulangerie Eva .....................................................................125Des administrateurs coloniaux................................................126
Le trio inoubliable : MASSAMBA-DEBAT ; Dâ MBANGUI ; Dâ AKAMBO Laurent ...........................................................127CONTE...................................................................................135Photographies .........................................................................139
8
PREFACE
Père raconte,Grand-père raconte, Arrière-grand-père raconte, Patriarche raconte, Telles sont les prières qui m’inondent au quotidien avec insistance. Le prié s’interroge sur la manière de conter. Certes, il y a en Afrique la tradition orale d’une part et de l’autre l’initiation. L’une comme l’autre, l’auteur n’en a pas bénéficié. Très jeune, six ans environ, il s’agit d’un âge apparent, il quitte son village et ses parents. Il rejoint son oncle à Pointe-Noire, ville océane et portuaire dans le sud du Congo. L’oncle est ouvrier dans les ateliers du Chemin de Fer Congo-Océan (CFCO). De son côté, tradition et initiation sont aussi maigres. Devenu orphelin de mère et père, jeune, il va se jeter dans l’aventure. Le voilà donc tour à tour, chez les évangélistes suédois dans le nord du pays, précisément dans la région de la Sangha (Pikounda),puis dans un bateau à vapeur, voguant entre Brazzaville et Ouesso. Ensuite c’est la stabilité à Pointe-Noire dans les forges du CFCO. L’oncle s’unit à maman Pauline, heureuse coïncidence car elle est cousine de la mère de l’auteur. Tradition et initiation font aussi défaut à cette tante. Très jeune, elle vécut maritalement avec l’un des frères «TRECHOT», patron de la compagnie Française du haut et du bas Congo (huile de palme et caoutchouc). Conter, dans ces circonstances lui semble difficile car élevé dans la cité et non dans le village.
9