La seule de ma race

De
Publié par

« J’éteins mon téléphone. Allongée sur le lit, je reste un moment à repasser en boucle l’étrange proposition qui vient de m’être faite. Je ne sais si je dois m’en réjouir, si j’ai le droit de m’en réjouir. La femme qui vient de m’appeler veut tenter de réparer l’énorme préjudice qu’elle m’a causé il y a plus de quarante ans. Cette femme m’a tout simplement abandonnée à la naissance. Et moi, je l’ai retrouvée sans qu’elle même ne me cherche. » Nathalie Daysse a 45 ans. Comme des centaines de milliers d’autres Français, elle est « née sous X ». Mais à la différence de tous, elle est parvenue à retrouver sa mère biologique. C’est ce long cheminement vers sa vérité qu’elle relate dans ce récit où se mêlent magnifiquement émotion et révolte.
Publié le : mercredi 13 janvier 2010
Lecture(s) : 52
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782810004034
Nombre de pages : 272
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
« J’éteins mon téléphone. Allongée sur le lit, je reste un moment à repasser en boucle l’étrange proposition qui vient de m’être faite. Je ne sais si je dois m’en réjouir, si j’ai le droit de m’en réjouir. La femme qui vient de m’appeler veut tenter de réparer l’énorme préjudice qu’elle m’a causé il y a plus de quarante ans. Cette femme m’a tout simplement abandonnée à la naissance. Et moi, je l’ai retrouvée sans qu’elle même ne me cherche. » Nathalie Daysse a 45 ans. Comme des centaines de milliers d’autres Français, elle est « née sous X ». Mais à la différence de tous, elle est parvenue à retrouver sa mère biologique. C’est ce long cheminement vers sa vérité qu’elle relate dans ce récit où se mêlent magnifiquement émotion et révolte.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

De beaux jours à venir

de editions-denoel

De beaux jours à venir

de editions-denoel

40, c'est le nouveau 30

de editions-flammarion

suivant