Lamartine ou l'amour de la vie

De
Publié par

Les cinquantes premières années du XIXe pourraient être appelées Le Demi-Siècle de Lamartine, tant le rôle de cet homme hors série fut important, aussi bien sur le plan de la littérature que sur celui de la politique.
En littérature, Lamartine est le premier poète romantique, puisque les Méditations ont paru en 1820. Victor Hugo n'avait alors que dix-huit ans, George Sand, seize, et Musset, dix !
En politique, il a été l'âme de la Révolution de 1848. C'est grâce à lui que ces événements dramatiques n'ont pas provoqué une nouvelle coalition européenne contre la France. Tous les peuples, alors opprimés, ont vu en Lamartine le garant de la paix, le symbole de la République et de la liberté.
Quelques éclatantes que fussent Le Lac, Le Vallon, Le Crucifix, Jocelyn ou Graziella, elles ne suffiraient pas à expliquer la renommée universelle de Lamartine. il y a donc autre chose - beaucoup d'autres choses - et c'est ce que nous fait découvrir l'ouvrage de Maurice Toesca : Lamartine ou l'amour de la vie.

Publié le : mardi 21 mai 2013
Lecture(s) : 65
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782226226655
Nombre de pages : 592
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Romantique, mais pas trop

de le-nouvel-observateur

Les yeux noirs

de jc-lattes

suivant