Le domaine d'Alphonse de Lamartine à Burgaz Ova (Asie Mineure)

De
Publié par

Lamartine a découvert le Levant en 1832. A son retour en France, il s'érige en porte-parole de la cause ottomane. Après sa défaite face au prince Louis-Napoléon Bonaparte en 1848, il décide de partir en Orient, où le sultan ottoman Abdülmecid lui octroie un grand domaine agricole, Burgaz Ova, la "Limagne d'Asie". En qualité d'exploitant agricole, Lamartine se lance, à l'âge de 60 ans, dans l'aventure de la vigne, songeant même à faire venir des familles de vignerons du Mâconnais. Mais faute de capitaux, ses projets échoueront. C'est cette période peu connue que l'auteur analyse ici.
Publié le : mercredi 15 juin 2016
Lecture(s) : 4
Tags :
EAN13 : 9782140012877
Nombre de pages : 200
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Léon Kontente
Le domaine d’Alphonse de Lamartine à Burgaz Ova (AsieMineure)
Le domaine d’Alphonse de Lamartine à Burgaz Ova (Asie Mineure)
Léon KONTENTE Le domaine d’Alphonse de Lamartine à Burgaz Ova (Asie Mineure)
DU MÊME AUTEURe Smyrne et l’Occident, de l’Antiquité au XXI siècle, Yvelinédition, Montigny-le-Bretonneux, 2005 et 2008. e e Présencefrançaise à Smysiècle,rne du XVI au XIX Yvelinédition, Montigny-le-Bretonneux, 2012. L'antisémitisme grec en Asie Mineure (Smyrne 1774-1924),. Libra Books, Istanbul, 2015 © L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-08709-2 EAN : 9782343087092
REMERCIEMENTS Je souhaite remercier Vicky Barki pour ses précieux conseils qui m'ont permis de mieux cerner la personnalité de Lamartine, Danièle Ecevit, pour sa relecture critique et ses remarques, Nicole Van Acker pour ses corrections, ses conseils et ses suggestions, Tuline Adiyaman pour son soutien sans faille et ses encouragements, Miko Kontente pour l'élaboration des cartes qui permettent de visualiser l'étendue du domaine de Lamartine et enfin remercier à titre posthume, Robert Barry Pujol, président de l'Association française des Amis de Lamartine, qui nous a quitté il y a quelques mois, pour son écoute et ses recommandations et ma profonde gratitude à Yvonne Morinais, grande admiratrice de Lamartine, qui par son enthousiasme communicatif m'a poussé à m'intéresser de plus près à l'œuvre du poète.
[...] moi, Européen, lassé de civilisation et de bruit, dans une vallée inconnue de l'Asie, au milieu d'un peuple presque nomade, portant ma tente avec moi pour maison, résigné à apprendre des langues et des mœurs nouvelles au soir de mes jours, homme qui, ayant fait le tour du monde civilisé, se retrouve pour ainsi dire au point de départ à la fin du voyage, et qui revient sur ses pas de la vie raffinée des capitales de l'Europe, à la simplicité primitive et à la tente du pasteur de l'Orient !Alphonse de Lamartine,Nouveau voyage en Orient, p. 103
SOMMAIRE NTRODUCTION.........................................................11 AVERTISSEMENT.......................................................15 PREMIERE PARTIE – Lamartine, homme de lettres, homme politique et exploitant agricole........................17 DEUXIEME PARTIE - La France dans le Levant…....45 TROISIEME PARTIE – Lamartine et la Turquie…....67 QUATRIEME PARTIE – Un rêve oriental................87 CINQUIEME PARTIE – Burgaz Ova.........................111 SIXIEME PARTIE – La triste fin................................137 CONCLUSION...........................................................161 CARTES......................................................................163 PERSONNES CITEES DANS LE LIVRE................165 BIBLIOGRAPHIE......................................................171 INDEX........................................................................179 TABLE DES MATIERES...........................................191
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.