//img.uscri.be/pth/7f26994bf85404c3db580dbdbc6f12a9e1220f19
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 12,38 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Le silence a le poids des larmes

De
170 pages
Pour percer l'énigme de son grand-père, l'auteur court les salles d'archives, fait parler des photos jaunies, surfe sur des sites de généalogie, échange des informations avec des personnes dont les grands-parents ont connu son grand-père. Son enquête nous conduit à fréquenter le Paris de Zola, relire des textes d'Aragon, côtoyer les instituteurs de la Troisième République, traverser deux guerres mondiales et revisiter les grandes idéologies qui ont façonné le XXe siècle.Š
Voir plus Voir moins
 Ce grand-pèree tsu ené inmg,en  outroi ndar m sniv aJ .een es pr aiuemeatiqei ntnr iu ,edl ne  ciiqut es tucév lrèp snaslip rait etq ua guerrecipa à lu ,8op n ed 1-4di trauu ilrmpasr aarevlt se . fere enièclle s.etsinummoc tnev smel  it,annf Eelbi » ruoPmoc blemt aiacinssce salsiés sap rosbler les silencec ruetuasel truod-angrn l, repèaftise ,el rp rales  salchivdarfeurur s. es sIlj soinua sedtohpénéaloginet de gseI tnred ses ticiru cismas reigam ed egnahcé ,errièes aec ds avitnoroami fnlaseenar-pds cnt otsnos unnop-dnarg petires-nfants-eno tstd rgnael sr eufrà ueéqernt el iraPed sloZ ère. Son enquêtec noudtil  eeltci sel reyotôc à  ldes urtetutinsed sri er le,aà gon,Araes dtexteug serr resxued eesà t on maldimè eéRup arTioisà traverblique, XX el  eelL.iscè ont quionné façdi sednaseigoloétesiviregrs ler iptssee  tédocvurésent, fausses rtneap e éssp terée t ciemche inexpét ll die. Itcviloelerc tsioHit  ereièulngsi eriotsih ,setreoif de vssi la sm ia suailtaoi,nle mihun do detl enabaneird ecstio que. Ilommed  ealecalp nn en iossminsra tlaednom erton snadenvie deivre, lllree  ts  eerebctfeleibe undéinne ehl orc cnayc ahs-xise ,iprtivrele lembl assel sel eed sertthalpa lmmcot bee  numatitno.sE crit en trois paeitroc ssopm seéacche un vdegtin elbmes erutircéle  dgesaisntrerus  eopocmmue rautur l, poêtreem slatncurtnoite  dnscoaue nttaùol appocpmso épassé rees dun e ictreciaoritédGREM elirid ,CANivesArchultu & Cxué ela no siditvoa  qie muie èng nodnarrèp-l ,eface de Marie-Od àall bireétP.ére.gihr Cén gloéasojee enitsiL naamment lgie, notesd  eal eaLorsureiv luxrembnoe olaénég al rus srit e éc Ellres.à d oberloaltec ruoptit « eraL  dirrie  »enIl.  tnu ehcorinuq erégulière ayant 02 siupet li ,30ur sntieneernt I é àtsn  sP(rAare-Caas-d). Dlaiser sêmélit fE(cne collecn ouvrag0102u à épic ne  p atiarontiet) EkidBeoo e(botitrilant tonn08 É02 ne ervil reimre puné liub p aPO0 ,5TUVPSOPNSMM3-2-0-632610613-t.ISraul 978BN :iud drhléHna s vIl. n)ouuj aitoBe ,seoitidEko eopdi sed salmrLe silence a les
Préface de Marie-Odile Mergnac
Le silence dae lse l aproimdess 
Mémoire familiale et réalités d’archives
 
 
 eLs lience a le 
 
 
poids des lamres
 
 
 
 
Christian LEJOSNE       Le silence a le poids des larmes    Mémoire familiale et réalités darchives          P RÉFACE DE M ARIE -O DILE MERGNAC               
L’H ARMATTAN
 
         
 
   
    
             © L'H ARMATTAN , 2012 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Paris   http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-336-00162-3 EAN : 9782336001623  
 
 
 
Cest extraordinaire comme on peut entendre sans entendre. Applaudir sans applaudir. Il y a comme cela des moments dans notre vie que nous navons même pas la peine doublier. La craie tout simplement na rien marqué sur lardoise.  Louis Aragon       Aux enfants
 
 
PRÉFACE
Un appel téléphonique. Christian Lejosne me parle du livre quil vient de terminer. La voix est celle dun tout jeune homme. Jimagine un étudiant passionné de généalogie et profitant des vacances pour faire ses recherches. En fait non. Lauteur est plus âgé. Mais peut-être la voix est-elle restée jeune parce que le temps sest arrêté pour lui à ladolescence. À la disparition du grand-père Marcel et de secrets bien lourds Un secret sur larrière grand-père. Marcel était né sans père, mais la famille conservait pourtant une photo jaunie du « coupable ». Un portrait de la fin du XIX e siècle, accompagné de rumeurs familiales vérifiables, mais non vérifiées. Un secret sur larrière grand-mère. Elle avait abandonné son fils à lâge de dix ans. Pourquoi ? Pour qui ? Des photos de famille avaient été conservées par Marcel, montrant une femme et ses filles. Qui sont-elles ? Un secret sur le fils de Marcel. Disparu, effacé de la terre des hommes sans que la famille sache ce quil a pu devenir.  Les deux qualités essentielles dun généalogiste, en dehors bien sûr de la rigueur absolue dans les recherches dont Christian Lejosne fait preuve, cest de savoir retenir le temps qui passe et davoir de limagination.  Car la mémoire des proches disparaît avec eux. Remonter les premières branches dune généalogie (les grands-parents et leurs pères et mères), cest entreprendre une course contre la montre. Il faut interroger les plus âgés avant quils ne disparaissent, il faut rassembler les photos ou les lettres avant que les déménagements ne les détruisent, il faut que la parole efface à temps labsence et la mort. Cette angoisse de ne pas trouver suffisamment vite la personne que lon cherche, Christian Lejosne la connue. Mais il a su faire parler ceux auxquels la vieillesse avait tout retiré, jusquau langage. Il a su raviver leurs souvenirs et le plaisir de raconter. Il a su retrouver des journaux intimes vieux dun siècle. In extremis.  
9