Le temps immobile T05

De
Publié par

Dès la fin du mois d'août 1944, Claude Mauriac travaille auprès du général de Gaulle. Il est son secrétaire particulier et le reste jusqu'en septembre 1948. Il demeure encore, les cinq années suivantes, non loin de lui.

C'est le journal de ces rencontres que voici. Publié une première fois en 1970, sous le titre {Un autre de Gaulle}, il prend désormais sa place dans la série du Temps immobile pour lequel il a été réorchestré, complété, et dont il marque le sommet et le couronnement.

On sera heureux de retrouver Claude Mauriac dans l'ombre du plus grand de ses grands hommes. Et d'y découvrir un de Gaulle peu connu dont, avec le recul, bien des déclarations et des réactions apparaissent prophétiques.

Le de Gaulle des premières années à Paris, alors que la guerre n'est pas achevée, celui de la Libération, puis de la victoire. Mais aussi l'affrontement presque aussitôt commencé avec les partis, l'abandon du pouvoir et la longue traversée du désert qui suivit, à Marly, à Colombey, puis à Paris, avec la tenta-

Publié le : mardi 10 janvier 1978
Lecture(s) : 19
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246056096
Nombre de pages : 544
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Dès la fin du mois d'août 1944, Claude Mauriac travaille auprès du général de Gaulle. Il est son secrétaire particulier et le reste jusqu'en septembre 1948. Il demeure encore, les cinq années suivantes, non loin de lui.

C'est le journal de ces rencontres que voici. Publié une première fois en 1970, sous le titre {Un autre de Gaulle}, il prend désormais sa place dans la série du Temps immobile pour lequel il a été réorchestré, complété, et dont il marque le sommet et le couronnement.

On sera heureux de retrouver Claude Mauriac dans l'ombre du plus grand de ses grands hommes. Et d'y découvrir un de Gaulle peu connu dont, avec le recul, bien des déclarations et des réactions apparaissent prophétiques.

Le de Gaulle des premières années à Paris, alors que la guerre n'est pas achevée, celui de la Libération, puis de la victoire. Mais aussi l'affrontement presque aussitôt commencé avec les partis, l'abandon du pouvoir et la longue traversée du désert qui suivit, à Marly, à Colombey, puis à Paris, avec la tenta-
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.