Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 13,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Les Dents du bonheur

De
320 pages

« L'Afrique noire, je la porte au plus profond de moi, à fleur de peau comme un tatouage. A vingt ans, j'ai quitté le continent africain et depuis, il ne s'est pas passé une semaine sans qu'un parfum, un livre, une voix, un film et même une cérémonie me renvoient à elle. Le sexagénaire que je suis aujourd'hui ressent le besoin de retrouver l'enfant qu'il a été et tout ce qui a forgé son identité. »

Sa courtoisie, son humour, son prénom laisseraient facilement imaginer une ascendance ou une éducation anglaise. Pourtant, il n'a pas passé son enfance en uniforme de collégien, mais plutôt à courir après les phacochères ou à sa baigner parmi les crocodiles... Qui aurait pensé que William Leymergie avait des racines africaines ?

Au fil d'anecdotes peu banales, souvent drôles, et parfois graves, William Leymergie livre avec pudeur le parcours d'un rouquin aux dents du bonheur. Un voyage au coeur du lien familial dans ces années cinquante qui cristallisent une douceur de vivre aujourd'hui disparue.

Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

« L'Afrique noire, je la porte au plus profond de moi, à fleur de peau comme un tatouage. A vingt ans, j'ai quitté le continent africain et depuis, il ne s'est pas passé une semaine sans qu'un parfum, un livre, une voix, un film et même une cérémonie me renvoient à elle. Le sexagénaire que je suis aujourd'hui ressent le besoin de retrouver l'enfant qu'il a été et tout ce qui a forgé son identité. »
Sa courtoisie, son humour, son prénom laisseraient facilement imaginer une ascendance ou une éducation anglaise. Pourtant, il n'a pas passé son enfance en uniforme de collégien, mais plutôt à courir après les phacochères ou à sa baigner parmi les crocodiles... Qui aurait pensé que William Leymergie avait des racines africaines ?
Au fil d'anecdotes peu banales, souvent drôles, et parfois graves, William Leymergie livre avec pudeur le parcours d'un rouquin aux dents du bonheur. Un voyage au coeur du lien familial dans ces années cinquante qui cristallisent une douceur de vivre aujourd'hui disparue.