//img.uscri.be/pth/fad4d47a44f4fc7b342227b603a3a8ad730257bc
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 10,88 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Marie-Kerguelen

De
149 pages
Quand survient la naissance et la mort de Marie-Kerguelen, sa mère exprime combien il lui est difficile et douloureux de réhabiter le monde des vivants maintenant que l'enfant tant désiré est mort. D'une écriture remarquable et émouvante, l'auteur explique comment la courte vie d'une si petite fille, tant attendue, a pu remplir aussi intensément sa vie de mère.
Voir plus Voir moins

MARIE

;'

KERGUELEN

Au-delà du témoignage Collection dirigée par Dominique Davous
Ces femmes, ces hommes qui écrivent dans cette collection conftontent le lecteur à la puissance du témoignage, conçu aussi bien comme rapport à l'événement extraordinaire - celui qui fait de vous un autre - que comme rapport au quotidien ordinaire de la démarche d'une vie construite dans la durée. Puis, retraversant leur vécu, ils en dégagent les lignes de force, ils introduisent la pensée dans l'expérience, rejoignent l'universel dans le singulier et, au-delà de leur témoignage, risquent une parole critique pour suggérer d'autres possibles. L'expérience vivante de leur histoire incite le lecteur à la laisser résonner en eux. L'enfant est au cœur de la collection, l'enfant à naître, l'enfant vivant, l'enfant bien portant qu'il soit bien ou mal-traité, l'enfant malade, l'enfant qui meurt aussi. La collection porte des regards sur la médecine, les soins, des démarches thérapeutiques, l'éducation et les personnes âgées malades.

Déjà parus
Florence PERIER, Michèle BROMET-CAMOU, La désadoption. Une famille pour Hugo?, 2007. Françoise GOURGUES, Marie-Hélène WAGNER, Rencontres avec les malades Alzheimer, 2007. Nicole D'ARCY, Le cahier qui parle, 2006. Victoria GRANT, Un linceul pour trois, 2005 Michèle VIALLET, Dans la tourmente de l'épilepsie, 2005. Anne CURMI, La cicatrice. Une traversée du cancer, 2005. J.-J. GERARD et B. BERGIER, De chair et de sens, 2004. Frédéric SPIRA, Mourir, vivre... ou survivre? Itinéraire d'un Éducateur Spécialisé, 2004. Claire DEVEZE. L'encre de ta mémoire - En hommage à Sébastien ton fils. Préface de Nathalie NAVARRO. 2003. Martine COUDERC. Boule de feu - Comprendre les grands brûlés. Préface Dr Jean-Marie GOMAS. 2003. Micheline CARPENTIER. Quelques mots sur une absence. 2002. Christiane CAMURAC. Deuil et racines. 2002. Michèle BROMET-CAMOU. Milie, enfant à naître... un certain regard sur l'autisme. 2002. Jacqueline LA VILLONIERE & Elizabeth CLEMENTZ. Naître tout

simplement. 2001.

Gaëlle Brunetaud

MARIE"
KERGUELEN

Histoire d'un deuil périnatal

L'Harmattan

Illustration de couverture: Cap Ferret @ Gaëlle Brunetaud Première édition @ Gaëlle Brunetaud,
9528879-0-8 Le code de la propriété intellectuelle interdit les copies et les reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants cause, est illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L. 335-2 et suivants du code de la propriété intellectuelle.

2007

ISBN 978-2-

Ouvrages du même auteur: "Faut-il tuer le Chef JO, éditions Le Manuscrit, 2007

@ L'Harmattan, 2009 5-7, rue de l'Ecole polytechnique; 75005 Paris

http://www.librairieharmattan.com diffusion,harmattan@wanadoo,fr harmattanl@wanadoo,fr ISBN: 978-2-296-08203-8 EAN:9782296082038

A Marie Kerguelen, A vous qui venez à sa rencontre

«

Toute ascension se nourrit d'une douleur dépassée

... Monter, c'est surmonter»

Gustave Thibon (1903-2001), Philosophe

La vie terrestre n'est qu'un passage. Marie Kerguelen a pris un raccourci. A sa naissance, notre fille tenait déjà son passeport pour l'éternité. Nous nous sommes aimés, elle a fait de nous des parents, et elle nous a quittés. Nous espérons qu'elle est heureuse, dans son ciel.

Prologue

Ce qui nous bouleverse dans le récit de Gaëlle Brunetaud, c'est combien la courte vie d'une si petite fille, tant attendue, peut remplir aussi intensément la vie de sa mère. D'une écriture remarquable, sensible et émouvante, l'auteur explique comment son désir d'enfant était ancré en elle dès l'enfance, tel un devoir sacré. Chez le père de Marie, il fut à construire. Ainsi, Marie~ Kerguelen existait depuis longtemps dans la tête de sa mère qui aurait dû vivre avec elle. Si faire un enfant est habituellement simple, pour l'auteur il faudra engager un véritable parcours du combattant qu'elle décrit avec simplicité et justesse. La conception de l'enfant tarde à venir, l'attente pour cette mère, dont le rêve nourri dès l'enfance se brise chaque mois, est longue et douloureuse. Non sans questionnement, le couple choisit le recours à l'assistance médicale à la procréation. Enfin, le désir se fait chair et une grossesse s'annonce. Mais là encore, la future mère ne peut déposer les armes ni s'adonner paisiblement aux joies de son nouvel état, tant rêvé. Le combat se poursuit. La grossesse est difficile, marquée par un alitement précoce et un séjour hospitalier particulièrement long et pénible que Gaëlle Brunetaud raconte non sans humour. Au cœur de cette épreuve chargée d'angoisses quasi permanentes, elle nous laisse voir comment, doucement, sa fille va naître «du dedans» et la 13

rendre pleinement mère bien avant sa mise au monde. Quand survient, bien trop tôt, la naissance et la mort de Marie~ Kerguelen, sa mère exprime combien la mort de l'enfant que son ventre a abrité et choyé pendant quelques mois la confronte à l'inacceptable et l'insensé, et combien il lui est difficile et douloureux de ré~habiter le monde des vivants maintenant que l'enfant tant désiré, tant attendu est mort. L'histoire de Marie~ Kerguelen, vécue par sa mère et son père, est aussi vécue par ceux qui la lisent. Par ce livre et dans cette rencontre avec toi petite Marie, ta mère te fait exister dans nos cœurs. Il nous reste à remercier profondément Gaëlle Brunetaud pour son si beau livre qui aide incontestablement à la compréhension de ces histoires extrêmement douloureuses de tout~petits décédés et de leurs parents.

Maryse DUMOULIN Maître de conférences en Ethique et Santé Publique Université de Lille II, Faculté de Médecine Médecin praticien en Pathologie Maternelle et Fœtale Hôpitaljeanne de Flandre, CHRU de Lille Présidente de l'association Nos tout~petits http://nostoutpetits.org

14