Maupertuis. Corsaire de la pensée

De
Publié par

Fils de corsaire, mousquetaire du roi à vingt ans, académicien à vingt-cinq, musicien talentueux, séducteur invétéré, Maupertuis a mené une expédition périlleuse jusqu'en Laponie pour vérifier la théorie de Newton : il s'est ainsi rendu célèbre comme " l'homme qui a aplati la Terre ". Appelé par Frédéric II pour diriger l'Académie des sciences de Berlin, il est aussi à l'aise dans les cours royales que dans les salons parisiens, où l'on se pose alors de toutes nouvelles questions, notamment sur l'énigme de la génération : comment se forment les êtres vivants ? Pourquoi ressemble-t-on à l'un et l'autre de ses parents ? Maupertuis y répond par des textes anonymes, qui s'arrachent comme des best-sellers et créent la polémique.


Une vie menée tambour battant, des textes sulfureux diffusés sous le manteau, des hypothèses hardies : ce portrait d'un intellectuel européen au comportement original nous emmène dans le sillage du " Lapon natif de Saint-Malo ", dont la pensée audacieuse et féconde ouvre la voie à la biologie moderne.



Catherine Bousquet, biologiste de formation, journaliste spécialisée dans les sciences de la vie, est l'auteure de nombreux ouvrages de vulgarisation scientifique.


Publié le : jeudi 21 mars 2013
Lecture(s) : 47
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782021106985
Nombre de pages : 235
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Maupertuis
Extrait de la publication
Du même auteur
Les Manipulations génétiques (Collectif Agata Mendel) Seuil, « Science ouverte », 1980
La Génétique Press Pocket/CSI, « Explora », 1992
L’Infiniment caché Hachette Jeunesse, « Les Frontières de l’Invisible », 1993
Questions de vie. Entre le savoir et l’opinion (en collab. avec H. Atlan) Seuil, « Science ouverte », 1994
Dismoi comment tu dors (en collab. avec M. Ohayon) Les Empêcheurs de Penser en Rond, 1997
Bêtes de science Seuil, « Science ouverte », 2003
Gregor Mendel, le Jardinier de l’Hérédité L’École des Loisirs, « Belles Vies », 2006
Cellule, étonnemoi ! Belin, « Beaux Livres », 2007
Charles Darwin, L’Homme qui osa ! Belin, 2009
Mourir pour un crapaud… Le Pommier, 2011
Extrait de la publication
CATHERINE BOUSQUET
Maupertuis
Corsaire de la pensée
(16981759)
ÉDITIONS DU SEUIL e 25, bd RomainRolland, Paris XIV
Ce livre est publié dans la collection « Science ouverte » sous la direction de JeanMarc LévyLeblond
ISBN9782021106978
© Éditions du Seuil, mars 2013
Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédéque ce soit, sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants cause, est illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L. 3352 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
www.seuil.com
Extrait de la publication
À Tamara, Manuel et Jack mes « Merveilles et Prodiges »
Extrait de la publication
« Il est le premier qui ait commencé à se rapprocher de la vérité. » Buffon
Extrait de la publication
Le globe mal connu, qu’il a su mesurer, Devient un monument où sa gloire se fonde; Son sort est de fixer la figure du Monde, De lui plaire et de l’éclairer. par Monsieur de Voltaire
Extrait de la publication
Estampe, 1743, Musée de la ville de SaintMalo, © MP/Leemage
OUVERTURE
Le Lapon natif de SaintMalo
Mardi 20 octobre 1739, fin de matinée. Paris, rue SainteAnne, dans l’atelier du peintre Robert Tournières.
« Je vous en prie, Monsieur ! Cessez de vous agiter ainsi ! Comment voulezvous que je travaille si vous ne gardez pas la pose ? » Tournières est exaspéré. Quand il a accepté cette com mande, il était loin d’imaginer que les séances seraient si difficiles. Jamais il n’aura tant apprécié le calme et digne comportement de sa clientèle habituelle, gens de la cour et autres aristocrates qui acceptent sans sourciller ce que lui, le grand maître des portraits de ce beau monde, décide quant aux costumes, postures, décors et accessoires de ses tableaux. Alors qu’avec ce Monsieur de Maupertuis, un scientifique réputé, en principe la garantie même du sérieux, c’est l’enfer ! Il faut faire exactement ce qu’il a en tête, et veiller à n’en pas dévier au risque de devoir tout recommencer ! Très déterminé, pas facile de caractère et
11
M A U P E RT U I S
plutôt impatient, le bonhomme. Toujours en mouvement, vif, alerte et si énergique, qui croirait qu’il a déjà quarante ans ? D’autant qu’il se comporte parfois comme un vrai jeune homme, des plus coquets même : et d’arranger sa coiffure un jour ainsi, le lendemain autrement, quand il ne change pas l’orientation du chapeau ou les plis du manteau de son costume. Et cet accoutrement ! Quand son client a apporté tout ce fatras à l’atelier, Tournières n’en a pas cru ses yeux : c’est ainsi paraîtil que s’habillent les Lapons, oui, les Lapons ! Un manteau en peau de renne, orné de riches broderies, un col et une coiffe en fourrure d’hermine et des bottes en une épaisse fourrure, de loup peutêtre.Et c’est ainsi que le célèbre mathématicien veut être habillé : en Lapon ! Plutôt inattendu pour un natif de SaintMalo. Il est vrai qu’il s’agit d’évoquer les rigueurs de l’Arctique, les terres sauvages et gelées de la lointaine Laponie où Maupertuis a fait, voici peu de temps, une extraordinaire expédition scientifique – les échos en sont même parvenus jusque dans l’atelier du peintre. Ces éléments vestimentaires ne seront pas seuls àrappeler son voyage, il y aura aussi des documents couverts de diagrammes, des sommets enneigés que l’on apercevra au loin, des huttes en bois et les fumées des signaux qui ont servi pour ses cruciales observations. Sans oublier une petite fresque en dessous de la scène centrale, qui montrera l’intrépide géomètre arrimé sur une sorte de traîneau des neiges tiré par un grand renne bondissant. On le voit, la mise en scène est loin d’être simple, apparemment elle a été longtemps pesée par M. de Mau
12
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.