//img.uscri.be/pth/ff656bd48330d0a46a226804dc5e3595a63b77de
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Mémoires juvéniles

De
436 pages
De ses années en cours élémentaires à l’Ecole Polytechnique, de ses premières amourettes au patronage de Mérignac à ses fiançailles en 1945, de ses rebellions juvéniles à son engagement au sein de la résistance, Jean Brugidou nous raconte les années décisives qui ont forgé son caractère et fait de lui l’homme qu’il est aujourd’hui. Jean Brugidou nous confie sa vie. Les évènements qu’il a provoqués. Mais aussi ceux qu’il a subis. Ses souvenirs heureux. Les images qui le hanteront à jamais. Ayant connu les années d’insouciance de l’après 1ère guerre mondiale et les années sombre de la seconde guerre, il nous fait le récit de sa vie avec beaucoup d’honnêteté, de sensibilité, et non sans humour. Cultivant ainsi une atmosphère entre rires et larmes avec art et subtilité.
Voir plus Voir moins
Mémoires juvéniles
Jean Brugidou Mémoires juvéniles De lécole à la résistance 1922-1945
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com
Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits dauteur. Son impression sur papier est strictement réservée à lacquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits dauteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS  France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55
IDDN.FR.010.0106546.000.R.P.2006.035.40000
Cet ouvrage a fait lobjet dune première publication aux Éditions Publibook en 2006
Préface Cest pour ses enfants que Jean Brugidou a écrit, en toute franchise et modestie, ses souvenirs, depuis son en-fance bordelaise jusquà son mariage, après la fin du second conflit mondial et son séjour à lEcole polytechni-que. Il définit avec honnêteté, et non sans humour, les grands traits de son caractère : coléreux, révolté avec un esprit de compétition affirmé. Il décrit, avec précision son cadre de vie et les personnages qui lentourent : ses pa-rents, ses deux grands-pères aux tempéraments dissemblables, ses camarades et, parfois, rivaux scolaires. En grandissant il découvre lagglomération bordelaise et le Bassin dArcachon et, surtout, le Quercy, où le conduit son père, soucieux dentretenir ses liens avec sa parenté, tant maternelle que paternelle. Son don dobservation, lexactitude de sa mémoire nous font découvrir avec son amour de la campagne, la vie citadine et rurale de ce deuxième quart de siècle. De plus en plus conscient des évènements de cette pé-riode troublée, il reste toujours influencé par lexemple de son père, homme courageux et lucide. Ainsi dès les pre-miers jours, il participera à la Résistance et, à ce titre, sera fait chevalier de la Légion dhonneur. Sa vie à Bordeaux sous loccupation allemande, sa dé-couverte de Paris à vingt ans, sa clandestinité après une année scolaire à Toulouse et son admission à lX, son re-
9
tour à une vie normale à lEcole après la Libération, contribuent à laccomplissement ; dans son union avec Camille, son épouse, de sa personnalité. Pour moi, dont le parcours est parallèle, jai pris grand plaisir à lire« mémoires juvéniles » dont jattends avec impatience une suite. Général de Corps dArmée Pierre Crousillac 2eSon Commandeur de la Légion dhonneur Commandeur dans lOrdre National du Mérite
10