Michel de Montaigne

De
Publié par

Montaigne est l'homme d'un seul livre, Les Essais. Mais un livre unique dans la littérature française et dont le succès a traversé les siècles. A la multiplicité des interprétations auxquelles il a prêté correspond la diversité des images que se sont faites de sa personne des générations de lecteurs.
L'oeuvre a été généralement privilégiée par rapport à l'« ouvrier ». C'est seulement au XIXe siècle qu'on a songé à établir sérieusement une biographie de Montaigne. On l'a longtemps jugée inutile puisque son ouvrage fournissait nombre d'informations sur lui-même. Mais Montaigne n'a écrit ni ses mémoires ni son autobiographie. Ce n'est pas sa vie ou son personnage que l'auteur donne à connaître quand il parle de lui, cherchant seulement à apporter au public ses témoignages personnels sur les problèmes qu'il propose à sa conscience ou à son jugement dans ce livre « consubstantiel à son auteur ».
La discrétion des Essais laisse subsister bien des zones obscures dans la vie de celui qui fut à la fois un homme d'action, un magistrat, un soldat, un diplomate et le conseiller des plus grands personnages du temps. Connaître l'existence si riche d'expériences diverses d'un des écrivains les plus fascinants, les plus attachants de notre littérature devrait permettre de dissiper les légendes tenaces qui déforment encore la personnalité de l'auteur des Essais. Et aider à découvrir ou redécouvrir ce livre que l'on a dit « le plus original du monde ».
Cette biographie de Montaigne publiée en 1992 a fait l'unanimité et a été couronnée du prix d'Aumale de l'Institut de France décerné par l'Académie française et du Prix du Nouveau Cercle de l'Interallié.

Madeleine Lazard, professeur émérite à la Sorbonne nouvelle, présidente honoraire de la Société d'étude du XVIe siècle et présidente honoraire de la Société internationale des amis de Montaigne est l'auteur chez Fayard des biographies de Brantôme, Agrippa d'Aubigné (prix Bodin de l'Académie des inscriptions et belles-lettres) et des Avenues de Fémynie (prix Marianne, prix Monseigneur Marcel de l'Académie française 2002).

Publié le : mercredi 30 octobre 2002
Lecture(s) : 54
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213650883
Nombre de pages : 440
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Montaigne est l'homme d'un seul livre, Les Essais. Mais un livre unique dans la littérature française et dont le succès a traversé les siècles. A la multiplicité des interprétations auxquelles il a prêté correspond la diversité des images que se sont faites de sa personne des générations de lecteurs.
L'oeuvre a été généralement privilégiée par rapport à l'« ouvrier ». C'est seulement au XIXe siècle qu'on a songé à établir sérieusement une biographie de Montaigne. On l'a longtemps jugée inutile puisque son ouvrage fournissait nombre d'informations sur lui-même. Mais Montaigne n'a écrit ni ses mémoires ni son autobiographie. Ce n'est pas sa vie ou son personnage que l'auteur donne à connaître quand il parle de lui, cherchant seulement à apporter au public ses témoignages personnels sur les problèmes qu'il propose à sa conscience ou à son jugement dans ce livre « consubstantiel à son auteur ».

La discrétion des Essais laisse subsister bien des zones obscures dans la vie de celui qui fut à la fois un homme d'action, un magistrat, un soldat, un diplomate et le conseiller des plus grands personnages du temps. Connaître l'existence si riche d'expériences diverses d'un des écrivains les plus fascinants, les plus attachants de notre littérature devrait permettre de dissiper les légendes tenaces qui déforment encore la personnalité de l'auteur des Essais. Et aider à découvrir ou redécouvrir ce livre que l'on a dit « le plus original du monde ».
Cette biographie de Montaigne publiée en 1992 a fait l'unanimité et a été couronnée du prix d'Aumale de l'Institut de France décerné par l'Académie française et du Prix du Nouveau Cercle de l'Interallié.

Madeleine Lazard, professeur émérite à la Sorbonne nouvelle, présidente honoraire de la Société d'étude du XVIe siècle et présidente honoraire de la Société internationale des amis de Montaigne est l'auteur chez Fayard des biographies de Brantôme, Agrippa d'Aubigné (prix Bodin de l'Académie des inscriptions et belles-lettres) et des Avenues de Fémynie (prix Marianne, prix Monseigneur Marcel de l'Académie française 2002).
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.