//img.uscri.be/pth/0870cd5f9d0a3e311f61e48390484b75b2a36cd9
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Paroles de dialysé

De
165 pages
Georges Le Breton raconte avec émotion son parcours de dialysé depuis trois ans. En observateur averti, il en tire certaines réflexions dont il fait profiter d'autres patients avec lesquels se sont nouées des relations fortes et affectueuses. Il s'adresse au personnel soignant, dont il loue la compétence, mais qui manque parfois d'engagement affectif, de soutien psychologique. Après plusieurs années d'exercice en Martinique, G. Le Breton, revenu à Paris, dirigera le service de stomatologie de l'hôpital Saint-Antoine pendant plus de vingt ans.
Voir plus Voir moins






PAROLES DE DIALYSÉ Du même auteur

Ouvrages scientifiques

1993 - Bouche et Sida
Film VHS
1997 - Traité de Sémiologie et clinique odonto-stomatologique
Éditions CdP
1998 - CD-Rom : « Principales lésions de la muqueuse buccale »
Éditions CdP
2001 - CD-Rom : « Granulomes – Tumeurs des maxillaires »
Éditions CdP


Ouvrages littéraires

2005 – Premiers pas d’après la mort
Éditions L’Harmattan
2008 - Entretiens avec un ami disparu. Suivis de Réflexions
et Bavardages
Éditions L’Harmattan



© L’Harmattan, 2010
5-7, rue de l’École-polytechnique ; 75005 Paris

http://www.librairieharmattan.com
diffusion.harmattan@wanadoo.fr
harmattan1@wanadoo.fr

ISBN : 978-2-296-13921-3
EAN : 9782296139213Georges LE BRETON





PAROLES DE DIALYSÉ



Préface de
Bernard DUCAMIN











Graveurs de mémoire


Dernières parutions

Sébastien FIGLIOLINI, La montagne en partage. De la Pierra
Menta à l’Everest, 2010.
Jean PINCHON, Mémoires d'un paysan (1925-2009), 2010.
Freddy SARFATI, L'Entreprise autrement, 2010.
Claude ATON, Rue des colons, 2010
Jean-Pierre MILAN, Pilote dans l'aviation civile. Vol à voile et
carrière, 2010.
Emile JALLEY, Un franc-comtois à Paris, Un berger du Jura
devenu universitaire, 2010.
André HENNAERT, D'un combat à l'autre, 2010.
Pierre VINCHE, À la gauche du père, 2010,
Alain PIERRET, De la case africaine à la villa romaine. Un
demi-siècle au service de l'État, 2010.
Vincent LESTREHAN, Un Breton dans la coloniale, les pleurs
des filaos, 2010.
Hélène LEBOSSE-BOURREAU, Une femme et son défi, 2010.
Jacques DURIN, Nice la juive. Une ville française sous
l'Occupation (1940-1942), 2010.
Charles CRETTIEN, Les voies de la diplomatie, 2010.
Mona LEVINSON-LEVAVASSEUR, L'humanitaire en
partage. Témoignages, 2010,
Daniel BARON, La vie douce-amère d’un enfant juif, 2010.
M. A. Varténie BEDANIAN, Le chant des rencontres.
Diasporama, 2010.
Anne-Cécile MAKOSSO-AKENDENGUE, Ceci n’est pas
l’Afrique. Récit d’une Française au Gabon, 2010.
Micheline FALIGUERHO, Jean de Bedous. Un héros
ordinaire, 2010.
Pierre LONGIN, Mon chemin de Compostelle. Entre réflexion,
don et action, 2010.
Claude GAMBLIN, Un gamin ordinaire en Normandie (1940-
1945), 2010.
Jean-Pierre COSTAGLIOLA, Le Souffle de l’Exil. Récit des
années France, 2010.




A mes cinq petits enfants,
Juliette, Thomas, Pierre, Arthur, Simon
pour qu’ils se souviennent




Aux dialysés et dialysées de notre centre,
avec lesquels je partage souvent quelques moments
de chaleureuse conversation où je suscite
encouragements et espoir,
et à tous les autres…




Aux docteurs
Gilles Hufnagel
et Niloufar Kossari


À leurs collègues remplaçants

et à tous les soignants du centre de dialyse
Ambroise Paré


Écrire, c’est avoir besoin des autres
Paul Valéry



L’Homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur d’un plus
grand nombre d’autres
Diderot




L’espérance est un emprunt fait au bonheur
Joseph Joubert* (Pensées)



Le pire de tous les états de l’âme est l’indifférence ; il faut croire ;
l’incroyance est la ruine, non seulement des individus, mais des
sociétés
Lamennais*




Remerciements

J’exprime ma reconnaissance ;

-À Monsieur Bernard Ducamin, qui a accepté très spontanément de
lire mon manuscrit et d’écrire la préface de ce livre.
Nos relations déjà anciennes ont fait renaître une affectueuse amitié
jamais démentie.

-À Sylvie Lagarde, qui une fois de plus a retranscrit mon manuscrit
comme elle l’avait déjà fait précédemment.
Avec toute ma reconnaissance.

-À Chantal Gautreau, pour la réalisation des première et quatrième
pages de couverture.

-Aux Éditions L’Harmattan, qui ont permis à nouveau de mettre ce
livre dans leur collection Graveurs de Mémoire.