//img.uscri.be/pth/e93fa7f33c5022e6c4434574586bea77414bc49e
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 10,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Paroles perdues et retrouvées

De
384 pages
Voici, après D'autres et moi, le recueil de ses préfaces, et Les paroles restent, celui de ses interviews, le troisième volet du triptyque des " hors-texte " de François Mauriac : ses conférences, allocutions et discours, recueillis et présentés, comme les ouvrages précédents, par Keith Goesch.

François Mauriac, quel orateur, quel conteur ! Cette " oeuvre orale ", toute une somme d'interventions qui vont de 1907 à 1966, n'avait jamais été publiée en volume. Six textes sont même totalement inédits, qui portent sur Graham Greene, sur la conception que François Mauriac se fait du roman, sur le Christ, sur le racisme...

Le mérite de cet ouvrage est de rendre François Mauriac à ses multiples tentations, mais dans une forme d'écriture différente et à travers des textes ignorés, aussi inattendus que ce " Procès de Thérèse Desqueyroux ". Sur la seconde vocation, un texte comme " Journalisme et Journalistes " apporte une lumière décisive.

Paroles perdues et retrouvées, outre qu'il est riche de confidences et de compléments d'information sur l'oeuvre et sur la vie, nous découvre à une tribune officielle, celle de l'UNESCO ou de la Ligue contre le racisme, un grand écrivain politique, engagé dans tous les combats du siècle, antisémitisme, décolonisation, paix... François Mauriac prend là toute sa dimension historique.
Voir plus Voir moins
Voici, après D'autres et moi, le recueil de ses préfaces, et Les paroles restent, celui de ses interviews, le troisième volet du triptyque des " hors-texte " de François Mauriac : ses conférences, allocutions et discours, recueillis et présentés, comme les ouvrages précédents, par Keith Goesch.

François Mauriac, quel orateur, quel conteur ! Cette " oeuvre orale ", toute une somme d'interventions qui vont de 1907 à 1966, n'avait jamais été publiée en volume. Six textes sont même totalement inédits, qui portent sur Graham Greene, sur la conception que François Mauriac se fait du roman, sur le Christ, sur le racisme...

Le mérite de cet ouvrage est de rendre François Mauriac à ses multiples tentations, mais dans une forme d'écriture différente et à travers des textes ignorés, aussi inattendus que ce " Procès de Thérèse Desqueyroux ". Sur la seconde vocation, un texte comme " Journalisme et Journalistes " apporte une lumière décisive.

Paroles perdues et retrouvées, outre qu'il est riche de confidences et de compléments d'information sur l'oeuvre et sur la vie, nous découvre à une tribune officielle, celle de l'UNESCO ou de la Ligue contre le racisme, un grand écrivain politique, engagé dans tous les combats du siècle, antisémitisme, décolonisation, paix... François Mauriac prend là toute sa dimension historique.