Cette publication est uniquement disponible à l'achat
E
rn
E
t
A
B
AD
rouur
BrtrnDEACÈE
EE
BA
AD
rn trouur
uv
’u



57
rue
de
© L’Harmattan  l’EcolePolytechnique
755
http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
B: 978-2-296-54618-9 EA: 9782296546189
Paris
REMERCIEMENTS
L’auteur tient à remercier pour leur contribution à la création de ce livre : madame PierreBastard ; madame MichelB M. Renéiard ;B le contre-ail ; amiral PierreBrunet deCourssou, délégué général de l’association amicale des anciens élèves de l’E le capitaine de corvette (H) ;cole NavaleDenis Chaigne ; M.Alain deChorié, directeur de la maison «AlainC leopy » ; contre-amiral (2S) Jean-LouisCottin ; le capitaine de corvette (H)Daniel Decobert et son épouse Marie-Thérèse ; le vice-amiral (2S)FrançoisFlohic ; le capitaine de vaisseau (H)C le contre-amiral (2S) Jean ;laude Huan Kessler ; M. Jacky Laurent, ancien timonier, major (H), journaliste ; M. Alain Noël, duCentre de production graphique de Paris ; le capitaine de vaisseau (H)Bernard Théry et son épouse ; le vice-amiral (2S) Michel Mollat du Jourdin et son épouse ; le capitaine de vaisseau (H) Patrice Raillard ; madame Jean-C le lieutenant de vaisseau (R) Richardlaude Monnier ; Ravalet, desA ; le contre-amiral (2S) Serge Thébaut,rchives de la Marine ancien directeur desArchives Historiques de laDéfense - département Marine.
ALA
TTENTIONUDLECTEUR
En hommage à l’amiral PierreBastard
Par ce livre, j’ai voulu rendre hommage à cet officier d’exception qui m’a tant impressionné. J’ai toujours vénéré celui qui restera pour moi « le commandantBastard » comme faisant partie de ces êtres, rares, qu’on admire et dont on sent qu’ils veillent sur leurs amis comme des anges gardiens. C’est pourquoi son approche est différente de celle d’une biographie normale et plus formelle, bien qu’elle reproduise de nombreux inédits. J’y ai mêlé mes impressions personnelles.
L’auteur, capitaine de frégate honoraireBertrand de La Roncière
QUELQUES TÉMOIGNAGES QUI MONTGUI
« Je le sens auprès de moi, il m’entoure, il me protège, »Madame PierreBastard.
«C’était un grand chef», contre-amiral (2è section) Jean-Louis LeDeuff, ancien commandant du commando Montfort. «C’était un chef qu’on avait du plaisir à servir», contre-amiral (2è section) Jean Kessler, son ancien second sur l’aviso-escorteur «Enseigne de Vaisseau Henry ». «C’était un homme élégant, un peu léger, mais sympathique ; un charmeur »,une femme d’officier de son état-major. « Toujours en tenue impeccable, il avait beaucoup de jugement ; il comprenait vite les choses et les gens, aimait les contacts humains »,vice-amiral (2è section) Michel Mollat du Jourdin, longtemps son second en mer comme à terre. « Il était très humain »,capitaine de corvette (honoraire)DanielDecobert, de son état-major. « J’adoraisBastard, il était enthousiasmant »,RenéBail, photographe de la Marine enAlgérie, auteur du livreDBFM(MarinesÉditions, 2006). Cmoment où il fallait dans une période merdique »,’était le type qu’il nous fallait au capitaine de vaisseau (honoraire)Bernard Théry, de son état-major. «B beau Pierre », Ton texte est très vivant et reflète bien la personnalité du «ravo  V.A. Michel Mollat du Jourdin, premier lecteur du premier manuscrit de l’auteur.