Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 12,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Pierre Calvé - Tout est vrai

De
372 pages
Calvé, avant d’être chansonnier, poète ou musicien, est assurément un des grands humanistes de la chanson québécoise et pourtant universelle, puisque sa chanson est de toutes latitudes et de tous horizons. Elle se cherche autant qu’elle nous trouve, toujours en douceur comme pour ne pas déranger, s’insinuant au cœur des sentiments pour prendre son sel et saumurer l’éternité du rêve.
D’aussi loin qu’il m’en souvienne, les chansons de Calvé m’ont roulé dans l’oreille comme bouteille à la mer, messages nécessaires à ma propre construction de vie.
Depuis Quand les bateaux s’en vont jusqu’à Tout est vrai, ce vieux loup de mer ne s’est jamais trahi, n’a jamais dérogé de sa course de grands lacs en long cours, est demeuré fidèle à sa source en faisant fi des palmarès et des modes. Voilà sans doute pourquoi, encore aujourd’hui, son navire ne prend pas l’eau. Bien au contraire, il appareille et nous revoilà à naviguer à ses côtés jusqu’à la prochaine escale.
Puissiez-vous à travers ce livre de Pierre Calvé, intitulé Tout est vrai, lire entre les lignes la genèse de ses chansons, mais avant tout redécouvrir que chez lui, qu’il le veuille ou non, à son insu parfois… tout est vrai… tout est tellement vrai… entre les lignes de son histoire, comme dans ses chansons d’escale et de grands larges.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

PIERRE CALVÉ
PIERRE
CALVÉ
Préface de Sylvain Rivière Tout est vrai
portraitm o n t r é a lPierre Calvé
t o u t e s t v r a iPierre Calvé
Pierre Calvé
t o u t e s t v r a i
Préface de Sylvain Rivière
portraitLes Éditions du CRAM
1030, rue Cherrier, bureau 205
Montréal (Québec) Canada H2L 1H9
Téléphone : 514 598-8547
Télécopie : 514 598-8788
www.editionscram.com
Conception graphique
Alain Cournoyer
Photo de couverture : © Étienne Chaput
(avec l’aimable autorisation des Éditions Garou)
II est illégal de reproduire une partie quelconque de ce livre sans l’autorisation de la maison d’édition.
La reproduction de cette publication, par quelque
procédé que ce soit, sera considérée comme une violation du droit d’auteur.
eDépôt légal – 4 trimestre 2015
Bibliothèque et Archives nationales du Québec
Bibliothèque nationale du Canada
Copyright 2015 © Les Éditions du CRAM
Gouvernement du Québec — Programme de crédit d’impôt
pour l’édition de livres — Gestion SODEC.
Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada
par l’entremise du Fonds du livre du Canada pour nos activités d’édition.
Financé par le gouvernement du Canada
Funded by the Government of Canada
Catalogage avant publication de Bibliothèque et
Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada
Calvé, Pierre, 1939-
Pierre Calvé : tout est vrai
(Portrait)ISBN 978-2-89721-077-9
1. Calvé, Pierre, 1939- . 2. Chanteurs - Québec (Province) - Biographies. 3. Poètes
québéecois - 20 siècle - Biographies. I. Titre. II. Collection : Portrait (Éditions du Cram).
ML420.C342A3 2015 782.42164092 C2015-942165-9
Imprimé au CanadaÀ Louise,
Il ne reste que nous, ne reste que le temps,
enfants, petits-enfants, l’espoir d’autres printemps ,
des couleurs, des chansons tapissent le décor,
tout est là pour demain…
(extrait de la pièce Façon de dire je t’aime,
tirée de mon plus récent album Tout est vrai)
À ma flle Nathalie, à ma petite-flle Olivia,
à mes frères et mes sœurs : Jacques, Jacqueline, François et Francine ,
mon voyage, qui est aussi beaucoup le vôtre.Préface
es mots sont venus de loin ; la musique, du même
soufe. À fond de cale, en rêvant sous d’autres cieux, L de Vivre en ce pays…
Les images ont fait côtes dans l’accent de l’ancêtre depuis le
Pays basque jusqu’à Saint-Pierre-et-Miquelon, au beau temps
de la marine à voiles, de la forêt de mâts, comme on disait
là-bas.
Et la musique a suivi. Elle n’est d’ailleurs jamais bien loin
des mots, puisqu’elle possède son propre langage, ses silences
et ses mesures.
Quand les bateaux s’en vont, ne restent sur le quai que les
gestes, l’émotion, l’absence pour meubler à jamais le paysage
déserté, s’agrandissant au fur et à mesure que le large
s’incruste dans la voilure pour que l’on rejoigne l’aventure.
Pierre Calvé occupe une place unique dans la petite et
grande histoire de la chanson québécoise. D’abord en raison
de ses origines : son grand-père breton, venu à Saint-Pierre
sur les bateaux du temps, devait donner une descendance qui
n’en fnira plus de remonter le temps pour retrouver les airs
laissés sur le quai d’un pays chaleureux.
Depuis le début des années 1960, Pierre Calvé, souvent
accompagné de son frère Jacques à la guitare et à la moustache,
nous emmène en voyage sur les mers du monde, à travers ses multiples tournées, qui l’ont mené de la Gaspésie à la Terre de
Feu, comme si les glaciations d’un lieu pouvaient empêcher
l’embrasement de l’autre, des Îles-de-la-Madeleine à
l’Acadie, en passant en un clin d’œil par La Nouvelle-Orléans et
la Louisiane, sans parler des cavales en Vespa en Europe, à la
poursuite de ses origines ; Calvé était alors lancé sur les traces
d’un grand-père mythique bourlingueur au long cours.
C’est le large qui a amené Pierre à la musique ; l’ennui, la
mer, l’espace et l’horizon comme autant de vides à combler,
de cales à remplir, de soutes à étancher.
Voilà pourquoi sa musique est unique, sa poésie est voyage,
sa parole est aventure, cartographie, immémoriale.
Comme un Cartier d’un autre temps, partout où il passe, il
nomme le paysage et celui qui l’habite à sa façon. C’est
ainsi que naissent les plus belles chansons de son répertoire :
Veracruz, Bonaventure, Cap-aux-Meules,
Saint-Pierre-etMiquelon et Honfeur.
Les personnages qui le touchent se nomment Julie, restée
seule avec son corps, Nathalie, qui le ramène au port, Lucille,
poussant la chanson, sa mère, partie trop tôt et la Louise de ses
amours éternelles, toujours présente entre couplets et refrains
d’une ballade à réécrire.
Calvé, éternel amoureux, éternel enfant, l’œil allumé posé
sur le sextant du temps, toujours en position, prêt à larguer, à
reprendre le large, à creuser l’horizon, à arpenter l’imaginaire,
à dessiner des cartes le ramenant sans cesse aux origines qui
le nomment, l’identifent et le prolongent, et nous le rendent
si précieux, si nécessaire et si authentique.
Avec sa voile ressoudée des Grands Bancs, sa voix de brume
entonnant les chansons de marine à voiles des terre-neuvas, il
nous emmène avec lui et le large s’ouvre, creusant l’émotion
entre écume et ressac, et nous voilà ailleurs, sans avoir
l’impression d’avoir quitté la rive. Voilà la véritable force du
personnage : creuser les profondeurs, les deux pieds bien au sec.Si Pierre Calvé occupe une place unique et à la fois discrète
au sein de la chanson québécoise, c’est que sa nature est ainsi
faite.
Depuis ses débuts, il mène sa carrière à la manière d’un
artisan, d’un sculpteur de talent, respectant le grain du bois,
la racine et l’écorce. Il n’a jamais fait de concessions pour être
à la mode ou populaire, ou pour plaire à tout prix. Il a choisi
de suivre ses courants intérieurs, menant irrémédiablement à
la source, à l’enfance, dont il nous parle de façon si vraie dans
son livre, à la mer de sa vie d’adulte, qui le conduira à naviguer
sur les mers d’ici et d’ailleurs pour aider sa mère à joindre les
deux bouts, à l’océan de sa vie d’astheure qui l’amène à
modifer sa course sans jamais renoncer à l’appel du grand large,
pour notre plus grand bonheur. Son dernier album, toujours
aussi horizontal et émotionnel, en est la preuve. Cette
simplicité désarmante, tellement efcace, nous imprime ses
nouvelles chansons sur l’âme après une ou deux écoutes, comme
de vieux classiques dont on ne saurait plus se passer.
C’est ça, pour moi, Pierre Calvé : une voix, un son, une âme
et le large nous est ofert comme un voyage intérieur, dont on
ne saurait revenir totalement indemne.
Calvé, c’est aussi l’humilité incarnée, celui qui ne veut rien
bousculer, surtout pas déranger, mais qui a aussi
terriblement besoin d’être aimé et sécurisé, de vérifer sans cesse ses
perceptions.
Calvé ne cessera jamais de chanter, de se raconter, de nous
raconter, de nous prendre par la main pour nous montrer le
chemin du vrai voyage, celui reçu en héritage, à inscrire dans
la continuité, comme s’il cherchait à nommer le paysage pour
ceux qui viendront après.
Dans sa guitare claquant à tout vent, c’est l’Espagne des
origines qui clame sa liberté sur le pont d’un galion, en partance
pour le matin des découvertes.
11PIER R E CA LV É
C’est la morue verte séchant sur les graves de Miquelon, le
whisky en esprit de Saint-Pierre échoué aux Îles, la Gaspésie
ressoudée de La Piouke, l’Acadie réinventée en Louisiane.
Calvé, avant d’être chansonnier, poète ou musicien, est
assurément l’un des grands humanistes de la chanson
québécoise, et pourtant universelle, puisque sa chanson est de
toutes latitudes et de tous horizons. Elle se cherche autant
qu’elle nous trouve, toujours en douceur, pour ne pas
déranger, s’insinuant au cœur des sentiments pour prendre son sel
et saumurer l’éternité du rêve.
D’aussi loin qu’il m’en souvienne, les chansons de Calvé
m’ont roulé dans l’oreille comme bouteille à la mer, messages
nécessaires à ma propre construction de vie.
Depuis Quand les bateaux s’en vont jusqu’à Tout est vrai, ce
vieux loup de mer ne s’est jamais trahi, n’a jamais dérogé de
sa course de grands lacs en long cours ; il est demeuré fdèle
à sa source en faisant f des palmarès et des modes. Voilà sans
doute pourquoi, encore aujourd’hui, son navire ne prend pas
l’eau. Bien au contraire, il appareille et nous revoilà navigant à
ses côtés jusqu’à la prochaine escale.
Puissiez-vous, à travers ce livre de Pierre Calvé, intitulé Tout
est vrai, lire entre les lignes la genèse de ses chansons, mais
avant tout redécouvrir que chez lui, qu’il le veuille ou non, à
son insu parfois t out est vrai tout est tellement vrai entre les
lignes de son histoire, comme dans ses chansons d’escale et
de grands larges.
Pierre Calvé ne sait pas tricher, voilà pourquoi il nous reste
encore tellement de parcelles de lui à découvrir. Il n’a jamais
fni de faire côte, de nous donner à découvrir de ces trésors
d’humanité si nécessaires à la poursuite du voyage.
Vous aurez la chance, à travers ce livre écrit avec le cœur, de
découvrir la vie de Pierre Calvé, dans une franchise qui lui est
propre depuis toujours, de son enfance jusqu’à aujourd’hui.
12TOU T EST V R A I
Avec Calvé, pas de détours ni de fanfaronnades, on navigue
à l’estime sans jamais perdre de vue ses repères, chargés de
nous ramener au port.
C’est beaucoup plus qu’une biographie que vous avez entre
les mains, c’est un récit d’aventures doublé de la petite histoire
de la chanson québécoise, dont il est un témoin privilégié,
puisqu’il en fait partie depuis toujours.
Avec lui, on fait le tour de ses trente-six métiers, de ses
milliers d’escales, de l’histoire des boîtes à chansons, de ses
années de directeur artistique au Méridien, sans parler de tous
ses à-côtés et de ses faits d’armes, que je vous laisse découvrir
selon votre bon vouloir.
Bien belle aventure que la sienne, qui lui permet de
revisiter ses zones d’ombre comme ses trouées de lumière, remises
en perspective, au hasard de la route d’un matin sur la mer.
La chanson se déploie comme une voile battue par les vents,
pour nous amener à naviguer à travers le temps et l’espace, les
rencontres, les amitiés, la famille et le public.
Tout est vrai, tout simplement, parce qu’avec Calvé, il ne
peut en être autrement ; depuis toujours, Calvé a bien
compris, avec Vivre en ce pays, qu’à part le soleil, tout est partout
pareil. Il veut avoir le temps de dévorer ses printemps à grands
coups d’aller-retour, un pas en Eldorado au temps de la moto
lorsqu’il s’ennuie de Veracruz en sirotant un rhum de vieille
habitude.
Merci, Pierre, de nous faire voyager, cette fois entre les
lignes, de nous faire découvrir autant de secrets comme
autant de sillages menant à la vérité.
Te lire m’a fait le plus grand bien, et c’est là tout le bonheur
qu’à mon tour, je vous souhaite, dans l’attente d’une cargaison
prochaine.
Sylvain Rivière
Baie-des-Chaleurs, le 21 avril 2015
13Prologue
l y aurait une histoire à raconter, uniquement en me
basant sur la naissance et l’enfance de mon grand-I père. Il suffit d’imaginer son père marin-pêcheur, les
enfants laissés seuls avec leur mère, les maladies, banales
aujourd’hui, mais qui, à l’époque, pouvaient emporter les
gens les plus sains.
En ce qui me concerne, j’ai eu la chance extraordinaire de
voyager, à une époque où la plupart des destinations
pouvaient faire vivre de véritables aventures. La Voie maritime du
Saint-Laurent n’existait pas encore, le canal de Lachine était
en pleine efervescence; c ’était la seule façon d’atteindre les
Grands Lacs. Il y avait encore des bateaux qui fonctionnaient
au charbon, des tramways et des chevaux partout dans la ville ;
des endroits comme Acapulco et Puerto Vallarta avaient l’allure
de villages. Veracruz, avec ses quais vétustes et ses gargotes
malfamées, était un endroit fort dangereux. Des centaines de
milliers de milles parcourus en Vespa, en campeur, en auto, en
bateau, et même en courant toutes sortes de marathons, sans
compter toutes ces tournées qui m’ont fait découvrir des coins
perdus, où une petite famme continuait de brûler à l’extérieur
du Québec.
J’ai vécu la formidable aventure de l’époque des boîtes à
chansons, et depuis mes débuts, en 1960, je n’ai jamais regretté
15PIER R E CA LV É
mes choix de vie, qu’ils soient intimes ou professionnels. Si ce
qu’il me reste de temps m’apporte la faculté de continuer à
apprécier ce qu’est le bonheur, j’aurai réussi au-delà de toutes
mes espérances. Il est évident que tout n’est pas toujours rose
et que la vie nous entraîne dans des montagnes russes qui
nous font réaliser que chaque printemps qui nous revient est
à savourer, comme le retour des hirondelles.
Pierre Calvé
16Généalogie
Famille de François Calvé
Mariage le 19 avril 1909 à Ottawa avec Maria Ruest.
Ils ont eu cinq enfants :
Yvon, mon père, né à Ottawa le 16 décembre 1911 ; profes -
sion : comptable ; a épousé Yvonne Cadorette.
Marcel, mon parrain, né à Montréal en 1918 ; profession :
inspecteur d’école ; a épousé Germaine.
Lionel, né en 1921 ; profession : monteur de pièces d’avions
chez Pratt & Whitney ; a épousé Térèse.
Laurette, décédée le lendemain de sa naissance.
Aurèle, né en février 1916, décédé en mars 1917.
Toutes ces personnes ne sont plus de ce monde aujourd’hui.
Famille de Henri Cadorette
Du côté de mes grands-parents maternels, c’est une
histoire bien diférente. Ma grand-mère est née près de
GrandeRivière, à l’Anse-du-Cap en Gaspésie. Elle s’appelait Marianne
Langlois. Comme beaucoup de jeunes Gaspésiennes à cette
époque, elle a dû quitter son coin de pays pour tenter de
gagner sa vie à Montréal. Elle a été engagée comme
aide-ménagère dans une maison chic de Westmount, et c’est durant son
17PIER R E CA LV É
séjour dans cette résidence qu’elle a fait la rencontre de mon
grand-père Henri Cadorette, qui était alors postier. Comme
les fournitures ainsi que le courrier devaient être livrés à
l’arrière des maisons, il leur était plus facile de se faire la cour en
cachette. Ils se sont mariés et ont fondé une très belle famille
ouverte sur les arts, la culture et la poésie. Ils ont eu dix enfants,
soit huit flles et deux garçons. Mon grand-père Cadorette,
avant de prendre sa retraite, était devenu maître de poste.
Ma famille
Yvonne, ma mère, modiste de chapeaux, a épousé mon père,
Yvon Calvé.
Simone, ma marraine, représentante de Yvette Brillon,
modiste de chapeaux, a épousé Paul.
Annette, décédée dans la vingtaine, épouse de J.S. Vallée des
salons funéraires.
Henri fls, le plus excentrique, a épousé Berthe, et élevait des
poules, des chèvres et des lapins dans Montréal-Nord. Nous
avions beaucoup de plaisir à aller les visiter.
Raymond, a épousé une Américaine, et vit à Poughkeepsie,
État de New York.
Aline, a épousé Marcel, et vit à Montréal.
Marie, a marié Charles, optométriste, et vit à Valleyfeld.
Jeannette, a épousé Jules, patron des produits de beauté
Garnier.
Térèse, comédienne faisant partie de la troupe les
Compagnons de Saint-Laurent, a épousé Yves Vien, un
dirigeant de Radio-Canada et frère de Doudouche, la première
femme de Félix Leclerc.
Éva, décédée peu de temps après sa naissance.
Toutes ces personnes sont décédées, à part Marie, la plus
jeune des sœurs Cadorette.
18Les origines
rançois Calvé, mon grand-père, est né à Pléhédel,
en 1887, dans le canton de Plouha, département F des Côtes-d’Armor. Il a fait ses études à l’école
communale du village et les a poursuivies à l’école normale de
Paimpol jusqu’en janvier 1899. Il a perdu sa mère en bas âge,
et son père pêcheur l’avait confé à une parente pour qu’elle
s’occupe de lui durant ses longues absences. Incapable de
supporter davantage le traitement que sa tante acariâtre et
sévère lui faisait subir, il s’est rendu au port de Bréhec et il est
monté à bord d’un bateau pour aller rejoindre celui de son
père à Saint-Malo. Caché dans les cales du navire paternel
en partance pour les Grands Bancs de Terre-Neuve, il a été
débusqué par l’équipage, alors que le bâtiment se trouvait en
haute mer. Refusant de faire demi-tour pour rentrer à
SaintMalo, ce qui compromettrait gravement le voyage du
chalutier, son père l’a débarqué aux Îles-Saint-Pierre-et-Miquelon
lors d’une escale, dans le but de le reprendre à la fin de la
saison de pêche. Son père n’est jamais repassé par là et, à ce
qu’on m’a raconté, il aurait péri en mer lors de manœuvres
risquées au cours d’une tempête. Le petit François, qui n’a
que douze ans à cette époque, se débrouille du mieux qu’il
le peut pour subsister. Il se fait engager comme apprenti
chez une dame LeBas, bouchère ; et après quelques années
19PIER R E CA LV É
à pratiquer différents métiers, notamment à la pharmacie
Hutton et chez un nommé Paturel, il décide, en 1906, de
partir à l’aventure. Il prend le vapeur (Progrès de Saint-Pierre),
pour se rendre à North Sydney à l’île du Cap-Breton. Il se
trouve immédiatement un travail et commence à décharger
le minerai de fer et, par la suite, fait de même dans les mines
de charbon. Non satisfait du résultat, il prend un ticket pour
San Francisco.
Il écrit à ce propos :
« Avec quelques copains, on prend le train à North Sydney
à 7 h pour nous y rendre. Deux jours après, nous arrivons à
Montréal, métropole du Canada. Là, débarqué avec la gang
sur la plateforme, nous faisons la connaissance d’un docteur
Brisson qui nous montre des engagements pour le chantier au
prix de vingt-huit dollars par mois passage payé, ce que nous
1acceptons .
« Le même soir, en route vers Ottawa et le lendemain matin,
je pars pour Trout Lake, province de l’Ontario. Quand nous
sommes arrivés là, le contremaître nous apprend la bonne
nouvelle que pour nous rendre au chantier, il nous faut
marcher (soixante-cinq milles), soit plus de cent kilomètres : rien
de bien encourageant ! Néanmoins, je me mets en chemin
avec les autres et on arrive au chantier le surlendemain. Triste
spectacle, mais tout de même, on s’y habitue, à l’ordinaire et
à la misère, mais les conditions de vie dans notre camp m’ont
soudainement fait douter de mon choix. Février venu, je
redescends à Ottawa avec un ami de chantier, Johnny Proulx.
Cet homme a changé ma vie en me présentant sa belle-sœur,
qui deviendra, deux ans plus tard, ma femme. De 1907 à 1912,
j’exerce divers métiers, bûcheron, draveur, pour diférentes
compagnies d’Ottawa. C’est en avril 1909, en la cathédrale
Notre-Dame d’Ottawa, que j’ai uni ma destinée à la belle-sœur
1 Il est à noter que certaines expressions commencent déjà à québéciser son langage.
20TOU T EST V R A I
de Johnny, demoiselle Ruest, ouvrant la porte à de longues et
belles années de bonheur.
« Août 1912 : ma femme et moi nous installons à Montréal.
La métropole est vaste mais fort peuplée et il est difcile d’y
décrocher un bon emploi. Néanmoins, je me trouve un boulot
de poseur de planchers de béton, et j’ai pu travailler à la
caserne de pompiers de Villeray, ainsi qu’au couvent des sœurs
du chemin Sainte-Catherine. Mais cette période n’aura duré
qu’un peu plus d’un mois, et le 11 septembre, je me retrouve
au point de départ. À nouveau à la recherche d’un travail,
j’entre dans les bureaux de la CPR, rue Berri, et l’on me dit
de me présenter de nouveau le lendemain. J’y travaillerai six
mois comme déménageur, deux ans comme camionneur, et
trois ans sur le chargeur, avant d’être nommé à la vérifcation
douanière des marchandises entrant dans le pays. Au moment
d’écrire ces lignes, en août 1932, j’occupe depuis 1926 la jolie
place de “teneur de temps”. »
Ici se termine le journal de mon grand-père, François Calvé,
rédigé à la main.
Apparemment, il aurait été traité pour une fracture à la
cheville et aurait attrapé un virus qui n’avait rien à voir avec les
raisons de son hospitalisation, comme cela arrive encore de
nos jours.
Il n’avait que cinquante ans. Ce qui suit a été écrit par Lionel,
son fls, lors de son décès.
« Le 17 octobre 1937, atteint d’une maladie de gorge,
maladie qui devait l’emporter, François Calvé entre à
l’hôpital Saint-Luc. Finalement, le 20 octobre, il rendait le dernier
soupir. Après vingt-six ans de travail ardu et constant, il a fait
l’honneur et la joie de sa femme et de ses enfan»ts.
Je n’en sais pas tellement plus concernant la famille du
grand-père. Mon père a été élevé à Montréal, dans le coin où se
trouve l’emplacement de la tour de Radio-Canada aujourd’hui,
21PIER R E CA LV É
et ma mère habitait le quartier voisin. Ils se retrouvaient dans
les diférents endroits où se réunissaient les jeunes de l’époque
et c’est lors de ces sorties qu’ils se sont connus ; ils se sont
fréquentés, et fnalement, se sont mariés en 1935.
Peu après la naissance de mon frère Jacques à Montréal, sur
l’avenue Christophe-Colomb, en 1936, mes parents ont
déménagé sur la rue Casgrain et c’est là que ma sœur Jacqueline, en
1938, mon frère François, en 1940, et moi, en 1939, sommes
nés. Puis, au milieu de la guerre, nous nous sommes
retrouvés sur la rue Durocher, près de Van Horne. C’est à cet endroit
qu’est née Francine, en 1944. J’ai fait mes première, deuxième
et troisième années à l’école Lajoie, sous la tutelle du frère
Sylvère. Il était petit et nerveux, et terrorisant aux yeux des
enfants. Je me souviens qu’il m’avait gardé en retenue parce que
j’avais été un peu turbulent. Je portais des culottes courtes et
il en avait profté pour me battre avec une corde en plastique.
Quand je suis rentré à la maison, ma mère m’a demandé
pourquoi j’avais ces marques rouges sur les cuisses. Je lui ai dit que
j’étais tombé dans des « broches de bicyclette », et comme elle
ne m’a pas cru, j’ai dû lui dire la vérité. Je vous assure que le
petit frère s’est fait passer un moyen savon; plus j amais il n’a
levé la main sur moi.
De mon enfance à Outremont, je garde des souvenirs
mitigés. Je ne peux pas dire que ça a été une enfance
malheureuse, car malgré tout, il y a eu des moments marquants, et
somme toute, fort agréables. J’avais à peine sept ou huit ans
que déjà, comme mes frères et mes sœurs, je pouvais parler
anglais parce que nos petits amis étaient juifs ou anglophones,
et qu’il n’y avait pas de meilleur endroit pour apprendre une
langue étrangère que dans la rue. Nos jeux fnissaient souvent
en petites chicanes. On se colletaillait pas mal et on se criait
des noms. Eux nous traitaient de « french pea soup», et no us,
de « jewish pickle ». Ça n’allait pas beaucoup plus loin, à part
quelques bosses.
22TOU T EST V R A I
La plupart des livreurs, soit le boulanger, le laitier, le
marchand de glace ou le guenillou, passaient par la ruelle avec
des voitures tirées par des chevaux ; à grands cris, ils
annonçaient leurs produits. De la glace ! Any ice ! Des guenilles à
vendre ! etc. Nous courions derrière… Je me souviens que ma
petite sœur Francine avait reçu le coin d’un bloc de glace sur
la bouche parce qu’elle s’était trop approchée du livreur qui
ne l’avait pas vue. Elle en porte encore aujourd’hui la cicatrice.
Nous allions souvent jouer sur les fancs du mont Royal, près
de Rockland. Difcile à croire que cette partie était déserte à
cette époque, presque sauvage pour nous. Nous y récoltions
quantité de couleuvres et autres bestioles qui, maintenant, se
font très rares.
Le plus pénible et le plus difcile à supporter, ça a été de
constater que mon père, pour des raisons que j’ignorais à
l’époque, s’était mis à boire régulièrement, et de plus en plus.
Pourtant, c’était un homme attentif et charmant lorsqu’il était
sobre. Je ne crois pas qu’il buvait étant plus jeune. Cela s’est
fait insidieusement. Il faut dire que c’était durant la guerre.
Il semble que le fait d’avoir à supporter une famille de cinq
enfants, avec un petit salaire, a dû déclencher une espèce de
crise de découragement qu’il n’arrivait pas à surmonter. Pour
maman, plus ça allait, moins elle arrivait à l’endurer lorsqu’il
était ivre, car il utilisait un langage violent et devenait
franchement désagréable.
Cependant, durant ses périodes de relâche, je me souviens
qu’il était plein de délicates attentions à notre endroit. Il nous
emmenait à la gare Jean-Talon pour voir les énormes
locomotives à vapeur qui arrivaient et partaient dans la fumée et dans
un grand fracas de ferraille. Nous déposions des pièces de un
cent sur les rails, et après le passage du train, elles devenaient
aussi plates qu’une hostie, et de la même taille. Je me souviens
vaguement des périodes de couvre-feu, et très peu du
rationnement ou des sirènes d’alarme qui nous impressionnaient
23PIER R E CA LV É
beaucoup. Comme il y avait énormément d’action dans le port
de Montréal parce que c’était dans le temps de la guerre, nous
allions souvent voir les bateaux que l’on chargeait, en partance
pour l’Europe.
J’aimerais bien dire que ces sorties nous ont infuencés dans
nos choix futurs, c’est-à-dire qu’ils nous ont donné le goût du
voyage ou de l’ailleurs. Mais ça semble avoir été inconscient.
Ça n’avait rien à voir, à cause de la façon dont les événements
se sont enchaînés par la suite.
24Annexe II
Liste des spectacles donnés
Spectacles donnés de 1960 à 1970
1960
Cornwall : Fin de la navigation sur les remorqueurs de la
McNamara sur la voie maritime, et plusieurs visites chez Félix
Leclerc à l’Anse de Vaudreuil.
Saint-Eustache : Jeunesse ouvrière chrétienne, artiste invité, déflé
de mode, 13 mars.
Audition à Radio-Canada pour des émissions jeunesse, printemps.
Participation aux Découvertes de CKVL, printemps.
Rencontres avec Claude Gauthier, Gilles Vigneault, Christian
Larsen, et beaucoup d’artistes qui ont marqué cette époque à
La Butte à Mathieu.
1961
Départ de Montréal en minibus Renault avec une équipe de
musiciens et de cameramen pour se rendre jusqu’à Vancouver ; retour
en Vespa avec François, mon frère, jusqu’à Moose Jaw; le r este
du trajet, je l’ai fait avec mon frère Jacques ; tr aversée du Canada
avec possibilité de donner des spectacles de Vancouver jusqu’aux
Maritimes ; quelques performances sans importance ; or ganisation
boiteuse.
297Débuts ofciels
Bonaventure : La Piouke, de juin à la fn août 1961.
Val-David : La Butte à Mathieu avec Claude Gauthier, septembre
1961.
Québec : La Boîte à Chansons, 14 et 15 juillet.
Montréal : Le Mas, 28 septembre.
Montréal : L’Échouerie, début octobre.
Montréal : El Cortijo, deux spectacles en novembre.
Montréal : Émission Music-Hall à Radio-Canada, 17 novembre.
Montréal, directeur du Bistrot sur la rue Gatineau pendant cinq
mois, à partir de la fn décembre.
1962
Montréal, directeur artistique du Bistrot, sur la rue Gatineau
pendant cinq mois, de janvier à mai.
Saint-Jean : La Pointe aux Cafés, 9 et 10 février.
Terrebonne : La Mansarde, début de 1962.
Montréal : Le Saranac, mars 1962.
Montréal : Le Gesù avec Jean-Pierre Ferland, 23 avril ; à la basse :
Roland Desjardins.
Percé : Le Centre d’art, été 1962.
Stratford : Comté de Wolfe, camp l’Appel, 7 juillet.
Rigaud : L’Engoulevent, 10 octobre.
Montréal : Le Plateau avec Claude Léveillée, automne ; à la basse :
Roland Desjardins.
Trois-Rivières : Invité du Club Richelieu, automne.
L’Estérel : Chez Temporel, été 1962.
Montréal : Café Ghotik, église Saint-Jacques, été 1962.
Saint-Donat : Le Pacage, été 1962.
Montréal : Le Bernini, 6717, Saint-Hubert, automne 1962.
Montréal : Centre d’essai, du 10 au 14 décembre 1962.
2981963
Montréal : Enregistrement de mon premier microsillon, février et
mars.
Montréal : Lancement en avril de mon album intitulé Chansons de
ports et haute mer.
Montréal : Collège Marie-Anne avec Jean-Guy Moreau et Robert
Charlebois, 14 mai.
Longueuil : Les Boucaniers, 15 et 16 mai.
erSaint-Jérôme : École des Infrmières, 1 juin.
Montréal-Acapulco-Veracruz : aller-retour en Vespa, 19 juin au 20
août.
Hull : Au Mazot, vers la fn août; ar ticle d’Edgar Demers.
Montréal : Mariage avec Louise Clermont, 7 septembre.
Montréal : Le Patriote, 25 septembre ; à la basse : Roland
Desjardins.
1964
Duvernay : Le Yodel, 24 janvier ; organisateur : P. Lacasse.
Montréal : Téâtre Saint-Stanislas, 25 janvier ; organisateur : Guy
Côté.
Terrebonne : La Piaule, 28 janvier ; or ganisateur : P. Corbeil.
erTrois-Rivières : Le Rupin Noir, 31 janvier et 1 février ; or
ganisateur : M. Lupien.
Montréal : École Saint-Luc, 11 février ; or ganisatrice : Lise Barrette.
Montréal : Collège Saint-Denis, 15 février ; or ganisateur :
JeanLouis Nadeau.
Hull : Collège Marguerite-d’Youville, 13 mars.
Outremont : La Gafe, 20 mars; or ganisateur : Serge Dubé.
Saint-Hyacinthe : Rakakas, 5 avril ; organisateur : Jean Chartier.
Anjou : Le Chant Kier, 10 avril ; organisateur : Pierre Pérusse.
Saint-Lambert : École Eulalie-Durocher, 18 avril ; organisateur :
Guy Martel.
299Côte-Saint-Paul : Le Prisonnier, 3 mai ; organisateur : J. Reed.
Longueuil : Les Boucaniers, 15 et 16 mai ; organisateurs :
L. Lamarche et R. Boileau.
Montréal : Le Plateau, 30 mai, avec Christine Charbonneau et
Hervé Brousseau ; organisateur : C. Jodoin.
Val d’Or : Hôtel Bellevue, 20 et 21 juin ; organisateur : Marcel
Dumont.
Montréal : Île Sainte-Hélène, 26 juin ; organisateur : Société
Saint-Jean-Baptiste.
Saint-Gabriel-de-Brandon : O Cavo Chez Danielle, 11 juillet ;
organisatrice : Danielle Myre.
Saint-Fabien-sur-Mer : Au Pirate, 25 et 26 juillet ; organisatrice :
Louise Paulin Roy.
Notre-Dame-du-Portage : Le Pionnier, 27 juillet ; organisateur :
M. Boudey.
Baie-Saint-Paul : Hôtel Baie-Saint-Paul, 29 juillet.
Eastman : Le Chat Gris, du 25 août au 6 septembre ; organisatrice :
Marjolaine Hébert.
Saint-Jérôme : Le Safari, 18 septembre; or ganisateur : André Mathe.
Trois-Rivières : Le Rupin Noir, 19 septembre; or ganisateur :
M. Lupien.
Montréal : La Cale, 2 octobre ; organisateur : J. L. Nadeau.
Rigaud : L’Engoulevent, 10 octobre ; organisateur : Roger D’Amour.
Saint-Jean-Vianney : La Coccinelle, 16 octobre ; organisateur :
P. Picher.
Montréal : Collège Stanislas, 23 octobre ; organisateur : Claude
Jodoin.
Saint-Laurent : Le Glavier, 24 octobre ; organisateur : N. Grenier.
Côte-Saint-Paul : Le Pionnier, 25 octobre ; organisatrice : Diane
Lanthier.
erVictoriaville : La Tache, 31 octobre et 1 novembre ; organisatrice :
Julienne Gagné.
300Alma : La Cabotière, 7 et 8 novembre ; organisateur : Régis
Larouche.
Granby : L’Escale, 14 novembre ; organisateur : Claude Quintin.
Montréal : Le Grand 6 Pieds, 15 novembre ; organisateur :
G. Fecteau.
Drummondville : La Kakawet, 28 novembre, organisateur :
Germain Jutier.
Montréal : Lancement de mon disque : Pierre Calvé volume 2,
automne 1964.
Montréal : La Gargote, 5 décembre.
1965
Voyage au Mexique, départ en janvier et retour le 10 février.
Toronto : Hôtel Lord Simcoe, 12 février, spectacle et participation à
l’émission de radio Visite aux Chansonniers.
Duvernay : Le Yodel, 19 février ; m usicien : Pierre F. Brault.
Montréal : Collège Saint-Viateur, 25 février ; m usicien : Pierre F.
Brault.
Montréal : Chez Miville, 11 mars (radio).
Trois-Rivières : Centre d’études universitaires, 12 mars; m usicien :
Pierre F. Brault ; organisatrice : Florence Lemyre.
Sainte-Agathe : La Jument Verte, 17 mars ; musicien : Pierre F.
Brault (deux spectacles) ; organisateur : Michel Garant.
Mont-Laurier : Boîte à Chansons, 19 et 20 mars ; musiciens : Jean
Cardon et Pierre F. Brault.
Montréal : Le Patriote, 26 et 27 mars ; musicien : Jean Cardon.
Saint-Henri : Le Grenier, 28 mars ; musicien : Pierre F. Brault.
erAmos : Chez Tony, 31 mars, et 1, 2 et 3 avril ; musicien : Pierre F.
Brault.
Sudbury : Boîte à Chansons, 4 avril ; musicien : Pierre F. Brault.
Saint-Boniface (Manitoba) : Auditorium Saint-Joseph, 7 avril;
musicien : Pierre F. Brault.
301Pointe-aux-Trembles : Au Fanal, 10 avril; m usicien : Pierre F.
Brault ; organisateur : Normand Cassin.
Val-David : La Butte à Mathieu, 24 avril ; musicien : Pierre F. Brault.
Montréal : Institut familial sur Mont-Royal, 27 avril; m usicien :
Pierre F. Brault.
Sainte-Foy : Le Grangio, 30 avril (seul) ; organisatrice : Marie
Gagnon.
erQuébec : Au Caprice, 1 et 2 mai (seul).
Montréal : Télévision Votre Choix, 3 mai.
Montréal : Invité de Lucille Dumont, 11 mai (radio).
Montréal : Le Gésù, avec Les Mutins de Longueuil, 15 mai ;
organisateur : Gilles Rainville.
Côte-des-Neiges : L’Échafaud, 22 mai; m usicien : Pierre F. Brault.
Montréal : Téâtre Saint-Denis, 26 mai, soirée de la Société du
parler français au Canada.
Laval-des-Rapides : Au trou de Souris, 28 mai ; musicien : Pierre F.
Brault ; organisateur : Jean-Jacques Pilon.
erMontréal : Chez Miville, 1 juin (radio).
Chomedey : Aux Molécules, 4 et 5 juin ; musicien : Pierre F. Brault ;
organisateur : M. Adams.
Montréal : Émission de télévision de Lucille Dumont, 17 juin.
Saint-Jacques-des-Piles : Boîte à Chansons, 19 juin.
Saint-Marc-sur-Richelieu : Auberge Handfeld, 20 juin (radio).
Montréal : Parc Jarry, la Saint-Jean, 25 juin ; musicien, Pierre F.
Brault.
erPercé : La Maison du Pêcheur, 28, 29, 30 juin et 1 , 2, 3 et 4 juillet.
Montréal : Le Plateau, émission d’amour et de chansons, 6 juillet.
Saint-Fabien-sur-Mer : Le Pirate, 10 et 11 juillet ; musicien : Pierre
F. Brault.
Saint-Jean-Port-Joli : La Roche à Veillon, 17 et 18 juillet ; musicien :
Pierre F. Brault ; organisateur : Paul Bérubé.
302Québec : La Brique, 20 juillet ; musicien : Pierre F. Brault.
Sorel : Boîte à chansons, 24 juillet ; musicien : Pierre F. Brault.
Nominingue : Boîte à Pierre, 25 juillet ; musicien : Pierre F. Brault.
Saint-Donat : Boîte à Chansons, 29 juillet ; musre F.
Brault.
Joliette : Le Cabastran, 31 juillet ; musicien : Gilles Rainville ;
organisateur : René-Pierre Malo.
Saint-Gabriel-de-Brandon : Au Vieux Moulin, 6 août ; musicien :
Pierre F. Brault ; organisatrice : Flavie Sansfaçon.
Montréal : Parc Lafontaine avec Germaine Dugas, 10 août; m
usicien : Pierre F. Brault.
Lévis : La Bourrasque, 14 août ; musicien : Pierre F. Brault ;
organisateur : Maurice Boyer.
Notre-Dame-du-Portage : Le Pionnier, 21 et 22 août ; musicien :
Pierre F. Brault ; organisateur : Alfred Rouleau.
Berthier : Le Tombeau, 28 août ; m usicien : Pierre F. Brault.
Montréal : Aréna Maurice-Richard, 3 septembre ; musicien : Pierre
F. Brault.
Saint-Eustache : Boîte à Chansons, 4 septembre ; musicien : Pierre
F. Brault.
Montmagny : Le Fenil, 5 septembre ; musicien : Pierre F. Brault ;
organisateur : Aurèle Coulombe.
Saint-Vincent de Paul : Privé, 9 septembre (seul).
Val-Brillant : Boîte à Chansons, 14 septembre ; musicien : Pierre F.
Brault.
Montréal : Télévision Votre Choix, 16 septembre; m usicien : Pierre
F. Brault.
Montréal : Le Patriote, 25 septembre ; musicien : Pierre F. Brault.
Montréal : Le Patriote, émission Visite aux Chansonniers,
er1 octobre.
Saint-Jean : La Pointe aux Cafés, 2 octobre; m usicien : Pierre F.
Brault.
303Québec : Université Laval, Pavillon Pollack avec Christine
Charbonneau, 6 octobre ; musicien : Pierre F. Brault.
Longueuil : Le Whigwam, 9 octobre ; musicien : Pierre F. Brault, en
soirée.
Montréal : Émission de radio à L’Ermitage, 9 octobre, en
après-midi.
Donnacona : L’Escalier, 10 octobre ; musicien : Pierre F. Brault ;
organisateur : Roger Alain.
Toronto : Enregistrement d’une publicité, 14 et 15 octobre.
Québec : La Brique, 17 octobre ; musicien : Pierre F. Brault.
Westmount : Boîte à Chansons, 22 octobre ; musicien : Pierre F.
Brault.
Terrebonne : La Crémaillère, 23 octobre; m usicien : Pierre F. Brault.
Montréal : Télévision, Tout pour la Femm, 25 oe ctobre.
La Prairie : Boîte de la Jeunesse, 30 octobre ; musicien : Freddy
Balta ; organisateur : C. Laferrière.
Montréal : La Cale, 5 novembre ; musicien : Jacques Calvé.
Granby : L’Escale, 6 novembre ; musicien : Jalvé ;
organisateur : Yvan Robitaille.
Montréal : La Coccinelle, 13 novembre ; musicien : Jacques Calvé ;
organisateur : André Lizotte.
Québec : Télévision, Du Côté de Québe, 15 et 16 noc vembre.
Rimouski : La Vache Marine, 18 novembre ; musicien : Jacques
Calvé.
Montréal : École Saint-Émile, 19 novembre ; musicien : Jacques
Calvé.
Victoriaville : La Tache, 27 novembre; m usicien : Jacques Calvé ;
organisateur : Alain Corriveau.
Montréal : Hôpital Saint-Luc, 2 décembre ; musicien : Jacques
Calvé ; organisatrice : Françoise Kreussler de l’École d’infrmières.
Montréal : Le Dragueur, 3 décembre ; musicien : Jacques Calvé ;
organisateur : Léo Letarte.
304Montréal : École Marguerite-De Lajemmerais, 8 décembre ;
musicien : Jacques Calvé ; organisatrice : Ghislaine Sévigny.
Port-Alfred : Au Vieux Fanal, 10, 11 et 12 décembre; m usicien :
Jacques Calvé.
Sainte-Foy : Le Calumet, École Marguerite-d’Youville,
17 décembre ; musicien : Jacques Calvé ; organisatrice : Lyne
Chamberlan.
Montréal : Radio, Place aux Femmes, 24 décembre.
Val-David : La Butte à Mathieu avec Les Trois Badours, 25
décembre ; musicien : Jacques Calvé.
Trois-Rivières : Club Richelieu, 30 décembre (seul).
Voyage au Mexique avec Louise en Volks décapotable, spectacle en
chemin à Welland ; en voyage du 2 au 22 janvier 1966.
Welland (Ontario) : fn 1965.
1966
musicien : Jacques Calvé
Montréal : Église Sainte-Madeleine-Sophie, 22 janvier 1966 ;
organisateur : Jean-Stéphane Delorme.
Montréal : Bacchus, 24 janvier ; organisateur : B. Couture.
Montréal : Gala du Carnaval, 27 janvier ; organisateur : G. Lefebvre.
Trois-Rivières : Centre d’art, 29 janvier.
Montréal : Boîte à Chansons, 12 février ; or ganisateur : Jean
Delorme.
Québec : Le Cro-Magnon, 25 et 26 février ; or ganisateur :
M. Gaumond.
Montmagny : Cinéma Taché, 7 mars; or ganisateur : Guy Couillard.
Rivière-du-Loup : Téâtre Princesse, 8 mars 1966 ; organisateur :
Maurice Girard.
Matane : Collège de Matane, 10 mars ; organisateur : père Antonin
Lamarche.
305Murdochville : École Saint-Paul, 11 mars ; organisateur : Gabriel
Bernard.
Gaspé : Séminaire de Gaspé, 13 mars ; organisateur : Lionel Bernier.
Chandler : École Saint-Joseph, 14 mars ; organisateur : Victor
Langlois.
Bonaventure : Collège, 15 mars ; organisateur : Gérald Arsenault.
Sayabec : Collège, 16 mars ; organisatrice : Mlle Pelletier.
Moncton : L’AGEUM, Comité culturel, 20 mars ; organisateur :
Donald Leblanc, avec E. Butler et A. Arsenault.
Saint-Pascal-de-Kamouraska : Salle des Loisirs, 25 mars ;
organisateur : abbé Gaston Guimond.
Saint-Hyacinthe : Institut familial, 17 avril; or ganisateur :
F. Durocher.
Port-Alfred : Au Vieux Fanal, 22, 23 et 24 avril; or ganisateur :
G. Nadeau.
Val-David : La Butte à Mathieu, 30 avril.
Québec : Téâtre Petit Champlain, du 24 au 28 mai ; organisateurs :
L. Saint-Laurent et Lisette Saint-Laurent.
Granby : École Sacré-Cœur, 29 mai ; organisateur : Gilles Robert.
Montréal : École Lafontaine, 31 mai; or ganisateur : M. Latraverse.
Rimouski : La Vache Marine, 2 juin ; organisatrice : Paulette Dufour.
Varennes : Boîte à Chansons, 3 juin ; organisateur : R. Boisclair.
Montréal-Nord : Salle paroissiale Saint-Vital, 11 juin ; organisateur :
Serge Savoie.
Anjou : Le spectacle de l’année, 17 juin ; organisateur : G. Lepage.
Sorel : Le Vieux Chalet, 20 juin ; organisateur : P. Broomfeld.
Montréal : Nuit des Étoiles, 25 juin ; organisateur : Productions
Gernet et Germaine Dugas.
Nominingue : Boîte à Pierre, 9 juillet ; organisateur : C. Peters.
Montréal : Le Patriote, 16 juillet ; musicien : Jacques Calvé ;
organisateur : P. Broomfeld.
306Îles-de-la-Madeleine (Cap-aux-Meules) : La Gabarre, mi-juillet
(deux spectacles).
Terrebonne : La Crémaillère, 23 juillet ; or ganisateur : Jean-Guy
Dubé.
Charlesbourg : École Marie-Rollet, 24 juillet ; organisateur :
G. Parent.
Forêt Montmorency : Réserve faunique des Laurentides, 25 juillet ;
organisateur : Michel Paradis.
Saint-Fabien-sur-Mer : Le Pirate, 6 et 7 août ; organisateur : Raoul
Roy.
Percé : La Maison du Pêcheur, du 8 au 14 août ; organisateur :
E. Sauriol.
Sainte-Foy : La Résille, 19 et 20 août ; organisateur : G. Giroux.
Hauterive : Centre d’art Manicouagan, 25 août ; organisateur :
Gerry Giles.
Sacré-Cœur : Loisirs Sacré-Cœur, 28 août ; organisateur : Roger
Poulin.
Saint-François-de-Sales : Au Fer-à-Ch’val, 30 août ; organisateur :
Yvon Leduc.
Montréal : émission à Radio-Canada, 22 septembre ; référence :
J. H. Gagnon.
Saint-Jean : La Pointe aux Cafés, 24 septembre; L ouis Saint-Amand.
Québec : La Brique, 25 septembre ; organisateur : Pierre Jobin.
Val-David : La Butte à Mathieu, 15 octobre.
Sept-Îles : La Manowin, 22 octobre ; organisatrice : Claire Dubois.
Jonquière : Le Bateau Ivre, 6 novembre ; organisateur : J. L. Nadeau.
erNorth Bay : Centre Les Compagnons des francs loisirs, 1
décembre ; organisateur : R. Labrecque.
Sturgeon Falls : Salle Sacré-Cœur, 2 décembre ; organisateur :
G. Rocher.
Sudbury : La Slague, 4 décembre ; organisateur : J.B. Bouchard.
Rouyn : Collège, 7 décembre ; organisateur : G. Grandin.
307Amos : École Assomption, 8 décembre ; organisateur : André
Marin, en matinée.
Amos : Salle du Collège, 8 décembre ; organisateur : P. Martineau,
en soirée.
Kirkland Lake : Salle L’Assomption, 9 décembre.
Timmins : Au Lingot D’Or, 11 décembre; or ganisateur : Jean Goua.
Mont-Laurier : La Geole, 16 et 17 décembre ; organisateur : Simon
Lafamme.
Moncton : Boîte à chansons. Date imprécise.
1967
musicien : Jacques Calvé
Repentigny : Le Ressac, 6 janvier ; organisateur : Marcel Dussault.
Sainte-Térèse : Le Grenier, 7 janvier ; organisateur : Gaston
Meilleur.
Montréal : Auditorium de l’Hôtel-Dieu, 21 janvier ; organisatrice :
Lucille Martel.
Sainte-Foy : La Résille, 27 et 28 janvier ; organisateur : Pierre
Delisle.
Hull : La Crêperie, 10 et 11 février ; or ganisatrice : Mme Guillot.
Montréal : Mont Saint-Louis, Le Rupin Noir, 24 février.
Montréal : Le Patriote, 25 février.
Trois-Rivières : Institut de Technologie, 15 mar; ors ganisateur :
Yvon Côté.
Val-David : La Butte à Mathieu, 18 mars.
Shippagan : Collège Jésus-Marie, 31 mars ; organisatrice : Noëlla
Bourdage.
Charlesbourg : Aux Quatre Saisons, 2 avril ; organisateur :
R. Prévost.
Varennes : Au Vieux Rendez-Vous, 15 avril.
Pierreville : La Sarcelle, 22 avril ; organisateur : Léon Chapdelaine.
308Cowansville : L’Arket, 29 avril ; organisateur : P. Gagnon.
Saint-Georges-de-Beauce : Le Cavot, 5 et 6 mai ; organisateur :
J. G. Nadeau.
Pointe-Claire : École, 18 mai ; organisatrice : Denise Pilon.
Pointe-Fortune : Chez le Père Jules, 27 mai.
Tetford-Mines : Au 120, 28 mai; or ganisateur : R. Cusson.
Montréal : Le Patriote, du 29 mai au 4 juin.
Mont-Rolland : La Rivière du Nord, 10 juin ; organisateur :
R. Cusson.
Québec : La Halte des Chansonniers, 17 et 18 juin.
Vallée-Jonction : Le Temps Perdu, 24 juin ; or ganisatrice : Isabelle
Labbé.
Île d’Orléans : Centre d’art Saint-Laurent, 25 juin.
erBerthier : Le Tombeau, 1 juillet ; organisateur : Alain Blais.
Montréal : Comédie-Canadienne, 26 juin au 9 juillet, avec Claude
Léveillée et Danielle Oddera ; organisateur : M. Gélinas.
Forêt Montmorency : Pavillon étudiant, 13 juillet ; organisateur :
J. Racine.
Saint-Fabien-sur-Mer : Le Pirate, 15 et 16 juillet.
Berthier : Le Tombeau, 22 juillet ; or ganisateur : A. Blais.
Rivière-du-Loup : La Tourbière, 29 juillet ; or ganisateur :
J.S. Ouellet.
Cabano : Le Moulin à Fuseaux, 30 juillet ; organisateur : Albert Roy.
Percé : Le Centre d’art, du 31 juillet au 6 août ; organisatrice :
Suzanne Guité.
Îles-de-la-Madeleine : Boîte à Chansons, 11, 12 et 13 août ;
organisateur : G. Langford.
Saint-Jacques-des-Piles : Le Grenier des Artistes, 19 août ;
organisateur : Marcel Bellerive.
Montréal : Expo 1967, Pavillon du Canada, du 21 au 27 août ;
organisateur : Frank Furtado.
309Saint-Damien-de-Brandon : Loisirs Matambise, 28 août.
Bedford : Pointe aux Cailloux, 2 septembre; or ganisateur :
A. Coutu.
Saint-Joseph-de-la-Rive : L’Amarrée, 3 septembre ; organisateur :
L. Bergeron.
Bathurst : Collège de Bathurst, 17 septembre ; organisateur : père
Leblanc.
Montréal : Le Clan, 23 septembre ; organisateur : R. Terrien.
Saint-Siméon : Centre des Loisirs, 14 octobre ; organisateur : Paul
Lever.
Saint-Jean : Le Guibou, 21 octobre.
La Tuque : Hôtel Windsor, 22 octobre; or ganisatrice : Raymonde
Hamel.
Québec : Promenade du Séminaire, 25 octobre ; organisateur :
G. Parent.
Val-David : La Butte à Mathieu, 4 novembre.
Montréal : Café Campus, A.G.E.U.M, 9 novembre; or ganisateur :
G. Lefebvre.
Sherbrooke : Le Tombeau de Bacchus, 12 novembre; or ganisateur :
L.P. Allard.
Sainte-Anne-des-Monts : Institut familial, 14 novembre; J eunesse
musicale du Canada.
Matane : Collège, 15 novembre ; organisateur : Rosaire Dauphin.
Rimouski : Auditorium du Centre civique, 16 novembre ;
organisateur : Jean Y. Banville.
Gaspé : Auditorium du Séminaire, 19 et 20 novembre ;
organisateur : G. Pelletier.
Saint-Pascal-de-Kamouraska : École normale, 23 novembre ;
organisateur : Yvan Pelletier.
Québec : Centre Durocher, 25 novembre ; organisateur :
N. Laliberté.
erLoretteville : Le Falot, 1 décembre ; organisateur : Michel Dostie.
310Québec : Institut Saint-Joseph, 6 décembre ; organisatrice : Ariane
Émond.
Vallée-Jonction : Externat de la Beauce, 7 décembre ; organisateur :
J.J. Labbé.
1968
musicien : Jacques Calvé
Beauport : La Source, 4 février ; or ganisateur : J. Giroux.
Val-David : La Butte à Mathieu, 17 février.
Rigaud : Collège Bourget, 7 mars ; organisateur : Jean Legault.
Ottawa : Le Bistro, 9 mars ; organisateur : J. C. Carisse.
Cornwall : Salle du Collège, 2 avril ; organisateur : Maurice Levac.
Repentigny : École, 4 avril ; organisateur : Gérard Boucher.
Montréal : Astérix, 6 avril ; organisateur : Guy Germain.
Vieux-Montréal : L’Anse, 19 et 20 avril ; organisateur : Michel Morin.
Hawkesbury : École secondaire, 24 avril ; organisatrice : Jeannine
Leblanc.
Duberger : L’Esquisse, 27 avril ; organisateur : Richard Bélanger.
erQuébec : Hôtel Universel, 1 mai ; organisateur : Denis Simard.
Lauzon : Collège, La Catastrophe, 17 mai ; organisateur : André
Mathieu.
Donnacona : École polyvalente, 18 mai.
Amqui : La Cédrière, 20 mai ; organisateur : Centre culturel.
Rivière-aux-Renards : Cinéma Cartier, 28 mai ; organisateur :
M. Plourde.
Québec : École Notre-Dame-de-Bellevue, 30 mai ; organisatrice :
Martine Giguère.
Maria : Collège Saint-Donat, 2 juin ; organisatrice : Mlle Dion.
Grande-Rivière : Salle paroissiale, 4 juin ; organisateur : Martin
Arsenault.
Trois-Pistoles : Centre paroissial, 6 juin.
311Montréal : La Saint-Jean, Terre des Hommes, 24 juin ; or ganisateur :
Roger Garand inc.
Québec : Spectacles du Vieux-Québec inc., 3 juillet.
Saint-Marc-des-Carrières : Boîte à Chansons, 4 juillet ;
organisateur : Roger Alain.
Donnacona : Boîte à Chansons, 5 juillet ; organisateur : Roger Alain.
La Tuque : La Cayute, 27 juillet ; or ganisateur : Rosaire Bélanger.
Baie-Saint-Paul : Festival folklorique, 28 juillet ; or ganisateur :
Cyrille Simard.
Moncton : Université de Moncton, date imprécise.
erÎles-de-la-Madeleine (Havre-aux-Maisons) : Boîte à Chansons, 1 ,
2, 3 et 4 août.
Saint-Joseph-de-la-Rive : L’Amarrée, 11 août ; organisateur : Louis
Bergeron.
Shippagan : La Batture, 14 et 15 août ; organisatrice : Marjolaine
Robichaud.
La Pocatière : Centre culturel, 16 août.
La Pocatière : Collège Sainte-Anne, 17 août ; organisateur : J.
Simard.
Percé : Centre d’art, 19 au 22 août.
Scheferville : Gymnase municipal, 24 août.
Saint-Roch-de-l’Achigan : Le Ratafot, 28 août; or ganisateur :
Lucien Dufort.
Saint-Jean : Café Campus, 5 octobre; or ganisateur : Yvan Aubé.
Rimouski : La Coudée, 17 octobre ; organisatrice : Germaine
Santerre.
Montréal : Holiday Inn, 19 octobre ; organisatrice : Lyse Dupuis.
Québec : Le Chantauteuil, 25 et 26 octobre (quatre spectacles) ;
organisateur : Léo Monast.
Charlesbourg : Aux Quatre Saisons, 10 novembre ; organisateur : R.
Tibauchan.
Donnacona : À l’Index, 15 novembre ; organisateur : Yvan Leclerc.
312Joliette : École régionale, association étudiante, 22 novembre.
Ottawa : Le Bistro, 23 novembre ; organisateur : J. C. Carisse.
Québec : École Sainte-Marie-de-l’Incarnation, 6 décembre ;
organisatrice : Françoise Dulac, en journée.
Les Saules : Le Refuge, 6 décembre; or ganisateur : Denis Roy, en
soirée.
Sainte-Foy : La Sorboise, 13 et 14 décembre ; organisateur :
Normand Houde.
Orsainville : École Jacques, 15 décembre ; organisateur : J. Lagacé.
1969
musicien : Jacques Calvé
Rivière-des-Prairies : Centre Berthelet, 5 janvier ; organisateur :
Jean Leblanc.
Québec : Galerie-Café, 10, 11, 12 janvier ; or ganisateur : Marc
Dumas.
Duberger : L’Esquisse, 18 janvier ; organisateur : Richard Bélanger.
Charlesbourg : 4e Dimension, 19 janvier ; organisatrice : Christiane
Vaugeois.
Québec / Montréal : Émission de radio, 23 janvier ; organisateur :
Claude Gosselin.
Sainte-Marie-de-Beauce : La Cheminée, 7 février ; or ganisatrice :
Mme Lucien Perreault.
Cabano : Carnaval d’hiver, 8 février ; or ganisateur : Jean-Martin
Leclerc.
Québec / Montréal : Émission de télévision, La Bohème, 21 février ;
organisateur : François Provencher.
Saint-Félix-de-Valois : Comité des Loisirs, 22 février ; or ganisateur :
Jacques Saint-Aubin.
Saint-Victor-de-Beauce : Séminaire du Sacré-Cœur, 23 février ;
organisateur : abbé Raymond Létourneau.
313Ottawa : Émission de radio, CBOF, À pas de loup, 24 février ; E .
Lagacé.
Montréal : T.V. À la seconde 6 m, ars.
Sainte-Foy : École normale Marguerite-d’Youville, 7 mars ;
organisatrice : Andrée Bélanger.
Saint-Jovite : École secondaire, 10 mars.
L’Annonciation : Cinéma (2 spectacles), 11 mars.
Mont-Laurier : École secondaire Saint-Joseph, 12 mars ;
organisateur : Bernard Généreux.
Québec : Collège des Jésuites, 13 mars ; organisateur : Paul
Léveillée.
Lauzon : La Catastrophe, 14 mars ; organisateur : André Mathieu.
Port-Alfred : Discothèque Au Moulin, 16 mar; ors ganisateur :
André Girard.
Alma : Collège Champagnat, 18 mars ; organisateur : André
Rhéaume.
Trois Rivières : Centre culturel, 19 mars; or ganisateur : Julien
Forcier.
La Tuque : Écoles Centrales Champagnat, 20 mars; or ganisateur :
L. Pier Desbiens, conseil étudiant.
Chicoutimi : Cégep, 21 mars ; organisateur : Guy Parent.
Louiseville : Jeunes travailleurs, 22 mars ; organisateur : Louise
Parent.
Jonquière : Le Tournesol, 23 mars; or ganisateur : Jeannot
Tremblay.
Chibougamau : Comité des afaires culturelles, 24 mars; or
ganisateur : Laurent Levasseur.
Saint-Jérôme : Conseil étudiant de l’École Marie-Anne, 26 mars ;
organisatrices : Danielle Denis et Claire Lamarche.
Roberval : École Notre-Dame, 27 mars ; organisateur : M.
Bouchard, directeur.
314Dolbeau : Association culturelle Louis-Hémon, 28 mars ;
organisatrice : Brigitte Kirouac.
Val-David : La Butte à Mathieu, 29 mars.
Boischatel : L’Adagio, 30 mars.
Granby : L’Escale, 5 avril ; organisateur : Yves Gagnon.
Montréal : L’Île, 11 avril ; organisateur : Jean Laberge.
Cowansville : Boîte à Chansons, 16 avril ; organisatrice : Francine
Cartier.
Sainte-Foy : Pavillon Le Normand, 25 avril (deux spectacles) ;
organisation : association étudiante.
erKirkland Lake : KLCVI, 1 mai ; organisateurs : André Matteau et
Janice Irvine.
Témiscamingue : École secondaire La Salle, 2 mai ; or ganisateur :
Bryan Jones.
Sturgeon Falls : Jeunesse étudiante chrétienne, 3 mai ;
organisatrice : Lynne Davidson.
Sudbury : Collège Notre-Dame, 4 mai ; organisateur : Ronald
Robert.
Sudbury : Collège Notre-Dame, 5 mai ; organisatrice : sœur Claire
Aline.
Mattawa : Fédération des femmes canadiennes françaises, 7 m ; ai
organisatrice : Mme Léo Bélanger.
Haileybury : Académie Sainte-Marie, 8 mai ; organisatrice : sœur
Yvette Laframboise, en matinée.
Cochrane : Salle de la Légion, 8 mai ; organisateur : Gerald Shef.
Timmins : La Lanterne, 9 mai ; or ganisateur : Jean-François Aubé.
Hearst : Association étudiante, 10 mai ; organisateur : Fernand
Grondin.
Kapuskasing : Club Richelieu, 11 mai ; organisateur : Laurent
Larocque.
Ville-Marie : Gouvernement étudiant, 12 mai ; organisateur : Guy
Trépanier.
315North Bay : Francs Loisirs, Chippawa High-School, 13 mai.
Saint-Jean-Port-Joli : La Roche à Veillon, 28 et 29 juin ;
organisateur : A. Chamard.
Plage Orléans : 6 juillet ; organisateur : Richard Bélanger.
Matane : L’Escabelle, 9 et 10 juillet.
Saint-Fabien-sur-Mer : Le Pirate, 12 et 13 juillet.
Beauport : La Source, 27 juillet ; organisateur : Mario Pelletier.
Radio-Canada : Zoom en Liberté, 23 au 25 juillet ; organisateur :
Kiosque E.
Grand-Mère : Idéfx, route 19, 2 août; or ganisateur : Marc
Denoncourt.
Notre-Dame-du-Portage : Le Pionnier, 3 août ; organisateur : Henri
S. Labelle.
Saint-Pierre-de-Wakefeld : Le Patriote à Jean-Loup, 16 août.
Québec : Le Chantauteuil, 26 et 27 septembre.
Causapscal : Salle paroissiale, 30 septembre ; organisateur : Gérard
Charrette.
erSainte-Anne-des-Monts : Institut familial, 1 octobre ;
organisateur : Jean Létourneau.
Bonaventure : Centre culturel, 3 octobre ; organisateur : Raymond
Lambert.
Rivière-aux-Renards : Cinéma, 4 octobre ; organisateur : Guy Côté.
Maria : Collège, 5 octobre ; organisateur : O.T.J. de Maria.
Mont-Joli : Auditorium, 6 octobre ; organisateur : Michel Landry.
Murdochville : Collège, 7 octobre ; organisateur : M. Allard.
Gaspé : Salle du Collège, 8 octobre ; organisateur : Henri Bernier.
Chandler : Boîte à Chansons, 9 octobre ; organisateur : frère
Duchesneau.
Sainte-Foy : La Sorboise, 10 et 11 octobre ; organisateur : Paul
Breton.
Hawkesbury : École, 14 octobre ; organisatrice : Jeannine Leblanc.
316Cornwall : Général Vanier plus Radio-Saint-Laurent, 15 octobre ;
organisatrice : Jeannine Séguin.
Châteauguay : Auditorium du Centre culturel, 18 octobre.
Saint-Georges-de-Beauce : Séminaire, 23 octobre (deux
spectacles) ; organisateurs : M. Pelchat et abbé Sylvain.
Sainte-Marie-de-Beauce : La Cheminée, 24 octobre ; organisateur :
Lucien Perreault.
Toronto : École Étienne-Brûlé, 28 octobre.
Sainte-Térèse : Collège Lionel-Groulx, 5 novembre ; organisateur :
René Denault.
Embrun : École secondaire, 6 novembre ; organisateur :
R. Patenaude.
Nicolet : A.S.V., 7 novembre ; organisateur : M. Desaulniers.
Rimouski : La Coudée, 20 novembre ; organisateur : Jean Saulnier.
Québec : Collège des Ursulines, 21 novembre ; organisatrice :
Louise Bertrand.
Welland : Association canadienne française, comité culturel
(quatre spectacles), 27 au 30 novembre ; organisateur : Y. Giroux.
Windsor (Ontario) : Académie Sainte-Marie, 10 décembre ;
organisateur : Lucien Cava.
Québec : Auditorium du Cégep de Limoilou, 14 décembre ;
organisateur : Serge Côté.
317Spectacles donnés de 1970 à 1975
1970
Beaupré : Cercle culturel (deux spectacles), 24 et 25 janvier ;
organisateurs : Marie-Anne Gravel et A. Roy.
Montréal : École Notre-Dame-de-l’Espérance, 6 février ; or
ganisatrice : Térèse Corriveau.
Tournée des provinces de l’Ouest, du 14 février au 9 mars 1970
Musiciens : Jacques Calvé et Yvon Guénette ; régisseur : Pierre
Jobin
Montréal : Départ par la route le 10 février.
Manitoba
Saint-Boniface : Centre culturel, 14 février; or ganisateur : Marcel
Boulanger.
Saint-Jean Baptiste : Salle du Centenaire, 15 février ; or ganisateur :
M. Perron.
Saint-Boniface : Émission de Radio À Propos CB, WFT, 16 février;
G. Paquin.
Saint-Pierre : Cinéma Jolys, 17 février ; or ganisateur : Albert
Turenne.
Saint-Boniface : Gymnase du collège de Saint-Boniface, 18 févr; ier
organisateur : Marc Monin.
Saint-Boniface : Émission de radio, 19 février, CKSB Radio-Canad; a
Yves Fortier.
Saint-Boniface : École Louis-Riel, 20 février; or ganisateur : R. Bosc,
en matinée.
Saint-Claude : Boîte à Chansons, 20 février ; or ganisateur : Frère
Dépôt, en soirée.
Saint-Lazare : Gymnase de l’École de Saint-Lazare, 21 février ; or
ganisateur : Armand Guénette.
318Saskatchewan
Bellegarde : Salle paroissiale, 22 février ; or ganisateur : frère André
Lortie.
Saint-Victor : Boîte aux Gerbes, 23 février ; or ganisateur : Roger
Lalonde.
Willow Bunch : École secondaire, 24 février ; or ganisateur :
R. Lalonde et L. Bissonnette.
Ponteix : École secondaire, 25 février ; or ganisateur : Odette
Carignan.
Gravelbourg : Collège, 26 février ; or ganisateurs : G. Archambault et
B. Pariseau.
Regina : Musée d’histoire naturelle, 27 février ; or ganisatrices :
Mmes Duperrault et Dubé.
Saskatoon : E. D. Fyan College, 28 février ; or ganisateur : Jacques
Landry.
erPrince Albert : Institut Notre-Dame, 1 mars ; organisatrice :
Térèse Gaudet.
Zenon Park : Salle paroissiale, 2 mars ; organisateur : Henri Poulin.
North Battleford : Salle communautaire, 4 mar; ors ganisateur :
Paul-Émile Lessard.
Alberta
Bonnyville : École secondaire, 6 mars ; organisateur : docteur
Bugeaud.
Saint-Paul : Salle de la Légion, 7 mars ; organisateur : Ghislain
Bergeron.
Edmonton : Cofee House (Université), 8 mars; or ganisateur : Paul
Denis.
Falher : École secondaire, 9 mars.
Edmonton : Concert de l’Inauguration ofcielle de la télévision
française CBXFT au Jubilee Centre, devant 2300 personnes ,
10 mars 1970.
319Retour
Winnipeg : Émission de télévision d’afaires publiques à
RadioCanada, 13 mars.
Montréal : fn de la tournée
Portugal, Espagne et sud de la France, vacances avec Louise et
Nathalie entre le 20 mars et le 7 avril 1970.
1970
musiciens : Jacques Calvé et Yvon Guénette ; régie : Pierre Jobin
Plessisville : Gymnase de l’École des métiers, 11 avril ;
organisateur : André Proulx.
Voyage en France : Promotion et spectacles ; trois semaines, fn mai
et juin.
Îles-de-la-Madeleine : Boîte à chansons de l’Aéroport, (trois
spectacles), mi-juillet 1970.
erMontréal : Café Gothique, 31 juillet, 1 et 2 août ; organisateur :
André Cloutier.
Pointe-au-Pic : La Miskoutine (quatre spectacles), 7 et 8 août ;
organisatrice : Françoise-Lise Aubut.
Saint-Pierre-et-Miquelon : Le Yacht Club, 25, 26 et 27 septembre ;
organisateur : Pierre Paturel.
Gatineau : École secondaire, église Saint-René, 2 octobre ;
organisateur : Robert Labelle.
Lachute : Auditorium de la polyvalente, 7 octobre ; organisateur :
Normand Girardin.
Montréal : École Évangeline, 8 octobre ; organisatrice : Hélène
Boudreault.
Roxboro : Sous-sol de l’église Marie-Reine-de-la-Paix, 16 octobre ;
organisateurs : P. Lefebvre et A. De Haerne.
Laval-des-Rapides : Sous-sol de l’église Saint-Claude, 31 octobre.
320Tournée de l’Ontario, 1970
Ottawa : École secondaire Canterbury, 9 octobre.
Ottawa : École secondaire Gloucester, 13 octobre.
Ottawa : École secondaire Colonel By, 13 octobre.
Ottawa : École secondaire Confédération, 15 octobre.
Ottawa : École secondaire Algonquin, 15 octobre.
Ottawa : École secondaire André-Laurendeau, 16 octobre.
Ottawa : École secondaire Immaculata, 20 octobre.
Ottawa : École secondaire Champlain, 21 octobre.
Ottawa : École secondaire Notre-Dame-du-Sacré-Cœur,
22 octobre.
Ottawa : École secondaire Académie de La Salle, 22 octobre.
Ottawa : École secondaire Bell, 23 octobre.
e, 26 octobre.Ottawa : Pavillon des XIII
Ottawa : Mont Saint-Joseph, 26 octobre.
Ottawa : Université Saint-Paul, 26 octobre.
Ottawa : Université d’Ottawa (trois spectacles), 27 octobre.
North Bay : École secondaire bilingue, 30 octobre.
Sturgeon Falls : École secondaire, 3 novembre.
Sudbury : École secondaire Macdonald-Cartier, (deux spectacles),
4 novembre.
Chelmsford : École secondaire, 5 novembre.
Val Caron : École secondaire, 5 novembre.
Mattawa : École secondaire, 8 novembre.
Haileybury : École secondaire Sainte-Marie, 10 novembre.
Kirkland Lake : École technique de Kirkland Lake, 12 novembre.
Iroquois Falls : École secondaire, 18 novembre.
Kapuskasing : École secondaire, 19 novembre.
Cochrane : École secondaire de Cochrane, 20 novembre.
321Hearst : École secondaire (deux spectacles), 23 novembre.
Kenora : École secondaire, 25 novembre.
Tunder Bay : École secondaire, 26 novembre.
Elliott Lake : École secondaire, 28 novembre.
Blind River : École secondaire, 30 novembre.
erEspanola : École Saint-Joseph, 1 décembre.
erEspanola : École secondaire d’Espanola, 1 décembre.
Penetanguishene : École secondaire de Penetanguishene,
2 décembre (deux spectacles).
Penetanguishene : École secondaire Saint-Joseph, 2 décembre.
Penetangcole secondaire Lafontaine, 2 décembre.
Toronto : École secondaire Étienne-Brûlé, 3 décembre.
Toronto : Glendon College, 3 décembre.
Toronto : Centre communautaire chrétien, 4 décembre.
Waterloo : Université de Waterloo, 5 décembre.
Brantford : École secondaire de Brantford, 7 décembre.
Fergus : École secondaire de Fergus, 8 décembre.
Guelph : Vocational Institute, 9 décembre.
Welland : École secondaire et spectacle en soirée, 9 et 10 décembre.
Windsor : Académie Sainte-Marie, 10 décembre.
Belle Rivière : École secondaire, 11 décembre.
Windsor : Amherst High School, 11 décembre.
Windsor : Windsor High School Commerce, 13 décembre.
Windsor : Walkerville High School, 13 décembre.
Paincourt : Groupe d’écoles secondaires : Paincourt, Wallaceburg.
Grande-Pointe, Chatham Collegiate Institute, Tilbury,
SainteCatherine (quatre spectacles), 14 décembre.
Petrolia : École secondaire de Petrolia, 15 décembre.
Sarnia : Saint-Clair Collegiate, Saint-Tomas-d’Aquin et Northern
College, 16 décembre.
322Oshawa : Collège et école secondaire, 17 décembre.
Belleville : École secondaire, 18 décembre.
Montréal, Puerto Vallarta en Westfalia, départ avant Noël; Fr ançois
Dompierre.
1971
Puerto Vallarta-Montréal ; retour : fn janvier 1971.
Est de l’Ontario : fn de la tournée.
Cornwall : École secondaire Général Vanier, 3 février.
Cornwall : École secondaire Saint-Laurent, 5 février.
Ottawa : Université d’Ottawa (deux spectacles), 27 février.
Plantagenet : École secondaire, 8 mars.
Rockland : École secondaire, 15 mars.
Pembrooke : École de Pembrooke, 3 avril.
Embrun, Kingston, Casselman Hawkesbury et Ansonville, au
printemps.
Musiciens : Jacques Calvé et Jean Béluse
Québec : École Marguerite-d’Youville, 22 avril.
Baie-Saint-Paul : École secondaire, début mai 1971 ; organisateur :
Martin Bouchard.
Saint-Hilaire : Auditorium de Saint-Hilaire, 5 mai ; organisateur :
Claude Racine.
Saint-Jean-Vianney : spectacle-bénéfce (deux articles), 11 et 22
mai.
Trois-Rivières : TRO Variétés, mi-juin à la fn juillet.
Saguenay–Lac-Saint-Jean : Préparation de la tournée prévue pour
le début du mois de septembre.
Trois-Rivières : Motel Le Baron, route 2, 25 septembre.
Saint-Georges-de-Beauce : Séminaire, 6 octobre.
323Chicoutimi : Petit Téâtre de l’Université du Québec, 7 octobre.
Chicoutimi : Auditorium de Chicoutimi-Nord, 7 et 8 octobre.
Roberval : Salle de la Polyvalente, 12 octobre.
Montréal : Collège Bois-de-Boulogne, 13 octobre ; organisateur :
J.P. L’Écuyer.
Alma : Collège du Lac-Saint-Jean (deux spectacles) 14 octobre, en
matinée.
Saint-Félicien : École Pie XII, en soirée, 14 octobre.
Dolbeau : Auditorium de l’École, 15 octobre.
Forestville : Gymnase de l’École, 19 octobre ; Normand Hovington.
Hauterive : Cinéma de Hauterive, 20 octobre, en matinée.
Hauterive : Midi-Téâtre, 20 octobre, en soirée.
Baie-Comeau : Gymnase de l’École, 21 octobre.
Jonquière-Kénogami-Arvida-Chicoutimi : Article paru le 19
octobre.
Chicoutimi : Commission scolaire du Saguenay–Lac-Saint-Jean,
8, 9, 10, 11, 12 novembre.
Sept-Îles : Polyvalente Manikoutai, 17 novembre.
Sept-Îles : Salle Manikoutai, 20 novembre.
1972
musicien : Jacques Calvé
Saint-Joseph-de-Beauce : École secondaire Veilleux, 7 février ;
organisateur : Marcel Vachon.
Beauceville : École normal de Beauceville, 8 février ; or ganisateur :
Roger Poulin.
Saint-Georges-de-Beauce : Gymnase du Séminaire, 9 février ; or
ganisateur : Jean-Marie Bourque.
Saint-Georges-de-Beauce : Notre-Dame de la Trinité, 10 et 11
février ; or ganisateur : G. Morin.
324Saint-Martin-de-Beauce : Auditorium de l’École, 14 février ; s œur
Juliette Ouellette.
Tournée des Maritimes
Vanier Annexe : écoles invitées, Aberdeen, Sainte-Bernadette,
7 mars ; organisateurs : J. Richard, A. Goguen.
Beauséjour (Nouveau-Brunswick) : École secondaire, 8 mars ;
organisateur : Oscar Duguay.
Shédiac (Nouveau-Brunswick) : inv. Cap Pelé, Barachois,
SaintCœur de Marie, Grand Digue, Dorchester, 9 mars.
Frère F. Limburner, F. Royer, L. Mélanson, M. Porelle, R. Leblanc,
Édouard Vautour.
Moncton (Nouveau-Brunswick) : Université de Moncton, 10 mars ;
Jean Lanteigne.
Sainte-Anne du Ruisseau (Nouvelle-Écosse) : Colloque sur l’avenir
des Acadiens, 11 mars.
Bouctouche (Nouveau-Brunswick) : inv. M. Michaud, Sainte-Anne,
Saint-Antoine, Sainte-Marie, Saint-Paul, 13 mars.
W. Lirette, Sr. A Boudreau, G. Robichaud, E. Leblanc, G. Vienneau,
Mae Cormier.
Vanier : inv. Moncton High, Harrison Trimble, Riverview High ,
14 mars.
D. Leblanc, Lloyd MacFarlane, J. R. Tippett, Albert Dewitt.
Richibouctou (Nouveau-Brunswick) : premier et deuxième cycle,
Pointe Sapin, Baie Sainte-Anne, Saint-Louis, Rogersville, 15 mars.
W. Savoie, R. Doiron, Alfred Richard, N. Schofeld, Louis Plourde,
G. Perreault.
Memramcook (Nouveau-Brunswick) : Pré d’em Haut, 16 mars ;
Ed. Babineau, Mme Germain Poirier.
Shédiac (Nouveau-Brunswick) : inv. Cercle Français, deux
spectacles, 17 mars ; G. Savoie, T. Daigle, Aldéa Landry.
Campbellton (Nouveau-Brunswick) : Polyvalente Restigouche,
Andrew Street, Junior High School, 5 avril.
325Mlle. J.D. Boucher, Br. Roland Dumas, Louis. h. Bursey.
Dalhousie (Nouveau-Brunswick) : Polyvalente, Eel River,
NotreDame, Balmoral, 6 avril
Sylvio Chenard, Eugène Tériault, Alex Maclean, Édouard
Fournier.
Bathurst (Nouveau-Brunswick) : Polyvalente et Barhurst High
School, LeBlanc, Sacred Heart, S. Bathurst, Assomption, Belledune.
Pointe Verte, Petit Rocher, Beresford, Robertville, Allardville, 6 et 7
avril.
Caraquet (Nouveau-Brunswick) : inv. écoles, Bertrand, Paquetville,
Inter. (Caraquet), Pokemouche, 10 avril.
Raymond Gionet, Ghislaine Haché, Mildred Pinet.
Shippagan (Nouveau-Brunswick) : inv. éc, Inkerman, Int. ;
Shippagan, Saint-Alexandre, Lamèque, Miscou ctr, 11 avril.
R. Haché, J. E. Godin, R.U. Chiasson, fr. A. Lacasse, sr. Léa Landry.
Tracadie (Nouveau-Brunswick) : École Losier, Saint-Isidore,
Sainte-Rose, Pont Landry, Inter. Tracadie, Sheila ctr, Rivière du
Portage, Inter. Neguac, 12 avril.
N. Sivret, W. McLaughlin, D. Cormier, L. Losier, A.D. Sonier,
A. Ferguson, L. Breau
Fredericton (Nouveau-Brunswick) : Auditorium de l’Université
Saint-Tomas, 14 et 15 avril.
Halifax (Nouvelle-Écosse) : spectacle public, 16 avril.
Church Point (Nouvelle-Écosse) : L’Ardoise, école, Arichat, école
régionale, 17 avril.
Chéticamp (Nouvelle-Écosse) : École, 18 avril (en matinée).
New Waterford (Nouvelle-Écosse) : 18 avril (en soirée).
Clare (Nouvelle-Écosse) : Ecole supérieure Clare, 19 avril (en
matinée).
Sainte-Anne (Nouvelle-Écosse) : Collège de Sainte-Anne, 19 avril
(en soirée).
326Sainte-Anne-du-Ruisseau (Nouvelle-Écosse) : École régionale de
Sainte-uisseau, 20 avril, en matinée).
Grand-Sault (Nouveau-Brunswick) : Polyvalente Tomas-Albert,
ec. inv, J. Caldwell, Mgr. Lang, Saint-Léonard, 24 avril.
Edmundston (Nouveau-Brunswick) : École Cormier,
SaintFrançois, Clair, Lac Baker, Marg. Bourgeois, 25 avril.
Guy Michaud, Lionel Rossignol, Roger Parent, E. Pelletier, Gérard
Lee, François Volpé
Saint-Basile (Nouveau-Brunswick) : Ec inv. Rivière Verte,
SainteAnne, N.D. de Lourdes, 26 avril.
Guy Soucy, Gérald Terrien, Joël Sirois, Marie-Paule Anderson
Saint-Quentin (Nouveau-Brunswick) : éc. inv. Kedgwick, 27 avril ;
A. Mazerolle, Roland Gallant.
Montréal-Lafayette : Préparation de la tournée de la Louisiane, mai
1972.
1972 : suite, préparation de la tournée en Louisiane et
enregistrement de mon nouveau microsillon, Vivre en ce pays ou ailleurs...
avec François Dompierre
1973
Fin janvier et début février, préparation de la tournée en Louisiane.
Du 16 au 29 février, voyage aller-retour de Montréal à la Louisiane,
organisation de la tournée ; départ de Montréal le 16 février, New
Orleans et Lafayette, arrivée 19 février, rencontres aux bureaux
de CODOFIL pour réaliser le projet, visite à Bâton-Rouge le 22
février, Abbeville le 23, Saint-Martinville le 23, Marksville le 24,
Ville Plate et Mamou le 24, Mandeville et Covington, région du
lac Pontchartrain et Nouvelle-Orléans le 25 février, New Ibéria et
région de Tibodeaux, le 26 février, mise au point fnale à Lafayette.
Retour à Montréal.
Début mars : enregistrement de mon quatrième microsillon, Vivre
en ce pays... ou ailleurs.
Préparation de ma tournée en Gaspésie, de mars à mai.
Charlesbourg : Polyvalente (trois spectacles), 8 et 9 mars.
327Lévis : Polyvalente de Lévis, 22 mars.
Sortie de mon microsillon : Vivre en ce pays... ou ailleurs (Barclay),
avril 1973.
Tournée de la Gaspésie
Causapscal : Polyvalente (deux spectacles), 15 mai.
Sainte-Anne-des-Monts : Polyvalente (trois spectacles).
Murdochville : École Saint-Paul, 17 mai.
Gaspé : Polyvalente Camille-Pouliot (deux spectacles), 18 mai.
Gaspé : Auditorium Couliot, 20 mai.
Grande-Rivière : Polyvalente (deux spectacles), 21 mai.
Paspébiac : Polyvalente (trois spectacles), 22 mai.
Carleton : Polyvalente de Carleton (trois spectacles), 23 mai.
Matapédia : Polyvalente (deux spectacles), 24 mai.
Trois-Pistoles : Polyvalente (trois spectacles), 30 mai.
Matane : Polyvalente (deux spectacles), 31 mai.
Lévis : Maison Chevalier (trois spectacles) 24, 25, 26 juillet.
1973
musiciens : Jacques Calvé, Robert Moreau, Normand Mayer ; régie :
Pierre Jobin
Tournée de la Louisiane
erDépart de Montréal le 1 octobre.
Bâton-Rouge : Arrivée avec les musiciens, 3 octobre.
Bâton-Rouge : Rencontre avec le gouverneur et concert à Louisiana
State University, 4 octobre.
Bâton-Rouge : Deuxième concert à Louisiana State University.
Lafayette : Retour et mise au point de la tournée, 6 et 7 octobre.
Lafayette : Télévision en français, câble 11, avec Étienne Wermester,
8 octobre.
328Lafayette : Rencontre au bureau du Québec et départ pour Houma
pour le concert le matin, 9 octobre.
Houma : spectacle à Terrebonne High School, le 10 octobre, en
matinée.
New Orleans : Spectacle à l’Association France-Amérique, 10
octobre.
Tibodeaux : Nicholls State University, 11 octobre.
New Orleans : Dinner France-Amérique ; Parker Saussy, président
membre CODOFIL, 12 octobre.
New Orleans : Invitation à la résidence de J. C. Cantin, Consulat
général du Canada et de G. Roubichou, France, 14 octobre.
New Orleans : Concert à Newman High School, 15 octobre.
New Orleans : Mid-day Show à WDSU TV, 15 octobre.
Mandeville : Concert de Mandeville High School à Benedict Abbey,
16 octobre.
Bâton-Rouge : Saint-Joseph Academy, 16 octobre.
South Lafourche : Concert, South Lafourche à Galiano, 17 octobre.
Tibodeaux : Libre avec le D.A. Francis Dugas, pêche au lac Verret,
18 octobre.
Lafayette : Télévision en français, chaîne 3, bureau du Québ ec,
19 octobre.
Bâton-Rouge : Dîner étudiant, Saint-Joseph Academy et concert de
l’Association française, 21 octobre.
Baton-Rouge : Émission de télévision à la chaîne 33 avec Ann
Beebee, 22 octobre.
Grambling : Concert à Grambling College, 23 octobre.
Shreveport : Louisiana State University, 25 octobre.
Lake Charles : McNeese State University, 25 octobre.
Jennings : Concert à Jennings High School et rencontre avec les
étudiants, 26 octobre.
Abbeville : Concert à Abbeville Senior High School, 26 octobre.
New Iberia : Boucherie Acadienne en soirée, 27 octobre.
329Monroe : Northeast Louisiana University, 29 octobre.
Hammond : Southeastern University, 30 octobre.
New Orleans : Concert à Tulasne University, 30 octobre.
New Orleans : Concert pour Mount-Carmel Academy à Br. Martin
High School, 31 octobre.
erPineville : Louisiana College, 1 novembre.
Breaux Bridge : Breaux Bridge High School, 2 novembre.
Saint-Martinville : High School de Saint-Martinville, 2 novembre.
Lafayette : Bureau du Québec, rapport de la tournée et soirée folk -
lorique, 3 novembre.
Lafayette : Jour de pêche avec le président de CODOFIL et le shérif
d’Abbeville, 4 novembre.
Cecilia : Cecilia High School, 5 novembre.
Lafayette : University of Southwestern Louisiana, 5 novembre.
Lafayette : Bureau du Québec et dîner avec Léo Leblanc et France
Lemay, 6 novembre.
Fin de la tournée : retour au Québec
Tournée de la Rive-Sud et du Saguenay–Lac-Saint-Jean
Laprairie : École Jean-de-la-Mennais, (deux spectacles),
13 novembre 1973.
Saint-Lambert : Collège Eulalie-Durocher, 14 novembre.
Saint-Lambert : Couvent de Saint-Lambert (deux spectacles),
15 novembre.
Sainte-Foy : Collège Marguerite-d’Youville (deux spectacles),
21 novembre.
Roberval : Polyvalente de Roberval, 5 décembre.
Saint-Félicien : Polyvalente (deux spectacles), 6 décembre.
Chicoutimi : École Laure-Conan (trois spectacles),
10 et 11 décembre.
330Chicoutimi : Polyvalente Charles-Gravel (deux spectacles), 12
décembre.
1974
Poursuite de la tournée du Saguenay–Lac-Saint-Jean
Jonquière : École Maria-Chapdelaine, 23 janvier 1974.
Chibougamau : École secondaire de Chibougamau (deux
spectacles), 24 janvier.
Arvida : Polyvalente Guillaume-Tremblay (deux spectacles), 29
janvier.
Kénogami : Polyvalente Henri-Fortier, 30 janvier.
erChicoutimi : Cégep de Chicoutimi, 1 février.
Montréal : Université de Montréal, Centre Social, 9 février
Mois de mars et avril, Bois-Francs et Mauricie, minitournée
Saint-Félix-de-Valois : 26 février.
Joliette : 27 février.
Plessisville : 28 février.
erVictoriaville : 1 mars.
La Tuque : 2 mars.
Saint-Tite : 3 mars.
1974-1975
Arrêt des spectacles plus de six mois, de juin à la fn de 1974.
Montréal : télévision, Les Coqueluches aux Galeries d’Anjou,
24 janvier 1975.
Montréal : Émission Parle, parle, jase, jase, 31 janvier.
Montréal : Collège Ville-Marie, 24 mars.
Montréal : Émission Monsieur B, 31 mars.
Montréal, Émission de télé de Yoland Guérard, 10 avril.
Montréal, Émission de télé Les Coqueluches (Alex Page), 2 mai.
Saint-Lambert : Party Brassens, été 1975, chez moi.
331Montréal, Émission de Colette Devlin, 22 septembre.
Saint-Marc-sur-Richelieu : Émission À la Canadienne, Auberge
Handfeld, 8 octobre.
Montréal : Terrasse de Radio-Canada, Les Coqueluches 9 o, ctobre.
Saint-Lambert : bourse pour échanges culturels entre le Mexique et
Cuba, début novembre.
Saint-Lambert : préparation des documents pour réaliser le projet,
fn novembre.
Longueuil : participation au spectacle pour les grévistes de United
Aircraft au Colisée Jean-Béliveau, Le Jou dimr, anche 3 novembre
1975.
Montréal-Mexico-Cuba : rencontres avec divers responsables
culturels de ces deux gouvernements, du début à la fn décembre
1975. Difcultés à joindre les principaux dirigeants à Cuba,
puisque mon séjour correspondait au premier Congrès du Parti
communiste ; en raison d’un attentat à l’ambassade de Cuba à
Veracruz, le pays était en état d’alerte maximum.
Spectacles donnés de 1976 à 1980
1976, 1977, 1978, 1979, 1980
Montréal : Chez Clairette, février 1976.
Montréal : signature du contrat comme directeur artistique au
Méridien, 5 mai 1976.
Montréal : ouverture de La Boîte à Chansons du Méridien, 12 mai
1976.
Montréal : spectacles présentés à 21 h et 23 h, les mercredis, jeudis,
vendredis et samedis et aussi les dimanches, un seul spectacle à
20 h.
Montréal : émissions de radio difusées de la Boîte à Chansons du
lundi au vendredi, le matin ; L’Ami Boulanger, Les joyeux
troubadours et Michel Jasmin.
Montréal : organisation et signature des contrats, pose d’af -
fches, tournées de promo à la radio et à la télévision; acc ueil
332et présentation des artistes, chant en première partie, présence
jusqu’à la fermeture après 2 h.
Montréal : été 1979, fermeture de la Boîte à Chansons et fn de mon
contrat avec le Méridien.
Montréal : Artistes qui ont présenté leur spectacle au Méridien :
Jacques Antonin Yoland Guérard
Julie Arel Michel Jasmin
Angèle Arsenault Anne Joyal
Isabelle Aubret Pierre Labelle
Ricet Barrier Daniel Lavoie
Paul Berval Tex Lecor
Cyrille Beaulieu Jacqueline Lemay
Véronique Béliveau Jérôme Lemay
Paul Berval Louise Lemire
Jacques Blanchet René Letarte
Joulanger Monique Leyrac
France Castel Denis Losier
Christine Chartrand Michel Louvain
Jeanne-D’Arc Charlebois Renée Martel
Renée Claude Nicole Martin
Georges Dor Daniel Mercure
Danièle Dorice Claudette Morrissette
Jacqueline Dulac Danielle Oddera
Lucille Dumont Yolande Parent
Claude Garden Ginette Ravel
Claude Gauthier Michèle Richard
Fernand Gignac Gilles Rivard
Michel Girouard Marcel Rousseau
Francine Gosselin Melody Stewart
333Marie-José Tériault Le Clan Murphy
Claude Tremblay Les Joyeux Troubadours
Rod Tremblay Emmanuelle
Guy Trépanier Monsieur Pointu
Claude Valade Tibi et Toba
Alexandre Zelkine
Spectacles donnés de 1980 à 1990
1980 à 1990
Saint-Lambert : Ouverture de mon atelier d’encadrements, fn
janvier 1980.
Montréal : Marathon populaire sur glace, 31 janvier 1982.
Montréal : 10 kilomètres de la santé, 6 août 1983.
Montréal : La Cave à Mousse (quatre soirs), début mars 1985.
Montréal : Émission télé de Pierre Nadeau, 1987.
Québec : Auditorium Joseph-Lavergne, Bibliothèque
GabrielleRoy, 18 octobre 1987.
Grandes-Piles : Le Chaland, 14 et 15 août 1987.
Châteauguay : La Frayère, 3 décembre 1987.
Îles-de-la-Madeleine : La Parlure, 25, 27 et 30 juillet 1989.
Plusieurs marathons sur route et en patins.
Spectacles donnés de 1990 à 2000
1990, 1991, 1992, 1993, 1994, 1995, 1996, 1997
Magog : Le Soir qui Penche, 15 et 16 juin, 1990 ; musicien : Jacques
Calvé.
Montréal : Le Bistrot d’Autrefois, 29 juin 1990 ; m usicien : Jacques
Calvé.
Saint-Malo, France : Festival l’Air du large, du 4 au 8 septembre
1990 ; musicien : Jacques Calvé.
3341992
Québec : Musée de la Civilisation, 15 et 16 août 1992 ; musicien :
Jacques Calvé.
1996
Longueuil : L’Atelier à l’Écart, 26 et 27 janvier, 1996 ; musicien :
Jacques Calvé.
Montréal : Place des Arts, Studio-théâtre du Maurier, 20 et 21 mars,
1996 ; musiciens : Jacques et Nicolas Calvé.
Québec : Maison de la Chanson, 18, 19 et 20 avril, 1996 ; musiciens :
Jacques et Nicolas Calvé.
Montréal : Spectrum. Mémoire des boîtes à chansons, 14 mai 1996,
télévisé au canal D ; musiciens : orchestre.
Longueuil : L’Atelier à l’Écart, supplémentaire, 25 mai ; musicien :
Jacques Calvé.
Longueuil : L’Atelier à l’Écart, supplémentaire, 10 juin ; musicien :
Jacques Calvé.
1997
Montréal : Sortie de ma compilation Fonovox, 24 mars, 1997.
Saint-Lambert : Collège Durocher, 3 mai 1997 ; musiciens : Jacques
et Nicolas Calvé.
Trois-Rivières : Le Maquisart, 29 juin 1997 ; m usiciens : Jacques et
Nicolas Calvé.
Sainte-Foy : Maison Hamel-Bruneau, 2 juillet 1997 ; musiciens :
Jacques et Nicolas Calvé.
Saint-Elie-de-Caxton : La Pierre Angulaire, 26 juillet, 1997 ;
musiciens : Jacques et Nicolas Calvé.
Montréal : Les Francofolies, ler août 1997 ; m usiciens : Jacques et
Nicolas Calvé ; percussions : Mireille Marchal.
Lévis : L’Anglicane, 13 août ; Jacques et Nicolas Calvé ; percussions :
Mireille Marchal, percussions.
335Mont Saint-Hilaire : Arts Station, 22 novembre 1997 ; musiciens :
Jacques Calvé.
1998
Titre du spectacle : Vivre en ce pays
Longueuil : L’Atelier à l’Écart, 22, 23, et 24 janvier, 1998 ; musicien :
Jacques Calvé.
Saint-Lambert : Restaurant Kapetan, 2 mai, 1998 ; musiciens : Paul
Favreau et Nicolas Calvé.
Val-David : Chez Coco, 5 et 6 juin, 1998 ; musiciens Jacques et
Nicolas Calvé.
Longueuil : L’Atelier à l’Écart, 11, 12 et 13 juin, 1998 ; musiciens :
Jacques et Nicolas Calvé.
Saint-Elie-de-Caxton : La pierre Angulaire, 22 juin 1998 ;
musiciens : Jacques et Nicolas Calvé.
erQuébec : Plaines d’Abraham, Kiosque Edwin-Bélanger, 1 août,
1998 ; musiciens : Jacques Calvé ; percussions : L.D. Joly.
Montréal : Téâtre Du Maurier, Place des Arts, 15, 18 et 19
septembre, 1998 ; musiciens : Jacques et Nicolas Calvé.
Jonquière : Café-théâtre Côté-Cour, 23 octobre, 1998 ; m usiciens :
Jacques et Nicolas Calvé.
North Hatley : Café de Lafontaine, 7 novembre, 1998 ; m usiciens :
Jacques et Nicolas Calvé.
Montréal : Sortie du cofret Je me souviens, fn novembre.
1999
Montréal : Démarches avec Musicaction pour un nouvel album,
février 1999.
Montréal : 13 mars, hommage à Léo Ferré Au Cabaret, Ce soir aux
Refrains ! ; m usicien : Francis Covan.
Montréal : Travail avec Francis Covan sur les arrangements de mon
nouvel album, avril, mai et juin 1999.
336Québec : Mi-juillet : six spectacles au Musée de la civilisation ;
musiciens : Jacques et Nicolas Calvé.
Petite-Vallée : tournée du ROSEQ, 7 août, La Vieille Forge ;
musiciens : Jacques Calvé et François Turgeon.
Matane : Le Barachois, 8 août ; musiciens : Jacques Calvé et
François Turgeon.
Baie-Comeau : Téâtre de Baie-Comeau, 9 août ; musiciens :
Jacques Calvé et François Turgeon.
Sept-Îles : Salle de spectacles de Sept-Îles, 11 août ; musiciens :
Jacques Calvé et François Turgeon.
Natashquan : Salle de spectacles, 12 août ; musiciens : Jacques
Calvé et François Turgeon.
1999
musiciens : Jacques Calvé et François Turgeon
Saint-Lambert et Montréal : Enregistrement de mon album
Aquarelles, fn août, septembre et octobre 1999.
Montréal : Lancement de mon album Aquarelles à la galerie
Michel-Ange, 20 octobre 1999.
Québec : Aux Oiseaux de Passage, Lancement d’Aquarelles,
27 octobre 1999.
Québec : Aux Oiseaux de Passage, 28, 29 et 30 octobre 1999.
Montréal : Cabaret du Saint-Sulpice, 11, 12 et 13 novembre 1999.
Montréal : Cabaret du Saint-Sulpice, 9, 10 et 11 décembre 1999.
2000 à 2007
Vivre en ce pays et Aquarelles
2000
Saint-Casimir-de-Portneuf : Café-théâtre L’Égrégore, 26 févr; ier
musicien : Francis Covan.
337Québec : Aux Oiseaux de Passage, 19 mai ; musiciens : Jacques
Calvé et François Turgeon.
Saint-Romuald : Préouverture Au Vieux Bureau de Poste, fn mai;
musicien : Jacques Calvé.
Longueuil : L’Atelier à l’Écart, 9 et 10 juin ; musiciens : Jacques
Calvé et François Turgeon.
Bonaventure : Auberge du Café Acadien, 15 juin ; m usicien :
Jacques Calvé.
Gaspé : Brise-Bise, 17 juin ; musicien : Jacques Calvé.
Sainte-Foy : Maison Hamel-Bruneau, 12 juillet ; musiciens : Jacques
Calvé et François Turgeon.
Percé : Petit Téâtre de Percé, 30 et 31 juillet ; musicien : Jacques
Calvé.
Sainte-Luce-sur-mer : L’intimiste, 11 août ; musiciens : Jacques
Calvé et François Turgeon.
Saint-Jean-Port-Joli : La Roche à Veillon, Fête des Chants de Marins
20 août ; musicien : Jacques Calvé.
Rimouski : Bar Libre-Échange, 15 et 16 septembre ; musicien :
Jacques Calvé.
Saint-Romuald : Vieux Bureau de Poste, 22 septembre ; musiciens :
Jacques Calvé et François Turgeon.
Montréal : Maison de la Culture Marie-Uguay, 4 octobre ;
musiciens : Jacques Calvé et François Turgeon.
Saint-Lambert : cent vingt-cinq ofres de spectacles au ROSEQ et à
Rideau, novembre et décembre.
2001
Montréal : Le Petit Medley, 2 et 3 février ; m usiciens : Jacques Calvé
et François Turgeon.
Longueuil : L’Atelier à l’Écart, 23 et 24 février ; m usicien : Jacques
Calvé.
Montréal : La Place à Côté, 6 mars ; musicien : Jacques Calvé.
338Saint-Romuald : Au Vieux Bureau de Poste, 30 mars ; musiciens :
Jacques Calvé et François Turgeon.
Saint-Jean : Chez Noeser et Téâtre Cartier, 27 juin ; musiciens :
Jacques Calvé et François Turgeon.
erCaraquet : Le Boat à Chansons, 30 juin et 1 juillet ; musicien :
Jacques Calvé.
Rivière-aux-Renards : Téâtre Denis-à-Pit, 6 juillet ; musicien :
Jacques Calvé.
Le Bic : Café Saint-Pierre, 7 juillet ; J acques Calvé.
Gatineau : Maison de la Culture, terrasse extérieure, 10 juillet ;
musiciens : Jacques Calvé et François Turgeon.
Montmagny : Maison Taché, 22 juillet ; m usicien : Jacques Calvé.
Matane : Le Barachois, 23 juillet ; musicien : Jacques Calvé.
Trois-Pistoles : Café du P’tit Chansonnier, 24 juillet ; m usicien :
Jacques Calvé.
La Baie : Auberge des Battures, fn septembre; m usicien : Jacques
Calvé.
LaSalle : Téâtre du Grand-Sault, 12 octobre ; musiciens : Jacques
Calvé et François Turgeon.
Saint-Romuald : Au Vieux Bureau de poste, 13 octobre ; musiciens :
Jacques Calvé et François Turgeon.
Montréal : Boîte à Marius, 16 octobre ; musiciens : Jacques Calvé,
François Turgeon et Lenin Zurita.
La Baie : La Grange aux Hiboux, 10 novembre ; musicien : Jacques
Calvé.
Montréal : Maison de la Culture Petite Patrie, 28 novembre ;
musiciens : Jacques Calvé et François Turgeon.
2002
Québec : Matinées du Grand Téâtre, Aquarelles, 26 mars ;
musiciens : Jacques Calvé et François Turgeon.
Montréal : Maison de la Culture Mercier, 3 mai, Aquarelles ;
musiciens : Jacques Calvé et François Turgeon.
339Montréal : Printemps des Bretelles, Lion d’Or, 19 mai ; musiciens :
Didier Dumoutiers et Francis Covan.
Saint-Pierre-et Miquelon : 25 mai à Saint-Pierre au Centre culturel,
26 mai à Miquelon. Émission de télévision tournée à Saint-Pierre,
27 mai ; musicien : Jacques Calvé, Vivre en ce pays et Aquarelles.
erFarnham : Petite église de Farnham, 1 juin ; musiciens : Jacques
Calvé, François Turgeon, Aquarelles.
Saint-Romuald : Au Vieux Bureau de Poste, 7 et 8 juin ; musiciens :
Jacques Calvé, François Turgeon, L. Zurita, Vivre en ce pays et
Aquarelles.
Mont-Joli : Centre Métissien, 15 novembre ; musicien : Jacques
Calvé, Aquarelles.
Cowansville : Église Unie Emmanuel, 5 octobre ; musiciens :
Jacques Calvé, François Turgeon et D. Bellegarde, Vivre en ce pays
et Aquarelles.
erQuébec : Aux Oiseaux de Passage, 1 , 2 et 3 novembre, premier
spectacle De la ville à la mer avec Pierre Létourneau ; musicien :
Robert Séguin.
Montréal : Maison de la Culture Ahuntsic, 19 novembre ;
musiciens : Jacques Calvé, Didier Dumoutiers et François Turgeon,
Vivre en ce pays et Aquarelles.
Titre des spectacles : Aquarelle et s De la ville à la mer
2003
Québec : Aux Oiseaux de Passage, De la ville à la mer,
CalvéLétourneau, 24 et 25 janvier ; musicien : Robert Séguin.
erAylmer : La Basoche, Aquarelles, Pierre Calvé solo, 1 février ;
musiciens : Jacques Calvé, Daniel Bellegarde et Didier Dumoutiers.
Saint-Antoine-sur-Richelieu : Maison de la Culture
EulalieDurocher, Aquarelles, Pierre Calvé solo, 15 février ; m usicien :
Robert Séguin.
Québec : Aux Oiseaux de Passage, De la ville à la mer,
CalvéLétourneau, 19, 20, 21, 22, 23 mars ; musicien : Robert Séguin.
340Victoriaville : Centre culturel, De la ville à la mer,
CalvéLétourneau, 2 avril ; musicien : Robert Séguin.
Montréal : Le Zest, De la ville à la mer, Calvé-Létourneau, 12 avril ;
musicien : Robert Séguin.
Saint-Romuald : Au Vieux Bureau de Poste, Aquarelles, Pierre
Calvé, solo, 24 mai ; musicien : Robert Séguin.
Québec : Aux Oiseaux de Passage, De la ville à la mer,
CalvéLétourneau, 13, 14 juin ; musicien : Robert Séguin.
Sainte-Foy : Maison Hamel-Bruneau, De la ville à la mer,
CalvéLétourneau, 9 Juillet ; musicien : Robert Séguin.
Longueuil : Parc St. Mark, Aquarelles, Pierre Calvé solo, 10 juillet ;
musiciens : Jacques Calvé, Didier Dumoutiers et Daniel Bellegarde.
Saint-Jean-Port-Joli : Chants de Marins, De la ville à la mer,
CalvéLétourneau, 16 et 17 août, Captation de Radio-Canada ; musicien :
Robert Séguin.
Matane, Saint-Damase : Téâtre de Denise Guénette, De la ville à
la mer, Calvé-Létourneau, 18 août ; musicien : Robert Séguin.
Gaspé : Brise-Bise, De la ville à la mer, Calvé-Létourneau, 19 août ;
musicien : Robert Séguin.
Rivière-du-Loup : Maison de la Culture, Aquarelles, Pierre Calvé,
solo, 19 septembre ; musicien : Robert Séguin.
Saint-Raymond : Espace Culturel, Aquarelles, Pierre Calvé, solo,
27 septembre ; musicien : Robert Séguin.
Saint-Romuald : Juge du concours Pont des Étoiles et performance
en salle, 30 et 31 juillet.
Montréal : Le Cabaret des Refrains, prestation de trois chansons,
hommage à Léo Ferré, 5 septembre ; musicien : Francis Covan.
Québec : Aux Oiseaux de Passage, De la ville à la mer,
CalvéLétourneau, 4 octobre ; musicien : Robert Séguin.
Île d’Orléans : Espace Félix-Leclerc, De la ville à la mer,
CalvéLétourneau, 11 octobre ; musicien : Robert Séguin.
341Saint-Romuald : Au Vieux Bureau de Poste, De la ville à la mer,
erCalvé-Létourneau, 31 octobre et 1 novembre ; musicien : Robert
Séguin.
Boucherville : Centre Lionel Daunais, Aquarelles, Pierre Calvé,
solo ; musiciens : Jacques Calvé, Didier Dumoutiers et Daniel
Bellegarde, mi-novembre.
Saint-Lambert : Centre culturel, De la ville à la mer,
CalvéLétourneau, 23 novembre, (deux spectacles) ; musicien : Robert
Séguin.
2004
Outremont : Bibliothèque Robert-Bourassa, De la ville à la mer,
Calvé-Létourneau, 8 février ; m usicien : Robert Séguin.
Québec : Aux Oiseaux de Passage, De la ville à la mer,
CalvéLétourneau, 19 mars ; musicien : Robert Séguin.
Val-Morin : Téâtre du Marais, De la ville à la mer,
CalvéLétourneau, 9 avril ; musicien : Robert Séguin.
Montréal : Centre Sheraton, De la ville à la mer, Calvé-Létourneau,
congrès CHSLD, 22 avril, musicien : Robert Séguin.
Montréal : Altitude 737, De la ville à la mer, Calvé-Létourneau,
congrès Études et Conférences, 27 avril; m usicien : Robert Séguin.
La Pocatière : Salle Le Mistook, De la ville à la mer,
CalvéLétourneau 15 mai ; musicien : Robert Séguin.
Candiac : Parc de la Promenade, De la ville à la mer,
CalvéLétourneau, spectacle extérieur, 24 juin ; musicien : Robert Séguin
Saint-Fabien : Vieux Téâtre, Aquarelles, Pierre Calvé solo, 29
juillet ; musicien : Jacques Calvé.
Eastman : Téâtre de Marjolaine, De la ville à la mer,
CalvéLétourneau, 15 août donné au Piano Rouge ; musicien : Robert
Séguin.
Saint-Lambert : Fêtes de Saint-Lambert, De la ville à la mer,
CalvéLétourneau, scène extérieure, 20 août ; musicien : Robert Séguin.
Saint-Antoine-sur-Richelieu : Centre culturel, De la ville à la mer,
Calvé-Létourneau, 18 septembre ; musicien : Robert Séguin.
342Montréal : Maison de la Culture Maisonneuve, De la ville à la mer,
Calvé-Létourneau, 8 octobre ; musicien : Robert Séguin.
Montréal : Maison de la Culture Petite-Patrie, De la ville à la mer,
Calvé-Létourneau, 16 octobre ; musicien : Robert Séguin.
L’Assomption : Boîte à Chansons de L’Assomption, De la ville à la
mer, Calvé-Létourneau, 21 et 22 octobre ; musicien : Robert Séguin.
2005
Brossard : Centre culturel, De la ville à la mer, Calvé-Létourneau,
6 février ; m usicien : Robert Séguin.
Val-Morin : Téâtre du Marais, De la ville à la mer,
CalvéLétourneau, 5 mars ; musicien : Robert Séguin.
Montréal : vingt-cinquième anniversaire du P’tit Bar, Les Moments
les plus Beaux, Pierre Calvé en solo, 21 avril ; musicien : Roger
Genois.
Californie : Spectacles à Fresno, De la ville à la me, Cr
alvéLétourneau, du 14 au 21 mai.
Montréal : Marché Maisonneuve, fêtes de la Saint-Jean, De la ville à
la mer, Calvé-Létourneau, 23 juin ; musicien : Robert Séguin.
Saint-Mathias : De la ville à la mer, Calvé-Létourneau, 7, 8 et 15
octobre ; musicien : Robert Séguin.
Aylmer : La Basoche, De la ville à la mer, Calvé-Létourneau, 5
novembre ; musicien : Robert Séguin.
Sainte-Foy : Au Rameau d’Olivier, Les Moments les plus Beaux,
Pierre Calvé, solo, 8 novembre ; musicien : Jacques Calvé.
2006
Québec : L’Intendant, Les moments les plus Beaux, Pierre Calvé,
24 et 25 février ; m usicien : Roger Genois.
Gatineau : Salle Jean-Desprez, De la ville à la mer,
CalvéLétourneau, 3 mars ; Roger Genois.
Montréal : Le Balcon, Printemps des Bretelles, Pierre Calvé,
tour de chant accompagné de Roger Genois et Didier Dumoutiers,
le 10 mai.
343Candiac : Maison Mélançon, De la ville à la mer,
CalvéLétourneau, 13 mai ; musicien : Roger Genois.
Québec : L’Intendant, Les moments les plus beaux, Pierre Calvé,
16 et 17 juin : musicien : Roger Genois.
Saint-Eustache : Promenade Paul-Sauvé, De la ville à la mer,
CalvéLétourneau, scène extérieure, 13 août ; musicien : Robert Séguin.
2007
Longueuil : Hôtel de Ville. Soirée-bénéfce pour le Téâtre la Boîte
au Carré, mai.
Grandes-Piles : Resto des Copains d’Abord, chez mon ami Marcel
Dusseault, 17 novembre.
2008
Une dizaine de spectacles solos :
Montréal : Vingt-cinquième anniversaire du P’Tit Bar (deux soirs).
Québec : L’Intendant (trois soirs) ; musicien : Roger Genois.
Longueuil : Carré-théâtre, derniers spectacles, (deux
représentations) 9 novembre ; musiciens : Jacques et Nicolas Calvé.
2009, 2010, 2011, 2012
Série de cent quarante spectacles de : Il était une fois… la boîte à
chansons
Conclusion de cette belle aventure à la fn avril 2012.
2013 et 2014
Compléter ma biographie, travailler aux arrangements et fnaliser
l’enregistrement de mon nouvel album Tout est vrai.
2015
Sortie en janvier de mon album Tout est vrai.
Mettre la touche fnale à ma biographie à paraître cet automne,
intitulée Pierre Calvé, Tout est vrai, Portrait.
344Table des matières
Préface 9
Prologue 15
Généalogie 17
Les origines 19
Vers la fn des années 1940 25
Début des années 1950 : Manitoba 31
1952 à 1956 35
La marine marchande 37
Décembre 1956 à avril 1957 Premier voyage au Mexique 43
Février et mars 1957 : Veracruz 47
Feuilles de musique et premières chansons 51
Printemps à décembre 1957 55
Printemps à décembre 1958 57
Jour de l’An 1959 : New York 63
Espagne, 22 janvier, Marseille, 20 mars 1959 67
Mars 1959 : France 75
Printemps 1959 : De Marseille à l’Angleterre 77
Début mai 1959 : Maasdam 83
Fin 1960 et début 1961 89
Printemps 1961 : Vancouver-Halifax à cheval 91
345Été 1961 : Les vrais débuts à La Piouke 95
Comment j’en suis arrivé à me mêler à l’équipe 97
1962 : Rencontre avec Louise, et Quand les bateaux s’en vont 103
1963 109
Du 19 juin au 20 août 1963 : Montréal-Acapulco,
Veracruz-Montréal en Vespa cent cinquante chevaux-vapeur 113
Passage de la frontière, direction Monterrey et Saltillo 117
Suite de l’année 1963 : Drame à Acapulco 123
Fin de l’année 1963 et début de 1964 : Retour et mariages 129
À partir de 1964 137
1965 143
1965-1966 147
1967 : L’année de l’Expo 155
Fin de l’année 1967 et 1968 159
1969 : L’année des choix difciles 163
Début de l’été 1969 : Paris, avec Pierre Jobin 165
Fin de l’année 1969 169
1970 : Grosse tournée dans les provinces de l’Ouest 171
Printemps 1970 : Voyage en Espagne, au Portugal
et dans le sud de la France 177
Premier voyage à Saint-Pierre-et-Miquelon 181
Automne 1970 : Crise d’Octobre et
début de tournée en Ontario 185
Fin de l’année 1970 et début de 1971 :
Le temps des fêtes à Puerto Vallarta 189
1971 : Fin de la tournée en Ontario et tour du Québec 191
1972 : Beauce et provinces maritimes, et mort de mon père 193
Vivre en ce pays, et préparation de la tournée en Louisiane 195
1973 : Gaspésie en vitesse, sortie de
Vivre en ce pays, Louisiane 199
346Fin de l’année 1973 et 1974 : Grosse déception et petite mort 203
Fin de l’année 1975 207
1976 à 1980 : La Boîte à Chansons du Méridien :
une nouvelle aventure 209
Les années 1990 (de 1990 à 2000) 219
1999 231
Les années 2000 (de 2001 à 2008) 235
2001 235
2002 238
2002 et 2003 241
2003 243
2005 243
2006 246
2007 247
2008 248
2009 : Début de Il était une fois… la boîte à chansons 251
Première au studio Juste pour rire 255
2010 : Suite de Il était une fois… la boîte à chansons 263
2011 : Suite de Il était une fois… la boîte à chansons 271
2012 : Suite et fn de Il était une fois… la boîte à chanson s 279
2013-2014 285
2015 287
Remerciements 289
Annexe I : Paroles de chansons 291
Annexe II : Liste des spectacles donnés 297
347La première édition
du présent ouvrage publié par
Les Éditions du CRAM
a été achevée d’imprimer
au mois d’octobre de l’an 2015
sur les presses de l’imprimerie Norecob
à Saint-Jules (Québec).PIERRE
CALVÉ
Tout est vrai
« Calvé, avant d’être chansonnier, poète ou musicien, est assurément un
des grands humanistes de la chanson québécoise et pourtant universelle,
puisque sa chanson est de toutes latitudes et de tous horizons. Elle se cherche
autant qu’elle nous trouve, toujours en douceur, comme pour ne pas déranger,
s’insinuant au cœur des sentiments pour prendre son sel et saumurer l’éternité
du rêve. D’aussi loin qu’il m’en souvienne, les chansons de Calvé m’ont roulé
dans l’oreille comme bouteille à la mer, messages nécessaires à ma propre
construction de vie.
Depuis Quand les bateaux s’en vont jusqu’à Tout est vrai, ce vieux loup de
mer ne s’est jamais trahi, n’a jamais dérogé de sa course, est demeuré fi dèle à
sa source en faisant fi des palmarès et des modes. Voilà sans doute pourquoi,
encore aujourd’hui, son navire ne prend pas l’eau. Bien au contraire, il
appareille et nous revoilà à naviguer à ses côtés jusqu’à la prochaine escale.
Puissiez-vous à travers ce livre de Pierre Calvé lire entre les lignes la genèse
de ses chansons, mais avant tout redécouvrir que chez lui, qu’il le veuille ou
non, à son insu parfois… tout est vrai… tout est tellement vrai… entre les
lignes de son histoire, comme dans ses chansons d’escale et de grand large. »
(extrait de la préface de Sylvain Rivière)
Né à Montréal en 1939, Pierre Calvé s’engage Il a continué, année après année, à sillonner le
dans la marine marchande à l’âge de seize ans. Québec dans le cadre de tournées plus modestes,
C’est sur les bateaux qu’il compose ses pre- et a fait paraître, en janvier 2015, son plus récent
mières chansons. Après avoir navigué durant album, Tout est vrai. Pauline Julien, Monique
six ans, il fait ses débuts en 1961 à La Piouke, à Leyrac, Lucille Dumont, Robert Charlebois et Julie
Bonaventure. Il a chanté dans toutes les boîtes Arel l’ont chanté. Il a travaillé en collaboration
à chansons de l’époque. Au début des années avec Gilles Vigneault, Claude Gauthier, Clémence
70, il entreprend des méga-tournées de cen- Desrochers, Pierre Létourneau, Stéphane Venne,
taines de spectacles qui le mèneront dans les Christian Larsen, Sylvain Lelièvre. André Gagnon,
provinces de l’Ouest, l’Ontario, les Maritimes François Dompierre et Daniel Mercure ont
enreainsi qu’en Louisiane. gistré sa musique.
Imprimé au Canada
ISBN Imprimé 978-2-89721-077-9
ISBN EPUB 978-2-89721-079-3
ISBN PDF 978-2-89721-078-6 editionscram.com portrait
Photo de couverture : © Étienne Chaput, avec l’aimable autorisation des Éditions Garou.