Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 11,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Renaissance d'une apocalypse cérébrale

De
142 pages
Une jeunesse compliquée par des crises épileptiformes, puis la brutale révélation d'une tumeur cérébrale, ont influé sur la vie affective, familiale, conjugale et sexuelle, de l'auteur. Lorsque la tumeur éclate, des années de souffrances physiques et morales auraient pu avoir raison de lui. Cependant, les prodiges de la chirurgie et de la rééducation rétablissent une autonomie longtemps inespérée. Les longues heures d'hospitalisation deviennent de longues heures de lecture et de méditation... c'est-à-dire une occasion de se construire une philosophie et une sagesse. C'est le récit de cette aventure que l'on trouvera ici.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Patrice Sanchez
RENAISSANCE D’UNE APOCALYPSE CÉRÉBRALE
RENAISSANCE D’UNE APOCALYPSE CEREBRALE
Histoire de Vie et Formation Collection dirigée par Gaston Pineau avec la collaboration de Pierre Dominicé (Un. de Genève), Martine Lani-Bayle (Un.de Nantes), José Gonzalez Monteagudo (Un. de Séville), Catherine Schmutz-Brun (Un. de Fribourg), André Vidricaire (Un. du Québec à Montréal), Guy de Villers (Un. de Louvain-la-Neuve). Cette collection vise à construire une nouvelle anthropologie de la formation, en s'ouvrant aux productions qui cherchent à articuler "histoire de vie" et "formation". Elle comporte deux volets correspondant aux deux versants, diurne et nocturne, du trajet anthropologique. Le voletFormation s'ouvre aux chercheurs sur la formation s'inspirant des nouvelles anthropologiespour comprendrel'inédit des histoires de vie. Le voletHistoire de vie, plus narratif, reflète l'expression directe des acteurs sociaux aux prises avec la vie courante à mettre en forme et en sens. Dernières parutions Volet :Histoire de vie
Fadel KANJE,Transhumances interculturelles d’un Arabe de Nazareth, 2016. Gilles DUGAL,Aux frontières du sacré et du politique,2016. Martine LANI-BAYLE,Récits et résilience, quels liens ? Chemins de vie, 2016. Jean-Charles BONDU,STO : Sans Taire les Oubliés. Souvenirs éparpillés, 2016. Corine CHAPUT-LEBARS,Histoires de naissances. Naissances d’histoires,2016.Simone LANDRY,Autopsie d’un mariage. De l’emprise à l’échappée, 2015. Jacques SERIZEL et Armelle ROUDAIRE,Accompagner à « re-connaître » les Acquis de l’Expérience en milieu carcéral,2015. Micheline THOMAS-DESPLEBIN,Ma maison était dehors, 2015. Jacques SERIZEL et Armelle ROUDAIRE,Éducation populaire et croisements de savoirs. L’Histoire de Vie
Patrice Sanchez RENAISSANCE D’UNE APOCALYPSE CEREBRALE Préface de Pierre Héber-Suffrin
© L'Harmattan, 2016 5-7, rue de l'École-Polytechnique, 75005 Parishttp://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-10486-7 EAN : 9782343104867
On en prend vraiment plein la gueule.
Patrice Dard
Je vous découvre capable d’engendrer des étoiles, comme aurait pu dire Nietzsche. Vous êtes une raison d’espérer dans la résistance aux protocoles et aux machines.
Jean-Michel Besnier
Au Professeur Patrick Grellier, mon sauveur, mon recréateur qui m'aura permis de renaître de mon apocalypse cérébrale.
A la mémoire de ma nièce tragiquement disparue. Elle aura été au bout de ses rêves en devenant championne du monde et championne olympique. Repose en paix Camille !
Préface
UN HOMME EN GRANDE SANTÉ
Un adolescent inquiet, un jeune adulte que l’angoisse conduit à la dépression, voire au bord de la névrose. Et puis l’horreur... Et puis des mois d’hôpital, de vie confinée, de routine ennuyeuse, de traitements toujours pénibles, parfois atroces... Et puis... et puis au bout du compte une sérénité baignée d’humour, une joie de vivre, un amour de la vie, non pas malgré un lourd handicap, mais – je crois vraiment pouvoir le dire – grâce à un lourd handicap.
1 Nietzsche l’appelle « grande santé » , « cette santé débordante » qui, loin d’exclure la souffrance « se plaît à 2 recourir à la maladie elle-même » ; cette santé qui sait faire de toute souffrance, physique et morale, un moyen de se dépasser soi-même, un instrument pour vivre plus, plus intensément, pour être plus puissant ; cette santé qui sait aussi faire de la maladie une occasion de penser, car – c’est encore Nietzsche qui l’explique – « la maladie [... offre] l’obligation absolue du repos, du désœuvrement, de l’attente et de la 3 patience... Mais qu’est-ce tout cela, sinon penser ! » .
C’est parce qu’il fréquentait la pensée de Nietzsche que Patrice Sanchez m’a rencontré, comme il le raconte. Et c’est parce que j’ai trouvé dans son manuscrit plus qu’une illustration, une réalisation concrète, vécue de cette « grande santé » nietzschéenne que j’ai poussé Patrice à parfaire un peu son écrit pour faire éditer cette preuve, ce témoignage.
1.Le Gai Savoir, § 382. 2.Humain trop humain, Préface. 3.Ecce Homo, « Pourquoi j’écris de si bon livres ».