//img.uscri.be/pth/c7a367508cea867d5fbb66d2a9aaf6fa0080978b
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Servir son pays sans se servir

De
188 pages
En racontant certains des principaux événements de sa vie, l'auteur jette une lumière sur les deux régimes que la Guinée a connus depuis son indépendance, celui socialo-communiste et celui militaire, qui étaient tous deux des dictatures qi ont fait souffrir le peuple de Guinée, alors qu'ils croyaient œuvrer pour construire son bonheur. Chacun de ces deux régimes a bafoué les droits de l'homme. Le résultat est que la Guinée n'a pas pu être développée malgré ses énormes potentialités économiques.
Voir plus Voir moins
Mamadou Bombâ Souaré
Servir son pays sans se servir
Itinéraire d’un haut fonctionnaire dans l’administration de la Guinée Conakry
Graveurs de Mémoire Série : Récits / Afrique de l’Ouest
Servir son pays sans se servir Itinéraire d’un haut fonctionnaire dans l’administration de la Guinée Conakry
Graveurs de mémoire Cette collection est consacrée à l’édition de témoignages et récits personnels contemporains. Depuis 2012, elle est organisée par séries en fonction essentiellement de critères géographiques mais présente aussi des collections thématiques (univers professionnels, itinéraires individuels divers...).Déjà parus Chesnel (Gérard),Ambassadeur vas-tu savoir faire ? Itinéraire d’un Normand en Asie,2016. Swietek (Stanislas),Instituteur dans l’Oranais, une passion algérienne, de 1959 à 1968,2016. Oberlin (Denise),La rose entre les dents, Un itinéraire féminin en Franc-maçonnerie,2016. Bénard (André),Le hasard et l’opiniâtreté, De la Royal Dutch Shell au Tunnel sous la Manche,2016. Eva (Alexander),L’appel de l’Est, Des bords de l’Atlantique aux rives du Rhin,2016. Julia (Didier),Pages de vie en politique, Le gaullisme à l’épreuve du temps,2016. Pierné (André),Deux valises par famille, Itinéraire d’une famille de la Lorraine à l’Algérie,2016. Francheteau (Jean),Turbulences d’une vie professionnelle, De Kodak au service public,2016. Armantier (Louis),Paroles de rescapés, Indochine-Viêtnam, Le temps des souvenirs,2016. Deudon (Albert),L’autodidacte sur le toit, Itinéraire d’un journaliste originaire du Nord, 1916-1976,2016.
Ces dix derniers titres de ce secteur sont classés par ordre chronologique en commençant par le plus récent. La liste complète des parutions, avec une courte présentation du contenu des ouvrages, peut être consultée sur le site www.harmattan.fr
Mamadou BombâSouaréServir son pays sans se servir Itinéraire dun haut fonctionnaire dans ladministration de la Guinée Conakry
© L'HARM ATTAN, 2016 5-7, rue de l'École-Polytechnique, 75005 Parishttp://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-08400-8 EAN : 9782343084008
Avant-propos  Ce livre retrace les principaux événements de ma vie. Je ne me suis pas soucié d’écrire à proprement parler mon autobio-graphie complète et détaillée, laquelle serait alors bien plus étoffée que ne l’est le texte que voici.  J’ai pu raconter ces événements parce que je suis encore en vie, grâce à Dieu et à certains hommes. À ces derniers, je vou-drais dire ici toute ma gratitude.  Que soient donc d’abord remerciés :  - Mon neveu Antigou Chérif qui a rendu possible l’existence de ce livre.  - Ma femme Diaka Diaby qui m’a prodigué des conseils très utiles, m’a assisté dans l’exposé des événements et a pris en charge la lourde tâche de la transcription et de la mise en page.  - La famille Kaly Kourouma de N’Zérékoré, et notamment mon ami Mamady et ses frères Boubacar et Sékou.  - Monsieur Aliou Diallo, ancien fonctionnaire au ministère du commerce extérieur de la Guinée sous la Première Répu-blique, et ancien membre du Bureau Exécutif de l’ONG « Or-ganisation pour le Développement de Kindia » (ODK).  - La famille de feu Abdou Sylla Le Semeur, entrepreneur et mon compatriote.
7
 - Mes anciens Ministres Ibrahima Sylla, présentement Am-bassadeur de Guinée à Paris, qui m’a tiré d’un chômage tech-nique pénible, et Soriba Kaba qui m’a énormément respecté et m’a offert plusieurs opportunités que je n’ai pas cru devoir sai-sir. Chacun de ces deux ministres m’avait fait nommer Chef de Cabinet.  Ma gratitude va également à certains des principaux respon-sables de la Première République dont la plupart ont disparu aujourd’hui. Il s’agit de :  - Son Excellence Monsieur Mohamed Lamine Touré, ancien ministre, qui m’a soutenu et aidé tout au long de ma carrière.  - La famille de feu Ismaël Touré, mon beau-frère et protec-teur.  - La famille de feu Moussa Diakélé, qui a été un moment mon ministre de tutelle et qui m’a sauvé d’une mort certaine.  - La famille de feu N’fawata Keita, mon compatriote de Kindia.  - La famille de mon grand ami feu Mamady Keita, dont l’amitié se prolonge au-delà de la vie.  - Enfin tous ceux qui, anonymes, m’ont aidé à surmonter mes multiples difficultés, à échapper à une mort certaine pro-grammée à plusieurs reprises, et qui m’ont encouragé, qui par un coup d’œil fixe, qui par un sourire, qui par une poignée de main énergique ou tout simplement par d’autres attitudes intel-ligibles.  Ce livre ayant été rédigé entièrement de mémoire, en dehors de la Guinée, son auteur sollicite la bienveillante indulgence des lecteurs pour les inexactitudes et suspicions qu’il pourrait com-porter.
8
Préface  Ce livre retrace certains des principaux événements de ma vie, moi que mes amis ont surnommé le Haut Fonctionnaire ou « Très Haut », à cause de la position très élevée que j’ai tou-jours occupée dans l’administration de mon pays, la République de Guinée, et aussi à cause de ma grande taille.  Mon enfance s’est entièrement déroulée dans ma ville natale de Kindia, au sein de ma famille, celle des Souaré, dont les membres ont toujours eu pour fonction l’enseignement du Co-ran et l’expansion de l’islam. Ma famille m’a donné une éduca-tion très sévère. En plus, j’ai eu la chance, avec mon jeune frère Dôman et mon grand frère Sirémady Souaré, d’aller à l’école où j’ai fait des études très sérieuses jusqu’au niveau de l’enseignement supérieur.  Dès après mes études, je me suis engagé dans la fonction publique pour servir mon pays, à un moment où la Guinée, nouvellement indépendante à partir de 1958, n’avait que très peu de cadres pour faire fonctionner son administration et son économie. Mais dès le départ, j’ai à eu maille à partir avec mon gouvernement qui prenait tout intellectuel pour un ennemi. C’est ainsi que j’ai eu des tracasseries et des harcèlements de tout genre, de façon continue, du début à la fin de ma carrière.  Malgré tout, je me suis efforcé de mériter la confiance de mon gouvernement et à respecter scrupuleusement les biens de l’État. Pour ce faire j’ai défini des principes et des règles de conduite que j’ai suivis rigoureusement durant toute ma vie de fonctionnaire. Il y a eu aussi des hommes qui m’ont soutenu et
9