Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 8,00 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Si j'avais su...

De
202 pages
ce livre est un témoignage choc de Louise Desautels, à la suite du suicide de son conjoint.
« La vie est un acquis bien fragile. Je l’ai compris dans la souffrance alors que mon conjoint venait de se suicider, sans me donner la moindre chance de lui tendre la main. Nos deux enfants, des adolescents qui avaient tout pour se développer dans un climat familial agréable, ont été profondément bouleversés. Ils le sont encore, après cinq ans.
« Pour arriver à comprendre ce qui a entraîné, de façon invisible, mon compagnon de vie, j’en suis venue à m’impliquer et mon témoignage le rappelle:
• Oser demander de l’aide;
• Connaître les signes pour rester à l’affût;
• S’ouvrir et parler de nos difficultés;
• Aller chercher des outils pour soi et pour ceux qu’on aime. »

Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Les Phénix

de Societe-Des-Ecrivains

Serial Social

de editions-les-liens-qui-liberent

La chaise rouge devant le fleuve

de guy-saint-jean-editeur

L O U I S E D E S A U T E L S
Si j’avais su... Témoignage
S’ouvrir pour prévenir le suicide
Quand la mort nous prend par surprise
L O U I S E D E S A U T E L S
SI J’AVAIS SU…
s'ouvrir pour prévenir le suicide
1
2
Si j'avais su...
Quand la mort nous prend par surprise
SI J’AVAIS SU…
s'ouvrir pour prévenir le suicide
3
Si j'avais su...
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada Desautels, Louise, 1961 Si j'avais su… : S'ouvrir pour prévenir le suicide Comprend des réf. bibliogr. ISBN 978-2-89571-051-6
1. Suicide - Prévention 2. Suicide 3. Survivants au suicide d'un proche - Psychologie 4. Desautels, Louise, 1961 HV6545.D47 2013 362.28'7 C2012-942671-7
Révision :Odette Pelletier et Thérèse Trudel Infographie :Monique Moisan Photographie de l’auteure :Cathy Jones
Éditeurs :Les Éditions Véritas Québec  2555, avenue Havre-des-Îles, suite 118  Laval, (Québec) H7W 4R4  450-687-3826  www.leseditionsveritasquebec.com
© Copyright : Louise Desautels (2013)
Dépôt légal : Bibliothèque et Archives nationales du Québec  Bibliothèque et Archives Canada
ISBN 978-2-89571-051-6 version imprimée  978-2-89571-052-3 version numérique
Reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteure. Toute représentation intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteure, est illicite.
4
Quand la mort nous prend par surprise
Je dédie ce livre à mes deux enfants, mes amours !
JE VOUS AIME !
Je dédie également ce livre à tous ceux qui souffrent en silence,et à « tous ceux qui restent », se rétablissant malgré la peine ; N’oubliez jamais que…
VOUS N’ÊTES PAS SEUL!
5
6
Si j'avais su...
Quand la mort nous prend par surprise
UN COUP AU CŒUR
La vie ne tient qu’à un fil… Cette grande fragilité, comme une immense souffrance indétectable, se cache parfois derrière un visage souriant. Pour nous rassurer, nos proches jouent très bien leur rôle jusqu’au moment où leur vie leur pèse trop. Difficile d’ima-giner le coup au cœur que le suicide provoque.
Mourir est une réalité qui prend plusieurs visages. Le choc demeure saisissant, peu importe les circonstances. Pourtant, lorsqu’une personne qu’on aime décide de mettre fin à sa vie, pensant que ce geste est la seule façon d'éliminer cette bombe à retardement intérieure, c’est tout un monde qui explose.
Écrire ce livre a demandé un certain recul. Ce geste de racon-ter tout ce qui entoure le suicide de mon conjoint m’a permis de poursuivre mon cheminement personnel. Mon désir de vivre et de m’engager a pris, vous le comprendrez, un tournant différent depuis cinq ans. Il m’a fallu m’arrêter, me poser les bonnes ques-tions et, surtout, me mettre à la recherche de toutes sortes d’outils nouveaux, afin de traverser ce que j’appelle aujourd’hui, un deuil progressif.
7
8
Si j'avais su...
Introduction
INTRODUCTION
En parcourant les pages de ce livre, vous aurez l’occasion de par-tager mon témoignage que j’ai écrit avec l’intention qu’il devienne aussi un guide de réflexion. Aider les gens à comprendre l’autre réalité du suicide, celle qui touche ceux qui restent, me semble d’une grande importance.
Malheureusement, ces gens reçoivent en héritage, bien malgré eux, une partie de la souffrance dont le suicidaire voulait se dépar-tir. Ce geste, qui se veut libérateur pour la personne qui part, s’avère extrêmement dévastateur pour l’entourage. C’est aussi douloureux que de recevoir une flèche empoisonnée en plein cœur. Comment gérer cette explosion de souffrance qui blesse et qui, en plus de l’absence de l’être qu’on aime, nous laisse avec un questionnement qui restera toujours sans réponse.
Comment pardonner à cette personne qu’on aime, lorsque celui qui meurt… est aussi celui qui tue ?
9