Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 19,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Simone Weil le courage de penser

De
520 pages
Simone Weil est une des personnalités les plus extraordinaires du XXe siècle. Il fallait un « redoutable dénicheur d’archives, connaissant admirablement les courants intellectuels de la première moitié du XXe siècle » (Daniel Lindenberg) comme Domenico Canciani pour brosser le portrait de l’étudiante en philosophie dans la mouvance d’Alain, suivre ses premiers pas d’enseignante, ses engagements de militante, syndicaliste, pacifiste et anticolonialiste, en faisant une large place aux témoignages de ceux qui ont croisé son chemin : Pierre Monatte, Robert Louzon, Boris Souvarine, Daniel Guérin, Albertine et Urbain Thévenon et combien d’autres de ces « intellectuels mineurs » qui ont fait l’originalité de l’histoire politique et sociale des années trente. Sans chercher à la loupe les traces de son génie ni en faire le produit mécanique de son époque, l’auteur voit sa spécificité dans les réponses qu’elle a apportées aux sollicitations de son temps.



Cette méthode historique qui, selon Robert Chenavier, « fait merveille dans l’analyse de la première partie de la vie de Simone Weil », n’est pas abandonnée dans la reconstruction de la seconde. Les Cahiers, les lettres, les inédits, l’apport d’interlocuteurs privilégiés, tels le père Joseph-Marie Perrin, le philosophe paysan Gustave Thibon, le poète Joë Bousquet, Maurice Schumann, porte-parole de la France Libre, permettent de la suivre dans ses engagements derniers, la Résistance, la rédaction de textes admirables où le politique, le religieux et le mystique s’éclairent mutuellement. Inlassable dans la recherche de la vérité, ne séparant jamais la pensée de l’action, elle griffonne peu avant de mourir son utopie extrême : « Bâtir une civilisation nouvelle – Antique d’esprit – Vivante – Si nous pouvons... »



Toute recherche ne fait qu’ouvrir une porte. Ce n’est que dans le tête-à-tête que le lecteur peut poser sur Simone Weil la question fondamentale : « Dit-elle vrai ou non ? »



Domenico CANCIANI vit à Padoue où il a enseigné à la faculté des Sciences politiques. Ses recherches concernent l’histoire intellectuelle de la France du XXe siècle, du Maghreb et du monde musulman, en particulier les figures des écrivains Mouloud Mammeri, Jean El Mouloud Amrouche, Mouloud Ferraoun, Rabah Belamri et de l’orientaliste Louis Massignon (L’ospitalità di Abramo. All’origine di ebraismo, cristianesimo e islam, 2002, La suprema guerra santa dell’islam, 2003).



Sur Simone Weil, avec de nombreux essais et articles, il a publié notamment Simone Weil prima di Simone Weil (1983), L’intelligence et l’amour. Réflexion religieuse et expérience mystique chez Simone Weil (Beauchesne, 2000). Il a collaboré auprès de Florence de Lussy à l’édition des Œuvres de Simone Weil chez Gallimard (coll. « Quarto », 1999). Avec Maria Antonietta Vito, il a fait paraître Marguerite Yourcenar-Simone Weil, Elettre. Lettura di un mito greco, 2004, et Simone Weil, L’amicizia pura. Un itinerario spirituale, 2005. Il collabore régulièrement aux Cahiers Simone Weil.

Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Table des matières

Préface, par Robert Chenavier
Abréviations utilisées
Prélude

Approche de Simone Weil. Fragments d’un Journal relu des années après
1. Des camarades et un maître
2. Apprentie philosophe et militante 88
3. Un fil rouge, le travail
4. Jamais au-dessus de la mêlée
5. Guerres d’Espagne
6. « Le désarroi de notre temps »
7. Le mal de l’Occident
8. Dans la lumière de la Méditerranée
9. Seuls les amis savent écouter
10. Bâtir une civilisation nouvelle

Épilogue
« Dit-elle vrai ou non ? »
Postface
Simone Weil telle que je l’imagine, par Daniel Lindenberg
Simone Weil : étapes d’une vie
Sources et bibliographie
Index des noms
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin