Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Une vie de battant

De
128 pages
Cette autobiographie dresse le parcours atypique de l'auteur, Paul Carroph Etou, qui a su se frayer un chemin de réussite avec l'aide de tous ceux qu'il a connus et connaît encore. Soumis à de rudes épreuves (maladies, jalousie, calomnie, médisance, haine, traîtrise, hypocrisie, et même tentative d'élimination), il s'est battu et se bat encore pour poursuivre sa route avec confiance et assurance.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Paul Carroph E
Une vie de battant Récit
Une vie de battant
Paul Carroph ETOU
Une vie de battant
Récit
© L’Harmattan, 20175-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr ISBN : 978-2-343-11200-8 EAN : 9782343112008
Sommaire
Introduction......................................................................15
I - La naissance et l’enfance.............................................19
II - L’adolescence ............................................................25
III - Cursus scolaire et universitaire.................................29
IV - Vie associative et politique.......................................47
V - Vie administrative......................................................63
VI - La vie de famille.......................................................69
Conclusion .....................................................................105
Annexe : Tant d'années de souffrance : séjour à Tunis : la fin d'un cauchemar. Août 2007 ..................................113
7
In memorium
À toi mon père, Etou Antoine, dit « EtouMpiepié»et à toi ma mère, Ngankaba Marie, dit « Ngankaba-Ndion »,
En hommage à votre esprit d’ouverture, bien qu’étant tous les deux paysans ; au sens véritable du terme analphabète, vous aviez su féconder des idées exemplaires, pour m’avoir encadré avec maestria et poussé avec insistance d’aller à l’école, pour configurer un parcours exceptionnel d’un enfant de votre union, faisant de la vie controversée, non un miroir du passé, mais aussi une belle école d’avenir.
Pourtant, je n’ai rien oublié. Infatigable enfant, comment vous remercier ?
Seule la lumière de vos idées, de vos conseils, me guidera à jamais. Alors, éternel apprenti que je suis, je vous dis et vous dirai toujours merci.
Accueillez, donc ce merci comme une prière, une parole de gratitude, de respect et d’estime, devant nos ancêtres, nos générations vivantes et à venir.
Merci !!!
Reposez en paix ! Un jour mon tour viendra.
9