Vaincre la haine

De
Publié par

Malgré le fond historique de cet ouvrage, une grande liberté se dessine à travers certains récits des événements. Il ne s'agit donc pas d'un travail objectivement historique mais d'un conte historique. En 1958-1960, l'auteur décrit l'ALN de la Wilaya IV, l'ALN de son secteur qu'il voit de ses yeux, jour après jour, et aussi à travers l'influence positive de son amitié avec le commandant Si Lakhdar Bouchemaa et avec bien d'autres officiers.
Publié le : mercredi 1 avril 2009
Lecture(s) : 243
EAN13 : 9782296223172
Nombre de pages : 109
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Vaincre la haine

L'Harmattan, 2009 5-7, rue de l'Ecole polytechnique;

@

75005

Paris

http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan 1@wanadoo.fr ISBN: 978-2-296-08135-2 EAN: 9782296081352

Louis Saïd Kergoat

Vaincre la haine
Conte historique

L'Harmattan

Autres travaux

« Charles de Foucauld et l'Islam - Politique et
mystique»
-

Thèse de doctorat

d'état

-

Lettres et

Sciences humaines Paris Sorbonne 1988 (dactylographie). « Paysans des montagnes forestières du Dahra oriental - pjebel Bissa» - doctorat de IIIe cycle Paris EPHES 1972 (dactylogaphie). « L'intelligence scient!fique et la compétence technique des Paysans - Base de la Révolution Agraire» - Alger 1975 - Revue du Ministère de l'Agriculture « TetTe et Progrès ». « Frères contemplatifs en zone de combats - Algérie 1954-1962 (Wilaya IV) »Editions L'Harmattan 2005, 273 p.

.. .;.,l5'i~~1 ~ i~
"

;".1=-

~

fi yaoum min al ayiam kiina...

"If était une fois. . .

« Une parcelle d'amour. Pas celle de Lyautey, mais celle de Foucauld» ( Si Lakhdhar Bouchema - 1er janvier 1958 )
Assassiné le 21 juin 1960, près de Médéa.

« Il faut prier, Jean. Prier et continuer à ne montrer que de l'amour. C'est cela qui nous sauvera. Comme tu dis, si on se laisse aller à la haine, on est fichu. Il faut prier. » ( Auguste Carrière - colon de Novi-Sidi Ghilès)

Assassiné le 29 avril 1961 - dans son champ,
à l'aube, son chapelet à la main. (in« Quai de la Rapée» de J. Roseau, lui-même assassiné - lui aussi, martyr de la paix)

« Notre Révolution n'est pas une guerre de religion. Le peuple algérien est musulman, chrétien, juif, agnostique, ou croyant non-pratiquant tout simplement. » (Colonel Si M'Hamed Bougara, mort au combat 5 mai 1959)

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.