Xavier Coppolani Fils de Corse, Homme d'Afrique

De
Publié par

L'auteur a voulu revisiter, cent ans après sa mort, la carrière de son grand-oncle connu des historiens comme le "Pacificateur de la Mauritanie". Arabisant et islamisant, Xavier Coppolani, conçoit une doctrine d'expansion coloniale dont les idées-forces sont le respect de l'autre dans sa culture et ses moeurs, qu'il applique en 1898 et 1899, au cours d'une mission au Soudan français. Il est à l'origine de la création au Sahara occidental un territoire dont il définit les limites et qu'il appelle la Mauritanie et dont l'administration lui sera confiée.
Il en est le fondateur.
Publié le : samedi 1 octobre 2005
Lecture(s) : 280
EAN13 : 9782336274904
Nombre de pages : 215
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Xavier Coppolani
Fils de Corse, Homme d'Afrique

Fondateur

de la Mauritanie

www.Iibrairieharmattan.com

harmattan 1@wanadoo.fr ~L'Harmattan,2005 ISBN: 2-7475-9289-8 EAN 9782747592895

GEORGES COPPOLANI

XA VIER COPPOLANI
Fils de Corse, Homme d'Afrique

Fondateur de la Mauritanie

L'Harmattan 5-7, me de l'École-Polytechnique; 75005 Paris FRANCE
L'Hannallan Hongrie Espace L'Harmattan Sc. Sociates, Kinshasa PoL et

Kënyvesbolt Kossuth L u 14-t6

Fac..des

L'Harmattan Italia Via Degli Artisti, 15 10124 Torino
ITALIE

Adm. ,BP243, Université

KIN Xt

L'Harmattan Burkina Faso 1200 logements villa 96 12B2260
Ouagadougou 12

1053 Budapest

de Kinshasa

- RDC

XAVIER COPPOLANI

u;-~l,,\J1l.~

~

W~
Ilfut l'ami des Musulmans

À Giacinta Saveria, mon arrière grand/mère, qui, comme tant de femmes corses, vit ses enfants partir sans retour pour des terres de tous les dangers.

Nous remercions

cordialement

Madame Geneviève Désiré- Vuillemin pour les entretiens longs et Fuctueux qu'elle a eu l'amabilité de nous accorder, Monsieur et Madame Didier Carité pour nous avoir généreusement laisser choisir des documents dans leur collection iconographique.

Ces tribus ont un passé dont le souvenir n'a pas disparu complètement de leur mémoire; elles ont des institutions sociales dont nous ne saurions méconnaître l'importance; elles conservent à l'Islam un attachement toujours très vif que nous avons le devoir de respecter. Ce serait une erreur de croire qu'il suffise pour se les concilier, de conclure avec elles des traités vite oubliés... Elles seront acquises pour toujours à la domination française dès que, grâce à l'effort persistant d'une politique loyale et éclairée, nous saurons leur faire comprendre les avantages de la sécurité, de la paix et du commerce. Notre action demeurera nulle au contraire, si même elle ne suscite pas la défiance et l 'hostilité, tant que nous continuerons à les confondre dans une organisation commune avec les populations dont les traditions sont moins fortes et dont le sentiment national est depuis longtemps plus ou moins oblitéré.

Xavier COP POLAN!
De retour de sa Mission en pays maure et touareg au Soudan. Paris 1899.

IN MEMORIAM

Jean Noël PINELLI, l'instituteur Jean et Maria Anna LUGARO.

de Marignana.

Robert ARNAUD, l'Algérien, compagnon René BERNELLE, Cher! l'Administrateur

le plus proche.

de la commune mixte de l'Oued-

Octave DEPONT, le chef direct au Gouvernement général de l'Algérie.
Cheikh SIDY A et Cheikh SAÂD-BOU, les amis maures.

Louis FRÈREJEAN, le légendaire capitaine de l'Infanterie coloniale, et ses "batteurs d'estrade" : Mohamed Ou Id LAB, surnommé "Beau-Blair", Maure de la Tribu des Ouled Dahman, Mahmadou LAMINE, le Toucouleur et MEDJKANE le sergent Kabyle. Le Président du Conseil Pierre WALDECK-ROUSSEAU. CICCOLI, MICHELANGELI et COLOMBANI, les féaux corses.

Le Général de TRENTINIAN, Le Gouverneur de l'A.O.F Le docteur CAMBOURS.

le Gouverneur du Soudan.

Ernest ROUME.

Les interprètes BOU-EL-MOGRAD

et REYNIER.

Les capitaines GÉRARD et GHÉRARDT. Le lieutenant ÉTIÉV ANT, bras de la Justice Divine. Les lieutenants CHÉRUY, de LA V AUGUION, de REY, et DUFOUR. Les Maréchaux des Logis BEL BÉCHIR-HAOURI, RA VIN, de REILAC, THÉVENAUT et VUILLEMIN. DÉTAILLE,

Les militaires "hors-cadre", les Tirailleurs, les Spahis, les Goumiers, les "irréguliers", les convoyeurs, et tous les obscurs et les sans-grade des Missions Trarza, Brakna et Tagant-Adrar.
Le capitaine MOUREAU, Officier des Affaires Marocaines Izakarene, martyr de la déraison d'État. de Bou

Les fils de l'Empire morts pour la France, entre le fleuve Sénégal et la Seguiet el Hamra, pendant les soixante premières années du XXè siècle, soldats inconnus du Sahara, aux sépultures délaissées.

8

PRÉFACE
Le Musée de la Corse a présenté à Corte en 2002, une exposition dont le titre était "Corse-Colonies". Les familles corses dont des membres ont participé à l'expansion de l'Empire français ou s'y étaient établis, ont été sollicitées pour prêter des objets, des documents et des souvenirs divers. Cette exposition a été précédée d'un cycle de conférences et d'un colloque. C'est dans ce cadre que j'ai été pressenti pour faire une causerie à Marignana notre village ancestral de Corse, sur mon grand-oncle paternel Xavier COPPOLANI, connu des historiens comme le "Pacificateur de la
Mauritanie ".

Ce fut pour moi l'occasion de relire les ouvrages publiés sur le sujet, de revisiter le personnage, de tenter de faire une synthèse sur des événements centenaires et de livrer les éléments que j'avais rédigés sur la jeunesse de Xavier, et qui n'avaient reçu qu'une publication universitaire, dans le remarquable Mémoire de maîtrise d'histoire présenté à l'Université de Paris VII par Cécile Frébourg, en septembre 1990. J'ai pensé qu'à l'approche du centième anniversaire de l'assassinat de mon grand-oncle, j'avais le devoir de mémoire de faire paraître cet ouvrage. L'aventure africaine de Xavier a échappé à toute polémique post mortem. La gloire n'a fait que l'effleurer de son aile. Le voile de l'oubli s'est empressé de recouvrir son œuvre exceptionnelle. Point d'avenue bordée de palmiers ou de jacarandas, baptisée de son nom, sous le coup de l'émotion funèbre. Point de sépulture visitée saison après saison, pour une commémoration rituelle. La koubba (marabout) emblématique qui abritait sa tombe a été remplacée par l'Administration coloniale par une tombe normalisée, sur laquelle le nom et l'inscription "Ilfut l'ami des Musulmans" a disparu, sans doute dans l'enthousiasme éphémère de l'Indépendance. Peut-on en avoir des regrets lorsque l'on a vu quotidiennement, en Numidie, les ânes et les pourceaux s'abreuver dans les sarcophages de la Tertia Augusta et la silice du sirocco têtu finir d'effacer sur des stèles effondrées, les épitaphes glorieuses des vainqueurs de Carthage. Sic transit...

SOURCES

BIBLIOGRAPHIQUES

I-Robert RANDAU "Un Corse d'Algérie au pays des hommes bleus. Xavier Pacificateur". Alger, IMBERT, 1939.

Coppolani le

2-François Marie COLOMBANI ''Au pays des Maures Beidanes... Un enfant de Cyrnos sur les traces des Almoravides". Tunis, IMPRiMERiE du NORD, 1955 3-Geneviève DÉSIRÉ- VUILLEMIN "Contribution à l'histoire de la Mauritanie Éditions CLAIRAFRiQUE, 1962.

1900-1934".Dakar

4-Commandant FRÈREJEAN "Mauritanie (1903-l9ll-Mémoires au pays des Beïdanes" Présenté et annoté par Geneviève DÉSIRÉ-VUILLEMIN. Paris-Éditions KARTHALA 1995 5-Xavier COPPOLANI "Mauritanie Saharienne (novembre 1903 à mai 1904" Transcription et commentaires de Geneviève DÉSlRÉVUILLEMIN Suivi de 6-Geneviève DÉSIRÉ- VUILLEMIN "L'opposition des traitants du Sénégal à l'action de Coppolani". Paris- Éditions L'Harmattan, 1999. REMARQUE: Dans le courant de l'ouvrage, les renvois à ces publications portent les numéros ci-dessus Nous remercions pour leur aimable autorisation de reproduire des extraits des ouvrages d'une part, les descendants de Robert Randau : monsieur Arnaud-Battandier et mesdames Janon et Lefèbvre et d'autre part les Editions Karthala.

10

TABLE
-Ces tribus ont un passé -ln Memoriam -Préface... ... ... ...
-Sources bibliographiques.

...

... ... ... ...

... ... ...

5 7 9 .11 .1 13 ..19 ...20 21 25 31 ...37 .4 ... ..49 53 54 .57 61
83

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .10

-Table -Illustrations -L'expansion coloniale et la carrière de Xavier Coppolani.. -Généalogie de la branche familiale paternelle de X.Coppolani -Généalogie de la branche familiale maternelle (Luciani) -Introduction -La Corse -L'Algérie -L'Administration des Communes mixtes -La Confrérie religieuse musulmane Sidi-Ammar-Bou-Senna -Au Gouvernement Général de l'Algérie -Les Confréries religieuses musulmanes -Préambule -Structure de l'ouvrage -Introduction
-Le caractère de Xavier Coppo lani. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

-Vers une mission au Soudan .. 87 -Le Sahara central et occidentaL 91 -En mission au Soudan 105 -L'expansion coloniale en Afrique du nord à la fin du XIXè siècle 115
-Le retour à Paris de Xavier Coppolani.. .. .. .. .. .. .. .. . .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .121

-Les conventions internationales -Xavier Coppolani en A.G.F -Situation des populations au nord du SénégaL -Le Capitaine Frèrejean
- Xavier Coppolani au Trarza et au Brakna.

.125 131 139 ...147 167 171 ..175 179 ...185 197

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .151

-Vers la Mission Tagant-Adrar.. -En route vers le Tagant. -Le Capitaine Frèrejean face aux Idou-Aïch -A Tidjkdja ... ... -La mort de Xavier Coppolani -L'après 12 mai 1905

... ... .,. ... ...

ILLUSTRATIONS

-Situation de Marignana dans l'ouest de la Corse. et
Maison ancestrale des Coppo lani. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .23

-Vue du village de Marignana et Acte de naissance de Xavier Coppolani 24 -Situation de Sidi-Merouane et d'Aïn-Amara et Vue générale de Constantine ..30 -La Confrérie religieuse musulmane Sidi-Ammar-Bou-Senna .4 -Les Confréries religieuses musulmanes ..53 -Arbre généalogique figurant la formation de l'Islam ...56 -Arbre généalogique figurant la formation de l'Islam 86 -Xavier Coppolani conférant avec Cheikh Saâd Bou à St-Louis du Sénégal et dédicace des "Confréries" 90 -Carte des Missions Flatters et Foureau-Lamy l 04 -Arrivée de l'Azalaï à Tombouctou et Barres de sel au déchargement .113 -Carte de l'Annexe 2 de la Convention franco-espagnole. . .... ... ...... .....126
-Saint -Louis- "Le Borgnis- Desbordes", courrier du fleuve. . . . . . . . . . . . . . . . . ..130

-Saint-Louis-Le pont Faidherbe et avenue Doods, les "Bureaux "de la Mauritanie ..138 -Xavier Coppolani conférant avec l'Émir du Trarza . .. .. .. ... .. .. . .. ...145 -Carte du Sahara occidental au début du XXè Siècle ...146 -Notables de la suite guerrière de l'Emir du Trarza et Tirailleurs sénégalais montés ...150 -"Le" canon de la Mission Tagant-Adrar 173 -Schéma de la randonnée du Capitaine Frèrejean au Tagant .174 -St-Louis-Départ d'un convoi pour le Mauritanie et Campement maure 184 -Acte de décès de Xavier Coppolani ..186 -Tombeau de Xavier Coppolani-1950 ... ... ... ... ... ... ... ... ... ...195
-Insigne des Méharistes de Mauritanie.. . .. .. . .. .. . .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. . .. . .. .. .20 1

-Tombeau de Xavier Coppo lani- Mai 2004 211 -Médaille commémorative du Cinquantenaire -12 mai 1955 et Buste de Xavier Coppolani figurant sur le mémorial érigé à Marignana avant 1939 .. .... ...... ...... ... ... ... ... ......212

12

L' EXPANSION COLONIALE EUROPÉENNE aux XIXè et XXè SIÈCLES et la CARRIÈRE de Xavier COPPOLANI I808-La SIERRA LÉONE devient colonie anglaise.
I854-Début de la conquête française du SÉNÉGAL par FAIDHERBE. française de la Grande -Kabylie.

I857-0ccupation

I862-Le GABON devient protectorat français. La France acquiert OBOCK sur la Mer rouge. 1862-67 -Conquête française de la COCHINCHINE. I863-Le CAMBODGE devient protectorat français.

1"Yévrier i866 -Naissance de Xavier COPPOLANI à MARIGNANA (Corse)
I873-Conquête française du delta du TONKIN par Francis Garnier.

I879-0ccupation portugaise de la GUINÉE. -Exploration du Congo et Fondation de Franceville et de Brazzaville par Savorgnan de Brazza.
I880-Le CONGO devient protectorat français. -Début de la conquête française du SOUDAN par Galliéni.

i880-XC arrive en Algérie à FerdouahSidi-Merouane I880-Expédition française en TUNISIE -Etablissement du protectorat par le Traité du BARDO. -Etablissement du protectorat de fait anglais sur l'ÉGYPTE. -Intervention italienne en ÉRYTHRÉE et en SOMALIE. I883-84-Brazza explore et rattache le GABON au CONGO

-La France impose son protectorat à l'ANNAM
1883-1886- XC à l'Ecole Normale

1883-0ccupation par la Russie du TURKESTAN. -La Guerre du TONKIN s'étend à la CHINE. 1883-Traité de TIENTSIN mettant fin à la guerre sino-française relative au TONKIN.
-Le Roi des Belges fonde l'État indépendant du CONGO.

Janvier 1900- Le Président du Conseil WALDECK-ROUSSEA U crée auprès de lui, une COMMISSION INTER-MINISTÉRIELLE pour UNIFIER le NORD-OUEST AFRICAIN. 1900 Création du Protectorat français du territoire militaire des Pays du TCHAD. Mars 1900- XC se rend à St LOUIS pour organiser un SERVICE SPÉCIAL des AFFAIRES MA URES.
1901-Création du Territoire du NIGER.. 29-6-1901- XC est placé "hors-cadre". 12-12-1901-Rapport Conseil. de XC au Président du

1902- Préparation de l'action politique de X C au SAHEL et au TRARZA : "Complot pour la Paix ourdi avec les Marabouts par le procédé de la désagrégation ".

14

Juin 1902- XC crée "La Revue FrancoMusulmane et Saharienne". Octobre 1902XC est nommé COMMISSAIRE du GOUVERNEMENT GÉNÉRAL en MA URITANIE.
10-12-1902-XC est nommé chargé de mission au TRARZA. 12-12-1902-XC arrive à Dagana.

15-12-1902- Etablissement de son campement à SAOUET el MÂ.
5-2-1903- À HASSI el KOUNTI, font leur soumission à X C. les Hassan

8-2-1903- XC arrive à NOUAKCHOTT où
il crée un poste.

21-3-1903- XC entre dans St-Louis avec Ie cortège des Cheikhs.

5-12-1903- XC installe le FRÈREJEAN à NOUAKCHOTT.

capitaine

8-12-1903- L'Émir du BRAKNA assaille la colonne de XC puis est mis en déroute. 18-12-1903- Le capitaine CHAUVEAU surprend et razzie le campement de l'Émir du BRAKNA. 29-12-1903- XC reprend la route du BRAKNA. Il est nommé Chevalier de la Légion d'Honneur (JO du 1"'-1-1904). 15

17-2-1904- Les IDOU-AÏCH avec l'Emir Bakar attaquent le poste en chantier de MOUÏT et tentent une action contre les sédentaires du fleuve Sénégal. 14-3-1904- XC dirige une colonne contre les IDOU-AÏCH. (Combat de GOUMAL).
22-3-1904- X C revient à MAL. 9-5-1904- XC crée le poste de M'BOUT.

19-5-1904- XC reçoit la soumission des représentants de la Confédération des BRAKNA.
23-5-1904- Le Gouverneur l'occupation du BRAKNA. Général refuse

3-6-1904- Circulaire de XC sur recrutement de fonctionnaires maures.

le

Fin Juin 21904- XC confère avec le Gouverneur Général ROUME et retourne en France pour se concerter avec le Gouvernement sur ses projets relatifs à la poursuite de son action vers le TAGANT et l'ADRAR.
10-8-1904- Décès du Président Pierre WALDECK-ROUSSEA U. Déc.1904- La MAURITANIE en TERRITOIRE. est constituée

Début 1905- Difficultés résultant de l'arrêt du plan de Xc.

16

15-2-1905-À

MAL, la COLONNE TAGANT-

ADRAR s'assemble.

21-2-1905- La COLONNE arrive dans les HA UTES- TERRES par la passe de DlKEL. 26-2-1905- À DARGUEL, les IDOU-AÏCH attaquent un convoi de ravitaillement. 15-3-1905- Construction du Poste d' ELHAOUSSINÏA. 26-3-1905- Le Capitaine FRÈREJEAN engage la poursuite contre les IDOU-AÏCH. Le Capitaine FRÈREJEAN défait les IDOU-AÏCH à BOU-GADOUM où l'Emir BAKAR est tué.
X C arrive à TIDJIKDJA. 24-4-1905- Entrevue de XC avec les Cheft des KOUNTA du HODH

r -4-1905-

12-5-1905- Assassinat de X C par le Chérif de la Secte des Ghdouf Sidi ould Moulay Zeïne. Le Capitaine Frèrejean prend le commandement provisoire de la Mission.

17

GÉNÉALOGIE DESCENDANTE de la BRANCHE FAMILIALE PATERNELLE de XAVIER COPPOLANI

Guglielmu (1661-) - Giovan Dariu (1686-) -x- Maria - Antone (171 0-1778)-x- Rosa - Giovan Lucca (1747-1799) -x- PIETRI Maria (-1799) -Antone (1779-1832) -x- PIETRI Marianna (1781-1848) -Dumenicu Maria -x- LUCIANI Giacinta Saveria (1827-1901) (1826-1902) - Antone Francesco (1848-) -x- NEGRI Marie --Marie -Maria Anna (1850-)-x- LUGARO Jean -Marie Françoise (1854-) -x- ALESANDRI Mathieu -Toussaint (1859-1941 )-x- LECA Julie (18864-1960) --Joseph (1890-1966) --François Antoine (1892-1962) --Dominique (1894-1983) --Hyacinthe (1897-1993) --Crémone 1899-1982) --Xavier (1902-1967) -Xavier (1866-1905)-x-de BLOIS Armandine Claude

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.