//img.uscri.be/pth/e5dd4f5632ba2c1b738bb8595375c918cd6f483a
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,45 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Dans l'Oeil du Cyclone.

De
147 pages
« Dans l'Oeil du Cyclone » Relate les faits insolites, mais bien réels d'un long et très douloureux parcours d'une vie volée dans des conditions inhumaines. Dans son malheur, la victime a assisté bouche cousue à la spoliation de ses droits les plus élémentaires la privant même d'être consultée pour des décisions fatales et vitales la concernant… Un œil critique y veille et la surveille de très prés… Ce serait trahir les règles du jeu préalablement établies par les Décideurs ! « Inacceptable de céder à pareille futilité », considérée comme un outrage à la raison au sujet d'une décision déjà prise… par ses multiples tuteurs .
Voir plus Voir moins
Dans l'Œil du Cyclone
Nadjet Djellali
Dans l'Œil du Cyclone
Poésie
Éditions Le Manuscrit
© Éditions Le Manuscrit, 2008 www.manuscrit.com ISBN : 978-2-304-01302-3 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782304013023 (livre imprimé) ISBN : 978-2-304-01303-0 (livre numérique) ISBN 13 : 9782304013030 (livre numérique)
Je dédie mon modeste ouvrage à toutes les sans voix de la terre.
Dans l'Œil du Cyclone « Le destin m’a écorchée vive, Déchirant ma chair à belles dents, La harcelant avec férocité, Le destin m’a infligée maints tourments, M’assénant des coups violents, Me pressant de tous les côtés. »  Khansâ,  De son livre :Moi, Poète et femme d’Arabie.
Nadjet Djellali Préambule Que se cache-t-il derrière ce sourire énigmatique qui égaie un visage à la fois triste, serein et d’une extrême gravité, je dirai presque charismatique…? Cette silhouette d’apparence frêle serait en réalité une force tranquille qui sait dire : NON quelque soit le prix à payer… même au prix de sa vie. Elle ne peut s’avouer vaincue et devenir une adepte de la soumission. Quelle ratée, alors ! Elle ne se considère pas non plus comme une mar-tyre d’un idéal euphorisant, mais elle s’aligne plutôt du côté de : « j’y suis, j’y reste… ». Sachant fort bien qu’elle devra se battre contre un Mur en béton armé et que ses chances de succès sont très minces : qui ne risque rien, n’a rien ! ironise-t-elle. L’enjeu est de taille, un certain couple, parmi tant d’autres perdu dans une jungle où deux mondes pa-rallèles se côtoient dont la condition de chacun d’eux est déterminée à la naissance : -Bienheureux est le garçon ! Il fera partie intégrante du quota des « forts ». -Malheureuse est la fille ! Dévalorisée par l’échelle sociale. A son tour, elle fera partie des nullités qu’on ignore.
9
Dans l'Œil du Cyclone
Tel est le poids de chacun sur une balance figée pour l’éternité. Les quelques exceptions de « fe-melles » qui montent en surface ne sont que de la poudre aux yeux du monde. Ces violations très funestes des droits de la femme seraient les confessions intimes d’une survivante du monde des ténèbres qui essaie de mettre au grand jour le revers de la médaille. Une folle dérive où murmures et chuchotements s’entrechoquent dans une langue de bois… qui ose-rait porter la « bonne Parole » de la juste cause ca-pable d’alerter l’opinion publique jusqu’à atteindre les plus hautes sphères étatiques ? En revanche, les milieux concernés s’en lavent les mains en faisant semblant que tout va bien dans le meilleur des mondes. Tout en sachant que la face cachée est rejetée fai-sant ainsi les frais d’une injustice accablante face à l’indifférence flagrante de messieurs les législateurs. Un conditionnement qui prédispose à la soumis-sion et à la tutelle où un certain épouvantail doit penser à sa place (la femme), et, à qui elle doit obéissance au doigt et à l’œil. Une jurisprudence implacable l’accable. A quel saint se vouer pour laver son honneur piéti-né et secouer le joug de cette très avilissante posi-tion sociale ?
10