Histoire de Pierre Lapin par Beatrix Potter

Publié par

Histoire de Pierre Lapin par Beatrix Potter

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 258
Nombre de pages : 27
Voir plus Voir moins
The Project Gutenberg EBook of Histoire de Pierre Lapin, by Beatrix Potter This eBook is for the use of anyone anywhere at no cost and with almost no restrictions whatsoever. You may copy it, give it away or re-use it under the terms of the Project Gutenberg License included with this eBook or online at www.gutenberg.org
Title: Histoire de Pierre Lapin Author: Beatrix Potter Translator: Victorine Ballon  Julienne Profichet Release Date: June 6, 2009 [EBook #29052] Language: French Character set encoding: ISO-8859-1 *** START OF THIS PROJECT GUTENBERG EBOOK HISTOIRE DE PIERRE LAPIN ***
Produced by David Edwards and the Online Distributed Proofreading Team at http://www.pgdp.net (This file was produced from images generously made available by The Internet Archive)
PIERRE LAPIN
Image plus grande
PAR
BEATRIX POTTER
F. WARNE & C
O.LTD.
Image plus grande
HISTOIRE DE PIERRE LAPIN
Image plus grande
HISTOIRE DE
PIERRE LAPIN
PAR
BEATRIX POTTER
TRADUIT DE L’ANGLAIS PAR
VICTORINE BALLON & JULIENNE PROFICHET
LONDON FREDERICK WARNE & CO., LTD. AND NEW YORK
[All rights reserved]
Printed in Great Britain
tneilapeapsi qus in y Litstl paaurt eepe fois qavait un
Image plus grande
I
Flopsaut, Trotsaut, Queue-de-Coton, et Pierre. Ils demeuraient avec leur mère dans un terrier sablonneux, creusé sous les racines d’un très gros sapin.
AUJOURD’HUI, mes chéris,” dit mère Lapin, “je vous permets d’aller dans les champs ou de descendre le sentier; mais n’entrez pas dans le jardin de Mr. Mac Grégor. Un accident affreux arriva à votre pauvre père dans ce maudit jardin. Il fut attrapé et mis en pâté par Madame Mac Grégor.”
[10] [11]
[8]
9][
e  tsnev  ahcze traverse leboistehcu rem enehcie  lulbogean ar,pain de  bis
M et cinq brioches.
[12]
]
Image plus grande
[13]
[14]
Image plus grande
[15]
MIAp xuivornois.soi,js. Mis ae vasad sep ites eêbet; usvoitfae  n,TNANETN-zevuas 
[17]
16[ parapluie. Ellenop naei rtes no LREINAPre p sndÈ
LOPSAUT, 
Trotsaut
et
Image plus grande
Image plus grande
Queue-de-Coton, 
qui
étaient
de
bons
[18]
[19]
[20]
[21]
petits lapins, dévalèrent le sentier pour cueillir des mûres.
MAIS Pierre, qui était très espiègle, courut tout droit au jardin de Mr. Mac Grégor et s’aplatit pour se faufiler sous la barrière.
Image plus grande
Image plus grande
[22]
[23]
[24]
[25]
[26]
Ls desmegulée  dilpmer tse rogérac Gr. Mde Mdin j raEt.anl  Ivus ut aj a iama errnenuis. Pierts, exqarsi ,evélugemfsdee ngmas haricots, il mange des laitues, enfin, il mange des radis. C’est un peu dur, les radis, mais si appétissant!
ge trop, il se s a cœur. “Si seulement je P peus unuvaitroul mat enmmnaédl èr serocEIRRe Enem na,li es  ed srepeC tstt-di. il persil en cas d’indigestion!”
Image plus grande
[27]
[28]
[29]
[30]
[31]
. R]34[
[36]
[37]
[33]
[35]
Image plus grande
[32]
OINT de persil, il ne trouve que des concombres. Mais qui donc Pest là, au tournant du chassis? C’est Mr. Mac Grégor!
M poursuite de Pierre, en criant à tue-tête: “Au voleur! au voleur!”
Image plus grande
bon u dvelèe  sâr nu tisias ,dnlanc sé, etteaual e à eOR àstC MAÉGGRttap ,seauq  ert de planen trainohxu .lIet redcs
[]04[93
[41]
[38]
]
U filet. Il y reste suspendu par les larges boutons de sa jaquette. Quelle imprudence de porter un habit à larges boutons parmi les groseillers! C’était une jaquette bleue, toute neuve, avec des boutons dorés.
P Un de ses sabots reste parmi les choux-fleurs; il égare l’autre au milieu des pommes de terre.
Image plus grande
laN n piurcore.rrièorvur te aabrel  en tuepnimete , srdchoninrdpe, srd  uajuat arev bondit peur, il ed trom tse ERRIEert dunr recouvree onnc Pr,rrieesorelli ertg nuplusoup eaucnt bhlue ram .aPivetnus edpix eumit emeniatrec te ,s
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.