//img.uscri.be/pth/5495b20e14b8157c8dedf87f3a412daec74b6c2a
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Voyageur du monde, dis-moi comment sera demain

De
202 pages
Au carrefour de nombreux changements significatifs, la société actuelle offre avant tout nombre d’interrogations et d’incertitudes. Analyser et décrypter ne sont pas des tâches aisées, mais demeurent essentielles à la compréhension du monde et à l’établissement de nouvelles perspectives. Fort de son expérience qui englobe rencontres et voyages aux quatre coins du monde, Olivier Tatin propose ses propres pistes de réflexion en sortant des sentiers battus. Écrit sans langue de bois et avec toute sa force de conviction, "Voyageur du monde, dis-moi comment sera demain" est un ouvrage décapant d’un penseur moderne qui dit résolument ce qu’il pense et qui n’a pas froid aux yeux.
Voir plus Voir moins
Voyageur du monde, dis-moi comment sera demain
Olivier Tatin Voyageur du monde, dis-moi comment sera demain
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com
Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits dauteur. Son impression sur papier est strictement réservée à lacquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits dauteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55
IDDN.FR.010.0114945.000.R.P.2010.030.31500
Cet ouvrage a fait lobjet dune première publication aux Éditions Publibook en 2010
Ces hommes et ces femmes ont façonné une partie de mes convictions profondes, lors de nos échanges. Dhorizons très différents je tiens tout particulièrement à les remercier pour tout ce quils mont apporté dans la construction de lidée. Edouard LECLERC (lépicier de Landerneau), Ray-mond POULIDOR (léternel second des courses cycliste), Didier GUILLAUME (Président du conseil général de la Drôme, Sénateur), Jean Michel LARQUE (journaliste sportif, ancien international de football), BOCUSE où Marc VEYRAT (grands chefs), Jean marie BIGARD (hu-moriste), Régis TAPOUNIE (Consul et ambassadeur, meilleur ami de papa), Eric BESSON (ministre de lintégration), Yves LEGRUMELEC (patron des cafétérias Flunch), Jean Claude BOUTIER (ancien boxeur), le Prince de QUINT (cousin de la Reine dAngleterre), Mi-chel BARNIER (ancien ministre de lagriculture), Stirling MOSS (pilote automobile), Maud FONTENOY (explora-trice), Dominique PLOUGASTEL (lamiral de la famille), Jean MOULIN (résistant), Olivier GENDEBIEN (vain-queur des 24 heures du Mans en 1960), Jean Philippe LUSTYK (journaliste à Canal + et RTL et ami denfance), Robert CLERGERIE et Charles JOURDAN (chausseurs), Francis MENE (chef détat-major des pompiers région PACA), le prince de HABSBOURG, Noël ROUDAUT (énarque et financier), Nolwenn LEROY (chanteuse), Gé-rard et Richard LUXOS (industriels), Michel JABOULET (vigneron), jean Luc LEMARGUERESSE (ancien footbal-leur pro et papa de Nolwenn), Charly MOTTET (cycliste), Jacques MOREL (ambassadeur), Bernard PIRAS (séna-teur, maire), David DOUILLET (champion du monde de
9
judo), Annie COURTADE, Jean Claude MORICE et Alain LANDAIS (commerçants où astronautes tes temps modernes) Yves POZZO DI BORGO (chef détat-major de la marine), Daniel COURBIS (Industriel Romanais, Président du CILEC) Valério ACCERENZI (industriel Italien), François DE ClOSET (journaliste, écrivain) et tant dautres qui mexcuseront de ne pas les citer. Je parle de ce que jai vu, senti, entendu, touché, ren-contré, échangé, ressenti. Jai lors de mes voyages le plus souvent professionnels, foulé les sols des pays tels que lAllemagne, la suisse, le Japon, le Canada, le Brésil, le Pole nord, la Norvège, la Tunisie, la Sierra Leone, An-dorre, lAfrique du Sud, le Mozambique, la Chine, Hong Kong, la Corée du Sud, la Thaïlande, la Russie, la Slové-nie, la Pologne, lItalie, lEspagne, le Portugal, le Luxembourg, la Belgique, Monaco, lAngleterre, la Hol-lande, Les îles Baléares, la Grèce, mais aussi le Mexique, le Pérou, le Chili, lArgentine, la Roumanie (surtout avec mon ami Jean ROBIN), lInde, Taïwan, le Vietnam, Du-baï, les états Unis, le Botswana, la Jordanie, la Malaisie, lAustralie, Tahiti (avec mon ami Christian SOLVICHE), le Danemark, la Turquie, Singapour, le Mexique, Mahé, Victoria, le cap Horn (avec mon ami Alexandre Reynaud), la Grèce, la Finlande, et enfin le plus beau pays du monde : la Corse, avec une pensée à la famille TABARIN, Xavier, Hélène et leurs enfants. Tant de parfums inconnus, de goûts différents, les cou-leurs des mers, des ciels et des monts, les musiques aidant, ont sculpté des idées, des sentiments personnels souvent différents du stéréotype. Plutôt que de clamer, jécris ma différence. Jai également beaucoup appris des hommes, en bien comme en mal, lors de mes fonctions de Président de club sportif où de club service, mais également dassociations.
10