L'amour sur le net

De
Publié par

Ce récit est la retranscription fidèle au mot près de la correspondance "amimoureuse" échangée par mails pendant plusieurs mois avec quatre femmes, toutes éloignées de mon domicile et connues par l'intermédiaire de sites de rencontres sur Internet. Cet échange épistolaire très humain est une marmite où se mélange tous les ingrédients de la vie : amitié, érotisme, écoute, conseils, envies, confidences, psychologie et attentes différentes des deux sexes. Ce livre est édifiant sur les possibilités offertes par ce média et très diversifié puisque cinq auteurs ont participé à son écriture, chacun ajoutant son humour, sa sensibilité, sa propre recherche, ses goûts, ses espoirs. A lire et à relire surtout si vous êtes en quête amoureuse.
Publié le : lundi 20 juin 2011
Lecture(s) : 131
EAN13 : 9782304004847
Nombre de pages : 171
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
2
L'amour sur le net
3
Jean Bernard Ortelli
L'amour sur le net
Roman
5 Éditions Le Manuscrit
© Éditions Le Manuscrit, 2007 www.manuscrit.com ISBN : 978-2-304-00484-7 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782304004847 (livre imprimé) ISBN : 978-2-304-00485-4 (livre numérique) ISBN 13 : 9782304004854 (livre numérique)
6
7
L'amour sur le net
PRÉSENTATION
Je suis écrivain et artiste-peintre, âgé de 56 ans et je vis seul depuis quelques mois. Ce livre est la transcription fidèle au mot près des e-mails échangés avec des femmes rencontrées sur Internet. Certaines dates se chevauchent, car j'entrete-nais une correspondance avec plusieurs femmes à la fois. Pour que le lecteur ne se perde pas entre les différents personnages, chaque chapitre est consacré entièrement à la même personne.
8
CHAPITRE1
Véronique 40 ans - 2 enfants - habite à Strasbourg -mince et plutôt jolie. Cheveux longs bruns et frisés. Après un échange de messages non conser-vés pendant environ 1 mois sur un site de ren-contres amoureuses, Véronique m'envoie sa photo sur mon e-mail, et là commence notre correspondance directe. Sujet : voir Date :15/04/01 Heure: 14:27 De :Véronique A :Jean-BernardBonjour, De photos en petite tenue, je n'ai point....il faudra te contenter de cet aperçu de ma per-
9
L'amour sur le net
sonne, de mon enveloppe physique qui, si je porte crédit à certaines remarques, n'est pas pour déplaire. Mais je l'ai dit, je suis curieuse. Aussi j'aimerais savoir si tu trouves réellement ton bonheur à papillonner de ci, de là. Ne reste-t'il aucun vide pour t'empoisonner l'esprit ? Moi je ne sais plus très bien. Quand aucun bras ne se referme sur moi, je m'empresse de combler le vide mais lorsque celui ci est rempli, je m'en lasse tout aussitôt et l'ennui s'installe qui me rend « chieuse ! » Rien ne m'accroche et pourtant, j'aimerais parfois m'agripper à une branche solide. Allez c'est le printemps et même s'il ne se décide pas encore de s'installer en Alsace, je ne vais pas lui faire la tête. J'ai du courrier à écrire (oui m'sieur, je préfère le crayon au clavier) et des joints de placo à terminer. Joyeuses Pâques mon lapin Sujet :Re: voir Date :15/04/01 De : Jean-Bernard A : Véronique Bonsoir ma lapine fermière (parce que tout à fait comestible) Je réponds à ton gentil message en te disant qu'ici à Nice, Le printemps s'installe aussi tout doucement, même s'il fait plus chaud que chez toi, mais que
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.