Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,90 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Le Christ trahi par les siens

De
483 pages
L'Église catholique, prétendument infaillible, s'est trompée à peu près sur tout. Elle n'a pas su interpréter correctement les Écritures et a défiguré l'enseignement du Christ. Elle n'a compris ni la vraie nature du Fils de Dieu ni le rôle qu'il joue dans l'évolution humaine. La foi, expérience de l'âme, est devenue pour elle instrument de pouvoir. Ses dogmes, pures constructions de l'esprit, sont considérés comme des vérités de foi qu'il faut croire pour aller au ciel. Le salut passerait par elle ! L'auteur dénonce toutes les erreurs de la religion romaine, et montre ce que comporte de contradictions le discours catholique. S'il s'attaque aux fondements mêmes du dogme, il propose aussi une alternative à la foi doctrinale, et éclaire la religion d'une lumière nouvelle.
Voir plus Voir moins
Le Christ trahi par les siens
Martin Moreau
Le Christ trahi par les siens
La Révélation détournée
E SSAI
© É ditions Le Manuscrit, 2006 20, rue des Petits Champs 75002 Paris Téléphone : 08 90 71 10 18 Télécopie : 01 48 07 50 10 www.manuscrit.com contact@ manuscrit.com ISBN : 2748165136 (livre numérique) ISBN : 2748165128 (livre imprimé)
Martin Moreau
I NT RO D UCT I O N
 E stil bien raisonnable d'écrire sur la religion, en critiquant l'É glise et en montrant qu'on n'est pas du tout d'accord avec son enseignement dogmatique ? Non, répondent certains, car cette démarche est toujours négative et n'aboutit strictement à rien. D'autres, plus superstitieux, pensent qu'il ne faut pas porter de jugement sur l'É glise, tout simplement parce qu'on risque d'attirer sur soi la malchance et le malheur, la religion étant quelque chose de sacré, d'intouchable, puisque Dieu est censé être directement concerné. É videmment, si l'on part du principe que "là où est le ChristJésus, là est l'É glise catholique"  c'est elle qui le prétend , on est forcément enclin à penser que tout ce qui touche au catholicisme et à ce qu'il enseigne porte la marque authentique de la divinité, et qu'ainsi "offenser" l'É glise, c'est du même coup offenser Dieu. Les âmes naïves font souvent cet amalgame. Il faut dire qu'elles y sont poussées par les autorités ecclésiastiques elles mêmes.  Notre ouvrage s'attache à démystifier la religion chrétienne, et à montrer que même si elle est d'origine divine  c'est le cas de toutes les grandes religions  elle reste une affaire humaine,
9
L e Christ trahi par les siens
puisqu'elle est gérée par des hommes faillibles, avec tous leurs défauts et leurs faiblesses.  Il est bien vrai qu'au départ toute religion est bâtie sur une idée inspirée par la divinité, ou sur une révélation. Ce fut, bien sûr, le cas en Palestine il y a deux mille ans avec le Christ. Mais les hommes s'éloignent toujours de l'idéal divin, en le remodelant à leurs convenances, selon leur compréhension et leur parti pris. Concernant le christianisme, l'idée divine de base transmise par le Christ a subi bien des transformations. Le Christ savait parfaitement ce qui allait se passer. Mais il a fait ce qu'il avait à faire. On ne peut rien lui reprocher. Le christianisme dans son essence est inattaquable, comme disait un Grand Maître spirituel. Ce n'est pas le Christ qui a échoué, mais l'É glise. C'est le christianisme d'É glise qui a dévié de la ligne droite.  E n clair, l'enseignement christique authentique a été défiguré par l'É glise, et quand celleci prétend parler au nom du Christ et sous son autorité, on est en droit de se poser des questions sur sa réelle représentativité et sur la validité du pouvoir qu'elle dit détenir directement du Fils de Dieu.  E n passant par le moule de la doctrine catholique, l'enseignement du Christ est devenu méconnaissable, les connaissances les plus simples qu'il nous a transmises sont devenues des dogmes compliqués, des constructions de l'esprit très hasardeuses, éloignant les fidèles de la vérité, au lieu de les en rapprocher. E n un mot, l'É glise catholique
10