Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,90 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Le Petit Prince et l'Autre autrement

De
187 pages
Nous sommes habitués à « classer » les autres, c'est à dire à porter sur eux un jugement définitif et sans appel. Saint Exupéry lui-même ne classe-t-il pas le Petit Prince ? Ce dernier, à son tour, ne classe-t-il pas le narrateur et les personnages qu'il rencontre ? Les commentaires scolaires ne risquent-ils pas de classer, donc de figer, ce chef d'œuvre littéraire ? Alors, comment voir « l'autre autrement » ? Une première approche se fera linéairement, au fil des 27 chapitres , une seconde, plus thématique, étudiera ce regard sous l'angle des registres littéraires, de la philosophie, de la religion, de la psychanalyse, et même de l'ésotérisme !En fin de compte - et de conte - notre regard sur l'Autre aura-t-il changé ?
Voir plus Voir moins

2 Titre






Le Petit Prince
et
l'Autre autrement

3Titre
Bernard Massé
Le Petit Prince
et
l'Autre autrement

Essai
5Éditions Le Manuscrit























© Éditions Le Manuscrit 2008
www.manuscrit.com

ISBN : 978-2-304-01066-4 (livre imprimé)
ISBN 13 : 9782304010664 (livre imprimé)
ISBN : 978-2-304-01067-1 (livre numérique)
ISBN 13 : 9782304010671 (livre numérique)

6 . 8






Attention, Le Petit Prince est un livre dange-
reux !
Il a même été interdit à la vente en Hongrie,
en 1958.
Voici le texte du décret émanant du gouver-
nement de Budapest :
« Ce livre risque de vicier le goût de nos enfants.
Nous vivons en régime socialiste. Ce régime exige des
enfants, qui seront les hommes de demain, d’avoir les
deux pieds sur la terre. Rien ne doit donc venir fausser
la conception qu’ils doivent avoir de la vie et du monde.
Pour y parvenir, il ne suffit pas de leur épargner
l’abrutissement de l’éducation religieuse. Il faut qu’en
tournant leurs regards vers le ciel, ils ne cherchent pas
Dieu et les anges, mais des spoutniks.
Préservons nos enfants du poison des contes
de fées comme de l’absurde et morbide nostal-
gie du petit prince, qui aspire si sottement à la
mort ! »




9 Le Petit Prince et l'Autre autrement
Nota bene : Le nom Antoine de SAINT
EXUPERY sera toujours orthographié sans
trait d’union, conformément à la volonté de
l’auteur qui mentionnait ainsi son propre nom
sur ses manuscrits.
10 Le Petit Prince et l'Autre autrement
BIOGRAPHIE d’Antoine de Saint Exupéry
1900 : Naissance à Lyon
1904 : Mort de son père ; très proche de sa
mère, il sera influencé par sa sensibilité et sa
culture.
1917 : Bachelier, il prépare le concours
d’entrée de l’Ecole Navale.
1918 : Il fait la connaissance de Louise de
Vilmorin.
1921 : Service militaire à Strasbourg, dans
l’Armée de l’Air.
1922 : Elève Officier de Réserve à Istres ; il
est reçu pilote militaire.
1923 : Il est démobilisé à la suite d’un acci-
dent d’avion au Bourget.
1926 : Première nouvelle : L’Aviateur.
La Compagnie d’Aviation Latécoère l’engage
comme pilote : il assurera la ligne Toulouse –
Casablanca, puis Casablanca – Dakar.
1927 : Chef d’escale de Cap Juby dans le Sud
Marocain, il fait la connaissance de Guillaumet
et de Mermoz qui deviendront ses amis.
1929 : Nommé directeur de Aeropostal Argen-
tina, il crée la ligne Buenos-Aires Punta Arenas.
Premier roman : Courrier Sud.
1930 : Il est nommé Chevalier de la Légion
d’Honneur.
1931 : Il épouse Consuelo Suncin.
Vol de Nuit, préfacé par André Gide, obtient
le Prix Fémina.
11 Le Petit Prince et l'Autre autrement
1935 : Il tente sans succès de battre le record
Paris – Saïgon.
1936 : Le journal L’Intransigeant l’envoie en
Espagne faire un reportage sur la Guerre Civile.
1937 : Envoyé en Allemagne par Paris Soir, il
constate les effets de la montée du Nazisme.
1939 : Il est promu Officier de la Légion
d’Honneur.
Terre des Hommes, Grand Prix du Roman de
l’Académie Française.
1940 : Vols de reconnaissance au-dessus de
l’Allemagne, qui lui vaudront la Croix de
Guerre.
Démobilisé en Août, et devant s’exiler aux
Etats-Unis, les Espagnols lui interdisent de tra-
verser leur territoire à cause des articles qu’il a
écrits endant la Guerre Civile.
1942 : Pilote de Guerre, best-seller aux Etats –
Unis pendant 6 mois.
1943 : Février : Lettre à un Otage (adressée ini-
tialement à Léon Werth).
Mars : Pilote de Guerre est interdit en France
par les Allemands.
Avril : Le Petit Prince.
1944 : Il obtient d’être réintégré dans l’Armée
de l’Air, à condition de ne pas accomplir plus
de 5 missions, limite dont il ne tient aucun
compte.
Le 31 Juillet, il décolle pour une mission de
reconnaissance sur Grenoble et Annecy, et dis-
12 Le Petit Prince et l'Autre autrement
paraît – mystérieusement – au large de Mar-
seille…
1948 : Publication posthume de Citadelle.

13
ETUDE DU TITRE
1. UN PERSONNAGE ÉPONYME
Les titres des livres de St Exupéry ressem-
blent à des affiches parce qu’ils sont un vrai
programme : Vol de nuit, Pilote de guerre, Courrier
Sud, Terre des Hommes. Ce sont des histoires
d’hommes, de pilotes, à une époque où
l’aviation était une véritable aventure, surtout en
période de guerre.
Le Petit Prince surgit comme un titre magique :
D’abord, il nomme le protagoniste lui-même, et
c’est le seul exemple dans l’œuvre de l’auteur.
Ensuite, c’est un titre pour rêver, comme La
Belle au bois dormant, ou Le Petit Poucet, ou
d’autres contes…
N’oublions pas que les éditeurs américains
Eugène REYNAL et Curtice HITCHCOCK
ont incité l’auteur à « composer un récit illustré
par lui-même, destiné aux enfants, à paraître
vers Noël. » C’est donc une histoire pour les
enfants (petits ou grands), mais surtout une his-
toire d’enfant, une histoire d’enfant – roi, ou
une histoire de l’enfance d’un roi…
15 Le Petit Prince et l'Autre autrement
Tous les enfants heureux sont princes dans le
monde de l’enfance : C’est donc l’histoire d’un
enfant heureux, qu’on appellerait « PetitPrince »
par tendresse : L’adjectif « Petit » a la valeur
d’un diminutif affectif, comme le suffixe du
même nom que l’on trouve par exemple en Es-
pagnol (El Principito) , ou en Corse (U Principel-
lu), ou en Sarde (Su Prinzipeddu).
16
2. UN ENFANT – ROI
Ce n’est pas par hasard que nous ren-
controns si souvent dans les contes des rois, des
reines, des princes et des princesses : Le héros
doit être au-dessus du commun des mortels
pour pouvoir jouir d’une liberté plus grande, ce
qui le rend inaccessible, donc ce qui fait encore
plus rêver…
Pour le Petit Prince, tout est encore plus
simple puisqu’il n’a aucune attache familiale ou
sociale : Pas d’ascendants, de descendants, ni de
collatéraux, pas d’amis… Seule une rose le re-
tient sur son astéroïde…
Sans insertions humaines, il est aussi sans
âge, éternellement jeune, avec des vêtements
qui n’ont ni pittoresque, ni mode, et qui ne sont
donc pas révélateurs de ses goûts ni de son âge.
Il ne semble pas non plus très attaché aux
lieux, et il voyage beaucoup.
Pour ce faire, il va utiliser ses « pouvoirs »
merveilleux, et se moquer des distances ainsi
que des moyens de les franchir. On ne peut que
conjecturer le rôle des oiseaux migrateurs…
17