Apprendre à penser complexe (Tome I)

De
Publié par

"Il faut substituer une pensée qui relie à une pensée qui disjoint", comme le disent Stéphane Hessel et Edgar Morin. Nous voyons très souvent la complexité du monde comme angoissante, même menaçante. L'auteur veut nous la montrer comme une source intarissable de joie et vivre et de libération. La suite de ce volume, consacré à la complexité du monde, porte sur la complexité humaine.
Publié le : jeudi 15 mars 2012
Lecture(s) : 6
EAN13 : 9782296485785
Nombre de pages : 147
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat













APPRENDRE À PENSER COMPLEXE

I - Se relier au monde


Jean-Marc Fert




APPRENDRE À PENSER COMPLEXE

I - Se relier au monde














ODIN éditions
www.odin-editions.com DU MÊME AUTEUR :
Apprendre à penser complexe
Reliances humaines et personnelles
ODIN, 2012
Éduquer pour une société durable
Dieux et autorités en crise,
Harmattan, 2008
La Professionnalisati éducation
,
Harmattan, 2000

DANS LA MÊME COLLECTION :
&? est quoi la décentralisation ?
Thierry Vieille
C est quoi les finances publiques ?
Thierry Vieille
La Fourmi et le philosophe,
Jean Lilenstein, Patrice Dupont
La Guerre des sexes, un avenir ?
Patrick Traube
L Enfant sorcier africain entre ses deux juges,
Martine De Maximy, Thierry Béranger
Métamorphose et identité, D Ovide au transsexualisme,
Filippo Gilardi
Péchés capitaux, péchés capiteux,
Patrick Traube, Sardu
Violences, côté face, côté profil,
Patrick Traube
ISBN : 978-2-913167-71- 1

© ODIN éditions, janvier 2012
Photos : Dounia Fert, DR

Distribution : Harmattan
Le code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute
représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de
l auteur ou de ses ayants cause, est illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du
Code pénal.
?OO[G?UF??XRQQL?G?HVHJFWRUQ(VXH?LUOOFHXUVFSHULLHQQFO?LHS[H??DGACCUEIL

À ma fille, aux jeunes et aux adultes

Ma Dounia chérie,

Apprendre à penser complexe
Dans ton enfance, j inventais des histoires interminables le

onfiante, ce fut
très souvent
râleuse et chaotique, ce ne fut finalement pas très difficile,
parfois pénible, mais aussi attendrissant. Mais ton enfance et
ton adolescence sont derrière nous. us

père et une jeune femme qui en a fini avec la vie entre les murs

1autrement au monde .
ensemble récemment
des « Dis pourquoi ? », entre quatre et sept ans.
i de te proposer des nouvelles façons
relations entre Dounia, toi, ma fille, et , dounia, le monde.
éviter de constamment vivre des alternatives qui nous
répugnent du genre « subir ou faire subir ». Mais je crois que
tu pourras y trouver bien davantage : des moyens pour éviter
de te faire manipuler, et pour
sortir des fausses recettes que propose le prêt à penser
ordinaire. Toute ma tendresse

1 Dounia, se traduit par : le monde vivant, par opposition au cosmos.
la biosphère ».
5

?kOHQL?jX-W?DRLRHEWLSHQSDOD?LXQWXHQDWG?LL,RGHQFHLLFTRHVFVHQLGHLXWQH[HXUQEUPQRUQ?DLLSVHXVHXDDHUJVHOVLHWQHQSWOVOLWH[QG?LPPDWJJLXQG?XHULPWURVQWRIXLWWJXULUGDXQHUVYWOHLPRUQGHRWGRHXQpF?DGHTQFRGHQLFUHY?RJLQUVSOHVHV?DHDHWG?HVUXPT\VLUKHWSDDHWpWDPIVQWHQQHHHP$Q?DQSRHLLHVWUXHTUVYGHURjWRpHLWWQLRUUGI2QUDLFRMKHDX?YFHXUR?DQRjWHOVH?HWHDXQXW0HRQQpVHQVSRjXWKJDVLOWHF?KHVWHUUTSX?DHoD[SUXKLpWVLVMHXWRXLWPODXDWPGHRWLHQQDVHUGDWVHGHVHUPYDLVURSSWRQX-UGRHWXHXHQTDVHUPR&OHpVpDEVJVDHSFLIVWHHQQPPRDPWDVQGHHG?XLWYUDSUPpFRpWUJLp?DW-FFPHQDLQEHOUWYHXW?RDVQHVLWXG?DTFLHRPPHLIUHGQ?HHXMXHSQUXR?pHH\FORQXG?XSUXERQHGLOWRDXpFRHUG?QXG?XG?DQWXHLUpFWLQ-HWChers jeunes lecteurs,

Sincères condoléances. Je me sens profondément ému,
ce mot de « condoléances », je souffre à présent avec vous et
pour v -il ? De nombreux choix faits
Eyes
wide shut. Ainsi, du plus profond de mon enfance me revient
cet impératif dramatique lancé par Jules Verne : Regarde de
tous tes yeux, regarde ! Alors je ne peux pas
regarder, et que vois-je ?
Que tous les jours meurt un peu plus le monde auquel vos
éducateurs, parents et école, vous ont préparés. Parmi vos
ou en Borstche, une Drôlex au poignet, droit dans le mur, en
priant pour que ça dure alors que le monde entier hurle que
propres enfants ou
leurs petit petits frères.
La société et même le monde ne sont pas assez stables pour
qui partent à la retraite. Mais vous savez tout cela et nous
allons faire ensemble ici autre chose que de pleurer sur la
folie des hommes.
point : je ne me placerai pas ici en donneur de leçon. Je ne
vais pas vous dire ce que vous avez à faire, ni comment vous
liberté,
des autres.
Voici plutôt ce que vous pourrez trouver ici :
Vous vous plaignez souvent de ne rien apprendre qui soit
utile. Et vous râlez aussi contre cet ennui que vous vivez en
classe. À
viennent encore
6

XFHSQOGHRFHYDOjSXDMOLrFWLHQWHPFHOQOVLUXTFHQQDVULWYTHUGUHQPUFLSRQ?jVXTR&]p\HW?DYQLVVUXRHUYjHVXXTHWUPHXWOXDO'HjWHPOXEWHPHVVLUDLHQXHVVTHLHXLOYLHQQG?XRQOSL?HXHGHpGHHOH3QRYXUQQLIQJWVUWRLGXULTUpVHFHK?TYXGHLHPVLXFHLLWRMFRHWWHLOHQRVVWjH&YDRLXHWVYDWVVQXXUWHVUQWG?XQQOUHHWUL?DDp[ISH]YUXXRDSDVVXDRU9SXOVRUJHXHPOVOHWQLVGHUU?XXVUHVFHOVU?HHXOpLVSXHWRYHWUFHXRVHOUHXGL?DjHQWVVV?HpX&[?XHX[HFHqUQLDUGHUHUGHrFHPDPHUUELPRWQKHWSHU?HSXXFRHHQOVHH[XQTPGHWVQXDpUDSHQHVYPQDHFHX?RXHOGLEODPGHRYH]QHQSQHQDVHUL-V?DRLHXQHOVSXLIWITLHVUDDPQPHQ?HWWjHGHPWHSEXDWLWUH?\SDRGUXPUHQQPSDTHURGXUYVLDSHUWFHPVTXHOL?HPW?DSV{WWqV1pos de Gregory Bateson . Pour
lui, que ce soit aux États-Unis, en Angleterre ou,
si
soigneusement toutes les questions qui sont vraiment cruciales.
Je vous propose autre chose. Certains des jeunes qui me
connaissent appellent ça des devinettes idiotes ou des
blagues à deux balles, mais en tous cas ils ne trouvent ça ni
comparé à une sorte de couteau suisse : un outil multi-usage
à découvrir et que vous pourrez utiliser ensuite comme bon
vous semble.
On pourrait dire aussi : vous êtes nés à un endroit et vous
commencez à vous y onfusément vous
res
sortir de cette étroitesse et de cette confusion. À vous de
décider de les franchir et prendre le risque
ou bien de rester au chaud dans vos habitudes
ou encore
les murs ou, vous êtes très nombreux
à adopter : faire réellement du sur-place tout en vous
donnant illusion de vous échapper en utilisant des sorties
« virtuelles » dans le shit jeux, dans les
réseaux sociaux, style Fesse-bouc, dans la fusion du groupe de
potes ou même dans la religion.
refermer le bouquin en vous disant : « -
naze ! » Ainsi, puisque vous arrêterez quand vous voulez, il
a donc aucun risque à continuer !

1 -pères du penser complexe. Ce propos se trouve à la
première page de La Nature et la pensée. Je placerai parfois des citations et
de plus près.
7

TUQULXJXG?DGRQWoRDPILHVHVGDHQWVOLOU?DVOWFRDRHOOHPGDLQQVXXOHVUWX&D?pHHQULWXQGVFR?HHGHWQrPWOFDOVWEQPDO?HSLDGHWG?XVXXHRWYVOHQUQU\LXWWURVUQLG?HHUUWSHQWJOGHVXQWQVFRQW?LEOHpGHWLULRUGYPXO?HRDpFQGESHUQOQOVG?DUHVUOXRVSWHVSWTUFRSHVVODHOQ1X?RHXDEUORLVH]DpWSDDV?LTTH]XHQ?j?\VFKDWTRXWHOLjQUVWWVDHQrWWWDYURRX/?VQGHUHVWUDQH]HEOHLQE/UHHVrGHHYLXSRLQQGHrW?UHPLWUYYXDG?RQHGVFRRSHRQUPSXVEXHRQYHQ-GWQHROHLD4URX?HWVHWHWJFHHQTRXSHOF?WHVWXD?RXWVLQVPHDXUHWURRYUXVQHD[GTLVODSRKDLYHHWQSLLVXQTHOVHR\FKYHLXLTOQHQXRTX
O?Chers lecteurs adultes,

temps à ma fille ou aux jeunes. Cependant, si vous avez
1dépassé vos vingt ans depuis belles lurettes , ce livre est aussi
fait pour vous à une condition : que vous soyez capable de
toujours facile, ni toujours agréable. Le moins aisé peut-être,
inextricable et parfois angoissant de certitudes et de manque
?
qui peuvent revenir à cette instabilité,
plus intime de soi. Ambivalence d
, mais
et si possible y vivre heureux.
Si je souhaite que vous puissiez retrouver le contact avec
cet ancien vous-mê , au plus intime, vous y avez
vécu la complexité de vos relations à vous-même, aux autres
et au monde, avant que votre avancée en âge ne la réduise et
que vous ne deveniez un adulte « unidimensionnel ».
Ce livre va ouvrir un dialogue entre la complexité
expliquée que je présente et la complexité impliquée que
pour vous que vous y prendrez part en acceptant de vous
confronter à votre complexité intime. Sinon, ces pages ne
resteront pour vous que des documents plus ou moins
« intéressants »

1 Au pluriel, comme celles que Boris Vian a fourrées.
8

\ODLVLVHPVYHUVHUDHLPRDH]UITRXQHYD?XD\YLGDVJVHXQDLHUUGpYHLJYXWSHXLYGDUQXROOHUHXHHTOORRVVQXGDRVG?DFHOLXWVXHWMQG?LEQWVQPGDDUGHRDESGpP?HHWOMWYHQWORLWYD?DULLJRDQG?HJWVv?HDUSDJSVSGUDHVWXRRDQYLDXXTDWGHQVRXP[EQRG?XXPOHGHGF?HVWLGHTQXWHJHWHMUUG?DDXFHSXYDHVWUHUpFVXLHULRVLWpUHWUQHLYHVHDXOWVjHHPLPVXVXXDGXDFHSQHHVVPHPHQFRVTHUSXVHQ?RG?DOLQRXQVWLGLDQPVHVGHOWDHWXHQUUHDSQHVHVQQIRVpSGHUQHVLGDYWXQHVFHYOGRpFDH&HWGLHMOUJHHOHUHUXFRDQWHSXWLUYFWHXQ?ROOG?RLVRUVWLHQHSPRPHQQPG?XGXUFHVQHOWDHYWLDEG?DPHWDLHUVG?pHIXFHUDXGHVHWQHpOHUXHOWSHUUYVXRG?RQF?RHLLFDWHVVLQUVWOQLOHVWDWFHD[XVFHQ&UVXRRG?DSOpQVXLFUS?pU-RQRQQU]HW\HSRUYLG?DVWXHVRU9VH?RULDUOSSOGHOpLWHUGLGULPYMG?DWYWXHpXWHVFLDLHVWHQQK'UWDisons-le un peu autrement. Je ne crois pas une seconde
une chose que
En revanche, je crois que vous pouvez produire en
vous-même de nouvelles idées, de nouvelles catégories
mentales (ou connexions neuronales, ou de nouveaux états
pour peu que vous
arriviez à faire danser ensemble mes explications et votre
implication.
9

UHXKOHQO?DL[G?DQHURWQHWUPHVOQpUDUUYWLTLQXYUQLOpUDXFTVDPUXFTRLRUXLXRYUDHUWDHXG?XSPVQHU?RHXOFHWHDV?GLYQVD/KWFDULDHPHQLXXDVH]DUSXSWVVR?HHQTHWUVLDRXGHMXYRLWYUVHQVH\VW\WqDHP MENU

lecteurs dans lesquelles vous avez pu sentir ma présence.
Oui, cet ouvrage va porter sur la complexité. Il a
ue le
grand cybernéticien Heinz Von Foerster nous a lancée dans
une salle de conférence de La Villette en 1990 :
«
faire (que peut-on faire
1 ?). »
Un pédagogue classique pourrait écrire un manuel scolaire
étude (par exemple : La
Complexité élémentaire, la complexité approfondie, et la complexité
supérieure). Lui- trait que comme un nom sur la
couverture
bien longtemps que la pédagogie en a fini avec ce modèle,
lorsque trois éléments sont en présence (les trois pôles du
Triangle pédagogique) : le
vous pouvez
bien voir que pour avoir une chance de vous apporter
ces trois éléments (vous, moi et la complexité) en présence.
e des
idées qui vous soient utiles, je parlerai de mes relations avec
vous et avec le « penser complexe ». Comme bien sûr je ne

1 Afin de ne pas alourdir la présentation, vous trouverez les ressources

11

OHVjQRORHFRWHXUDVOLQQ?\HFHWJDOXHUXDFLDHQHWIDLXHXFXDQUHQSXOWDHFH?DX&QHO9DQXIRDGLWQSvRDUUSDSFRD?\HVVQFHHGRrPLPRQQTRVVHGHXWHWHMQEQ?RLOLWG?pLjDOHUOVRHFHUWTLDWQHVOUjWQ3GRQIoRHDHI?pHRWFHPDrPQHGpG?DVF?LXOVYGRYPLLHQHHRVHQFRHQUDHLGDHOQFKVPOD?LG?XQDVWG?XLDWHXWWPLTRLQLHVUFRVODILHUQHRHQ8LQGRPSpGDWJpHRJLXGHHPHVRGHUUHQVH]VYDDLFFWREGLUHQOTRXXHVOU?DFWFDWHQpGXHUFDWULLIXRQ?DROWLVHXWWTUXHHPXjRVWO[GHHWUHUWDXG?DHHOOWRjGpp-JXDWUVXRFYHQHXrPYPWDWWHVLPQV?RDOXTHRRHLLRVHHIGXHUQOIUoDQSRGHQWXGLUHUPWWQULHULV-DSRWWWVY?HLQQHOYLXHSTUVRDIHHVVHX-UWDOQ?pWOqYLHRHWOOQHG?HVEDpHYLRVLDUO6DDQOVJTPHrPHVSDJOROHUSXSOXXYVXO\HRLDQDWjJG?RSDULpVHQQGHWSRGDXQUVOO?\?DQLDLOP\VHUGHRFHRRPSRGXGqQOLHLLSQpGDVJSRWJRLTVXQHLTYXG?\HHUMQ?DWLVXGpMQjQFUDLUWLHTHXLpISODjUFpHDPLOMOHXUUOVLXRHVLGHWQOR[PDHVQGUXGHVUQSGDULLRPHUXHFYMD?DHUUFpWPpQQSDLHjQHUIWQLG?YXQUDLH

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.