Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 11,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Causeries 1948

De
85 pages

"Le monde de la perception, c'est-à-dire celui qui nous est révélé par nos sens et par l'usage de la vie, semble à première vue le mieux connu de nous, puisqu'il n'est pas besoin d'instruments ni de calculs pour y accéder, et qu'il nous suffit, en apparence, d'ouvrir les yeux et de nous laisser vivre pour y pénétrer. Pourtant ce n'est là qu'une fausse apparence. Je voudrais montrer dans ces causeries qu'il est dans une large mesure ignoré de nous tant que nous demeurons dans l'attitude pratique ou utilitaire, qu'il a fallu beau-coup de temps, d'efforts et de culture pour le mettre à nu, et que c'est un des mérites de l'art et de la pensée modernes (j'entends par là l'art et la pensée depuis 50 ou 70 ans) de nous faire redécouvrir ce monde où nous vivons mais que nous sommes toujours tentés d'oublier."


M. M-P.


Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Causeries 1948

de le-seuil

Définition et synonyme de : HASARD

de Encyclopaedia-Universalis

L'imagination

de armand-colin

CAUSERIES 1948
MAURICE MERLEAU-PONTY
CAUSERIES 1948
Établies et annotées parStéphanie Ménasé
ÉDITIONS DU SEUIL e 25, bd RomainRolland, Paris XIV
TRACESÉCRITES
Collection dirigée par Thierry Marchaisse et Dominique Séglard
ISBN978-2-02-137611-1 © Éditions du Seuil, juin 2002
Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants cause, est illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
www.seuil.com
Cette collection se veut un lieu éditorial approprié à des cours, conférences et séminaires. Un double principe la singularise et la légitime. On y trouvera exclusivement des transcriptions d’événements de pensée d’origine orale. Les traces, écrites ou non (notes, bandes magné-tiques, etc.), utilisées comme matériau de base, seront toujours transcrites telles quelles, au plus près de leur statut initial. Traces écrites – écho d’une parole donc, et non point écrit ; translation d’un espace public à un autre, et non point « publication ». T. M. ET D. S.
L’ensemble des sept conférences recueillies dans cet ouvrage ont été commandées par la Radio nationale, diffusées sur la chaîne Programme national de la Radiodiffusion française (RDF) fin 1948 et conser-vées à l’INA pour le double usage des chercheurs et des professionnels.
9
11
17
25
33
43
53
63
73 74 76
SOMMAIRE
AVERTISSEMENT
I LE MONDE PERÇU ET LE MONDE DE LA SCIENCE
II EXPLORATION DU MONDE PERÇU : L’ESPACE
III EXPLORATION DU MONDE PERÇU : LES CHOSES SENSIBLES
IV EXPLORATION DU MONDE PERÇU : L’ANIMALITÉ
V L’HOMME VU DU DEHORS
VI L’ART ET LE MONDE PERÇU
VII MONDE CLASSIQUE ET MONDE MODERNE
INDEX BIBLIOGRAPHIE OUVRAGESDEMAURICEMERLEAUPONTY
A V E R T I S S E M E N T
Ces sept«causeries» rédigées par Maurice Mer-leau-Ponty pour une intervention à la radio ont été prononcées, par lui, en 1948. Six d’entre elles, d’après leProgramme définitif de la radiodiffusion française, ont été radiodiffusées sur la chaîne natio-nale de façon hebdomadaire, les samedis du 9 octo-bre au 13 novembre 1948. Enregistrées pour l’émis-sion intitulée«Heure de culture française», les causeries ont été lues sans aucune intervention exté-rieure. Leur enregistrement est conservé à l’INA. Le samedi, l’émission avait pour thème général «La formation de la pensée». Les causeries de Mau-rice Merleau-Ponty étaient diffusées le même jour que celles de Georges Davy (psychologie des primi-tifs), d’Emmanuel Mounier (psychologie du carac-tère), du docteur Maxime Laignel-Lavastine (psycha-nalyse), et de l’académicien Émile Henriot (thèmes psychologiques dans la littérature). Il semblerait, d’après les archives de l’INA, qu’aucune trace de préambule, de présentation des intervenants et du sujet précis de chaque émission n’ait été conservée. L’ensemble des causeries a été conçu par le phi-losophe comme une série dont il a donné l’ordredes parties et leurs titres : I. Le monde perçu et le
9
monde de la science ; II. Exploration du monde perçu : l’espace ; III. Exploration du monde perçu : les choses sensibles ; IV. Exploration du monde perçu : l’animalité ; V. L’homme vu du dehors ; VI. L’art et le monde perçu ; VII. Monde classique et monde moderne. La présente édition est établie à partir des textes dactylographiés par Maurice Merleau-Ponty, suivant un plan manuscrit. Ces feuillets (fonds privé) portent des corrections autographes. L’enregistrement correspond en majeure partie à une lecture fidèle, par Merleau-Ponty, des papiers qu’il a rédigés. Parfois, le philosophe supprime des mots, en ajoute d’autres, modifie un enchaînement, change un mot ou une partie de phrase. En note, nous avons mentionné la plupart de ces écartsd’expression. Ces changements lors de l’enregistre-ment sont introduits, en note, par une lettre. Les précisions bibliographiques sont précédées d’un chiffre arabe. Nous avons tenté de retrouver les édi-tions que Merleau-Ponty et ses contemporains pou-vaient consulter. Ces recherches font apparaître l’extrême attention du philosophe aux travaux récents et aux dernières parutions. Les références sont rassemblées dans une bibliographie, en fin de volume. En guise d’illustration, nous avons choisi trois des artistes évoqués dans ces causeries. Nous remercions spécialement les personnes qui, à l’INA, nous ont apporté une aide dans les recherches relatives à la diffusion des causeries. STÉPHANIEMÉNASÉ
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin