Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 18,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Des animaux sur la terre

De
226 pages
Le temps est venu de repenser le statut de l'animal, en questionnant notre propre image. Puisque la philosophie et la science peinent à se détacher de traditions dépassées et qu'elles sont insuffisantes pour comprendre l'animal, cet essai entreprend de déconstruire nos préjugés en proposant une voie alternative. C'est en dévoilant la richesse des mondes animaux que peut s'envisager une réalité qui n'est plus restreinte à la perspective humaine. L'ouvrage propose ainsi de reconnaître les animaux dans leur diversité et leur singularité.
Voir plus Voir moins
dric Stolz
Cédric Stolz DESANIMAUX SUR LA TERRE
DES ANIMAUX SUR LA TERRE
Des animaux sur la Terre
Questions contemporaines Collection dirigée par B. Péquignot, D. Rolland et Jean-Paul Chagnollaud Chômage, exclusion, globalisation… Jamais les « questions contem-poraines » n’ont été aussi nombreuses et aussi complexes à appréhender. Le pari de la collection « Questions contemporaines » est d’offrir un espace de réflexion et de débat à tous ceux, chercheurs, militants ou praticiens, qui osent penser autrement, exprimer des idées neuves et ouvrir de nouvelles pistes à la réflexion collective. Dernières parutions Olivier PIACENTINI,Le crépuscule de l’Occident. Chronique d’une décadence, 2017. Noël JOUENNE,L’expérience corbuséenne d’un habitat collectif sous contrôle, 2017. Michel DUPEUX,L’université 2.0. La réussir – y réussir, 2017. Michel JOUARD,Les naufragés de Perrache. Les souffrances et la révolte des réfugiés de Lyon 2012 – 2013. Chronique sociale, 2017. Érik LESCAR,Le discours de Poutine :Métamorphoses et continuité, 2017. Laurène RENAUT,Le président qui voulait être normal, 2017. Jean-Christophe TORRES,L’esprit démocrate, 2017. Ado-Dieumerci BONYANGA BOKELE,Le défi de l’autodétermi-nation africaine. Problème d’organisation, 2017. Jean-François KESLER,Institutions et politique française, 2017. Eric AGBESSI,Etats-Unis : la loi sur les droits civiques de 1964, 2017. Hubert MORELLE,La décolonisationde l’Empire russe (1992 – 2016) Mythe ou réalité ?, 2017 Hubert MORELLE,De la Russie à l’URSS, Edification et écroulement de l’Empire russe (878 – 1991), 2017 Robert BIBEAU,Question nationale et révolution prolétarienne sous l’impérialisme moderne,2017 Gilbert ELBAZ (coord.),De la sexualité aux sexualités, 2017. Paul DOBRESCU,Les crises post-crise. Un monde sans boussole ni hégémonie, 2017. Laurent TERTRAIS,La fierté professionnelle, L’emploi, c’est maintenant !, 2017.
Cédric Stolz Des animaux sur la Terre
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris
http://www.editions-harmattan.fr
ISBN : 978-2-343-12845-0 EAN : 9782343128450
Sommaire
Sommaire.............................................................................................. 7Introduction .......................................................................................... 91. L’étude des milieux humains.......................................................... 13 1.1La structure ontologique de l'existence .................................... 131.2..................................................................... 23La réalité médiale 1.3 L’éthique médiale ..................................................................... 372. Les milieux des animaux ................................................................ 55 2.1 Spatio-temporalité des milieux................................................. 552.2 L’introduction du sujet en biologie........................................... 662.3 Le géocosme............................................................................. 803. L'évolution des espèces .................................................................. 89 3.1 Une critique du Darwinisme..................................................... 893.2 La spécificité du vivant ............................................................ 973.3 Penser la contingence ............................................................. 1024. L’existence animale ...................................................................... 115 4.1 Surmonter la dichotomie de l’Homme et de l’animal ............ 1154.2 Organisme et comportement animal....................................... 1344.3 L’existence comme spécificité de la vie animale ................... 1455. La libération animale.................................................................... 155 5.1 Des droits pour les animaux ................................................... 1555.2 Pour une déconstruction du carnisme..................................... 1675.3 Un projet politique.................................................................. 189Conclusion........................................................................................ 197Bibliographie .................................................................................... 203 Remerciements ................................................................................. 217
7
Introduction
Dans la pensée contemporaine, la notion d'Anthropocène désigne l'ère géologique marquée par les activités humaines qui influencent de manière prédominante le système terrestre, caractérisée par une catastrophe écologique et une extinction massive des espèces. Cette notion fut tout d'abord proposée en 2000 par le chimiste et météorologue néerlandais Paul Crutzen qui fait débuter l'anthropocène à la première révolution industrielle, donc à la fin du XVIIIe siècle, tandis que l'université de Leicester en Angleterre souhaite utiliser la date symbolique du premier essai nucléaire de la bombe atomique en 1945responsable de la dispersion de radionucléides sur l'ensemble de la surface de la Terre, dont les traces seront encore présentes pendant des milliers d'annéespour définir le basculement qui a fait entrer la Terre dans cette troisième ère géologique, consécutive à l'Holocène. En considérant ses différentes facettes mises en évidence sous les termes de modernité, de mondialisation, de révolution industrielle, de capitalisme, ou encore de technocène, l'anthropocène sera ici compris au sens d'un ensemble de problèmes conjoints qui constituent une problématique globale inédite, autour de laquelle s'articule un ensemble de moyens à la fois théoriques et pratiques propres à mesurer les conséquences de l'anthropisation de la Terre, à comprendre les raisons des crises écologiques actuelles, ainsi qu'à saisir et à répondre aux enjeux en cours en ce XXIe siècle. Plutôt qu'un constat dramatique (érosion de la biodiversité, acidification des océans, pollution de l'air, de l'eau et du sol, etc.), nous voyons l'anthropocène comme un défi qui nous invite non seulement à modifier nos comportements pour surmonter le danger qui menace 1 l'anthropos , mais plus encore à questionner nos présupposés et à transformer en profondeur notre vision radicalement 2 anthropocentrique et instrumentale du monde et de la vie, coupable d'avoir réduit les non-humains au statut de simples ressources à disposition des humains. 1 Mot grec qui désigne l’être humain 2 Ou « Humano-centrique » 9