//img.uscri.be/pth/b978b1c890786eea73d6be7f8dfc82c1303cea47
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Diversité culturelle et figures de l'hétérogénéité

De
252 pages
Qu'est-ce que la diversité culturelle au présent ? Tout se passe comme si le divers avait changé de statut et devenait, à l'heure où l'omniprésence de l'homo oeuconomicus pousse en direction d'une homogénéisation, une notion incontournable pour la définition d'un éthos démocratique. Les auteurs ont pu constater qu'aucun modèle théorique issu de la tradition, notamment philosophique, n'est à la hauteur du défi.
Voir plus Voir moins
             
Ss a dn d Ggs Nav  Ssana Vavn
DiVerSité culturelle 
fiGureS De l’hétéroGéNéité
         
 
   
             
  
 
             
Diversités culturelles et figures de
lhétérogénéité
 
 
La Philosophie en commun Collection dirigée par Stéphane Douailler,  Jacques Poulain, Patrice Vermeren   Nourrie trop exclusivement par la vie solitaire de la pensée, l'exercice de la réflexion a souvent voué les philosophes à un individualisme forcené, renforcé par le culte de l'écriture. Les querelles engendrées par l'adulation de l'originalité y ont trop aisément supplanté tout débat politique théorique.  Notre siècle a découvert l'enracinement de la pensée dans le langage. S'invalidait et tombait du même coup en désuétude cet étrange usage du jugement où le désir de tout soumettre à la critique du vrai y soustrayait royalement ses propres résultats. Condamnées également à l'éclatement, les diverses traditions philosophiques se voyaient contraintes de franchir les frontières de langue et de culture qui les enserraient encore. La crise des fondements scientifiques, la falsification des divers régimes politiques, la neutralisation des sciences humaines et l'explosion technologique ont fait apparaître de leur côté leurs faillites, induisant à reporter leurs espoirs sur la philosophie, autorisant à attendre du partage critique de la vérité jusqu'à la satisfaction des exigences sociales de justice et de liberté. Le débat critique se reconnaissait être une forme de vie.  Ce bouleversement en profondeur de la culture a ramené les philosophes à la pratique orale de l'argumentation, faisant surgir des institutions comme l'École de Korcula (Yougoslavie), le Collège de Philosophie (Paris) ou l'Institut de Philosophie (Madrid). L'objectif de cette collection est de rendre accessibles les fruits de ce partage en commun du jugement de vérité. Il est d'affronter et de surmonter ce qui, dans la crise de civilisation que nous vivons tous, dérive de la dénégation et du refoulement de ce partage du jugement.  Dernières parutions  Laura LLEVADOT, La philosophie seconde de Kierkegaard. Écriture et répétition , 2012. Lucie REY, Les enjeux de lhistoire de la philosophie en France au XXe siècle. Pierre Leroux contre Victor Cousin , 2012. Flora BASTIANI, La conversion éthique. Introduction à la philosophie dEmmanuel Levinas , 2012. Maria KAKOGIANNI, De la victimisation , 2012.  Marisa Alejandra MUÑOZ, Macedonio Fernández, philosophe. Le sujet, lexpérience et lamour , 2012.  Jacques POULAIN et Irma ANGUE MEDOUX (sous la dir. de), Richard Rorty ou lEsprit du temps , 2012. Gustavo CHATAIGNIER GADELHA, Temps historique et immanence. Les concepts de nécessité et de possibilité dans une histoire ouverte, 2012.  Anne-Marie DROUIN-HANS (textes rassemblés par), Philosophie de léducation, Itinéraires américain s, 2012.   
Sous la direction de Susana Villavivencio et Georges Navet                             DIVERSITÉ CULTURELLE ET FIGURES DE LHÉTÉROGÉNÉITÉ                                                                            
 
 
  
 
 
  
 
                                                                                                                                                                                     © LHarmattan, 2013 5-7, rue de lEcole-Polytechnique, 75005 Paris  http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-336-00699-4 EAN : 9782336006994
Sommaire
Introduction, G. Navet et S. Villavicencio  ......................................................... 9 
Généalogies de la notion de diversité  ........................................................... 19  Diversité dans la diversité, L. Cornu ............................................................ 21 La diversité culturelle entre relativisme et relativité, P. Vauday  .................. 35 Hospitalité, identité et différence. Notes pour une critique de la diversité, A. P. Penchaszadeh  ....................................................................... 45 
Figures et paradigmes de la diversité .......................................................... 59  Homi Bhabha, le tiers espace, une pensée de lémancipation, M. Cuillerai ................................................................................................... 61 Edouard Glissant : la créolisation peut-elle devenir une politique ?, A. Montes Montoya  ....................................................................................... 69 Testament de Lévi-Strauss ?, P. Vermeren  ................................................... 85 Une aporie insoluble : conflit de valeurs et diversité culturelle. LUNESCO, Lévi-Strauss et Clifford Geertz, S. I. Sferco .......................... 101
Lieux et pratiques politiques de la diversité  .............................................. 117  Intégration républicaine et formation daltérité en Argentine, S. Villavicencio  ................................................................................................. 119 Les figures de la diversité antillaise : créolisation et esquisse dune philosophie politique de la « diversalité », E. Dorismond  .............................. 131 Diversité et politique dans les rhétoriques présidentielles en Argentine et en France : un nouveau défi pour la doxa républicaine ? N. Kirchner (2003-2007) et N. Sarkozy (2007-2011), G. Rodríguez et P. Morales  ........................................................................................................ 153 Gestion étatique de la diversité en Argentine : discours et politiques publiques autour de limmigration régionale, L. Allega  ................................. 173 
Le devenir corps de la diversité  .................................................................. 189  Au risque de lhétérogène, G. Navet  ........................................................... 191 Expériences de « diversité » ? Des corporéités, entre esthétique et politique, M. Bardet et M. B. Greco ........................................................... 205 La Marseillaise des sourds, A. Benvenuto .................................................. 217 Autour du sujet conjugal : mariage, homosexualité et égalité en Argentine, R. Hiller .................................................................................... 227
Biographies.................................................................................................... 239  
 
     
 
Introduction
Georges Navet et Susana Villavicencio
 Les textes qui suivent sont le fruit de trois années (2009-2011) de recherches et de rencontres effectuées dans le cadre dune action ECOS-MINCyT 1  franco-argentine codirigée par les deux signataires de cette introduction, et rassemblant des enseignants et des doctorants du LLCP (Laboratoire détudes et de recherches sur les logiques contemporaines de la philosophie, Université Paris 8) et du IIGG (Instituto Investigaciones Gino Germani, Université de Buenos Aires). Laction sintitulait « Diversité culturelle, citoyenneté et démocratie en Argentine et en France : les défis de lintégration et les figures politiques, juridiques et esthétiques de lhétérogénéité ». La recherche ne pouvait commencer et le groupe de chercheurs se transformer en équipe que sur la base dun accord minimum quant à un certain nombre de principes directeurs. Le problème est quil nexiste pas, sur un plan général et philosophique, de modèle théorique qui articule sans quelque forçage luniversel et le divers. Chez Kant, la diversité napparaît guère, en ce qui concerne la connaissance, que pour être synthétisée dans le concept, ou, en ce qui concerne la pratique, pour être relevée dans le rationnel  quil sagisse de la loi morale ou du droit. Chez Herder, qui fut le grand critique de Kant et, au-delà de Kant, de luniversalisme abstrait des Lumières, le point de départ est pris dans le divers. Toutefois ce divers est immédiatement celui des nations qui, certes, sont toutes différentes, mais dont chacune est conçue comme une unité homogène (celle du Volk ) qui ne laisse que peu de place à une diversité interne. Chaque « national » est ouvert à chacun des autres par sa capacité de « sympathiser » avec lui (et de proche en proche, idéalement, avec tous). Ce « sympathisieren »  repose sur lhypothèse selon laquelle chaque nation na développé quune part des virtualités humaines, et laissé les autres en sommeil ; un sommeil qui nest cependant pas assez profond pour que les virtualités laissées en friche en moi ne séveillent jusquà un certain point au contact de lautre qui, lui, les a développées : ainsi puis-je me reconnaître en lui, ou du moins reconnaître en lui ce que jaurais pu être en dautres circonstances et dans un autre milieu. De là à poser quexiste un plan de la Providence qui aurait agencé la distribution des cultures pour faire en sorte que la diversité ne dérive jamais en hétérogénéité, il ny a quun pas, que Herder effectue parfois ; mais il lui arrive aussi, sans abandonner la capacité de                                                      1  Programme ECOS/MINCyT A08H03. Il sagit en loccurrence dECOS-Sud, dont le siège est à lUniversité Paris 13.  9